Skip Navigation

Pour l'ACF, Trudeau c’est un vent d’espoir

30092 of views

Balises

Françoise Sigur-Cloutier, présidente de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Françoise Sigur-Cloutier, présidente de l'Assemblée communautaire fransaskoise

REGINA - Françoise Sigur-Cloutier, présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) accueille avec un certain soulagement la victoire des libéraux et de son leader Justin Trudeau. 

« Pour beaucoup de personnes de la communauté, c’est un vent frais de changement, un vent d’espoir. » Même si l’ACF se veut apolitique, Françoise Sigur-Cloutier ne cache pas sa satisfaction après le raz de marée libéral de lundi soir. Pour la présidente de l’organisme, la personnalité et le parcours de Justin Trudeau peuvent alimenter un certain optimisme. « Il a une identité francophone, il est jeune, il a une attitude d’ouverture envers les communautés minoritaires. »

De nombreux analystes interprètent la vague rouge comme une victoire de Trudeau, mais également comme un rejet de Stephen Harper. Selon Françoise Sigur-Cloutier, le départ du désormais ex-premier ministre, ne peut que satisfaire bon nombre de Fransaskois. « Au fil des années, nos demandes ne recevait plus que des fins de non-recevoir. Nous n’existions plus et n’avions plus aucun espoir d’exister. Nous sortons d’un temps où n’étions pas entendus. Nous espérons que cela va changer et qu’on sera enfin écoutés. » Néanmoins, l’optimisme de l’ACF est teinté de méfiance. Le nouveau premier ministre sera surveillé de près. « Pour nous, les actes parlent plus fort que les paroles. Nous ne vivons pas seulement d’espoir. Nous ne sommes pas naïfs. Nous verrons d’abord qui sera nommé responsable du patrimoine et des langues officielles, mais aussi qui sera choisi au ministère de l’Immigration, car nous espérons beaucoup plus d’ouverture de ce côté-là. Donc nous serons vigilants, car nous venons d’être échaudés durant de nombreuses années. Nous attendions un changement, mais tout ne deviendra pas rose du jour au lendemain. »

Articles connexes

Patrimoine et Langues officielles : Mélanie Joly succède à Shelly Glover

OTTAWA – Le hasard fait parfois bien les choses. Le premier ministre canadien nouvellement...

Lire la suite

Justin Trudeau présente son nouveau cabinet

Le conseil de ministres de Justin Trudeau comptera 30 ministres, 15 femmes et autant d'hommes....

Lire la suite

Les elections et le deficit democratique

Le 19 octobre, les électeurs ont élus 184 députés libéraux,...

Lire la suite

Élections : une victoire libérale bien vue par les Fransaskois ?

L’élection du Parti libéral et de Justin Trudeau le 19 octobre devrait...

Lire la suite

Après l’élection, les étudiants donnent leur vision et prévisions

REGINA - En 3e année au Département d'études francophones et...

Lire la suite

Les élections et L'Eau vive: pas de quoi sauter de joie

Justin Trudeau représente peut-être de meilleurs lendemains pour les francophones....

Lire la suite

Les Canadiens se tournent vers Trudeau et les libéraux

Les électeurs canadiens ont exprimé leur désir de voir un changement de...

Lire la suite

La démocratie reste à venir même en Occident...

Au moment de lire ceci, vous avez probablement exercé votre droit de vote. Vous avez...

Lire la suite

Résultats du vote en Saskatchewan

Détails des résultats dans les circonscriptions saskatchewannaises suite aux...

Lire la suite

Quelques infos « non officielles » sur les trois chefs

Alors que les électeurs sont sur le point de faire leur choix, il est toujours pratique...

Lire la suite

Radio-Canada en campagne

Radio-Canada est  facteur d’égalité linguistique au pays. Cela ne fait...

Lire la suite

Les Fransaskois à l’heure du vote

Après une campagne d’une durée record, les électeurs...

Lire la suite

Élections: sprint final

Les Canadiens sont dans la dernière ligne droite de cette interminable course...

Lire la suite

Les candidats face aux électeurs de Saskatoon

SASKATOON - Une rencontre entre candidats et la communauté francophone a...

Lire la suite

Élections fédérales : quel chef servirait le mieux les francophones?

Au cours de 37 des 50 dernières années, le gouvernement canadien a...

Lire la suite