Close
Jane Borland

Pour ou contre le lait cru?

Fromages
Reblochon, Brie de Meaux, Époisses de Bourgogne ou Camembert de Normandie ;  rien que de citer un de ces noms suffit à mettre l’eau à la bouche des connaisseurs de fromages.

Dès la première bouchée succulente d’un de ces fromages, il est évident que c’est un produit exceptionnel qui vous offre un plaisir gastronomique sans pareil.  Ces fromages sont si savoureux et si aromatiques qu’ils peuvent faire se pâmer ceux qui les mangent. 

La vente de lait cru est interdite au Canada mais la vente de fromages faits de lait cru est permise. La pasteurisation fait depuis longtemps l’objet de vives controverses.  Certes, nous voulons tous assurer la sécurité des aliments. Or, une partie importante de la population insiste fortement que le lait cru est non seulement sûr mais qu’il offre aussi des avantages, tels les effets bénéfiques pour la flore intestinale ainsi qu’un remède contre les allergies.  Ces opposants à la pasteurisation déclarent que l’interdiction gouvernementale sur le lait cru est dépassée et constitue une violation des libertés fondamentales.

Dans l’autre camp, on tient qu’il ne faut pas exposer inutilement les consommateurs aux risques graves du lait cru comme la fièvre, les vomissements, la diarrhée, l’insuffisance rénale, les fausses couches et même la mort.  Les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées sont particulièrement vulnérables.

Compte tenu des arguments convaincants de chaque côté du débat, j’offre le résumé qui suit : 

·       C’est vrai que le fromage au lait cru a causé la mort de pas mal de gens à travers le monde.   Cela est également vrai en ce qui concerne le fromage au lait pasteurisé.

·       Le fromage, qu’il soit au lait cru ou au lait pasteurisé, peut être produit d’une façon saine et sûre ou d’une façon dangereuse.

·       Les risques sont identiques, que le lait soit pasteurisé ou non.  Pour assurer la sécurité alimentaire, il faut commencer avec du lait frais et propre provenant des animaux en bonne santé élevés dans un environnement sain.  La production sécuritaire exige que les producteurs soient bien informés, qu’ils utilisent un équipement bien propre et qu’ils suivent des procédés de production rigoureux. 

·       Si tous ses éléments ne sont pas en place, il existe un véritable risque de contamination, même après la pasteurisation.

·       Si tous ces éléments sont en place, la pasteurisation n’est pas nécessaire.

Et moi, j'aimerais me procurer un de ces beaux fromages dont je jouis le plus souvent possible pendant mes voyages à l’étranger.   

 

Imprimer
5190

Navigation du site

Categories

Back To Top