Close

Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018

Diversité, visibilité et renforcement

L'équipe APF pour l'année 2018-2019!
REGINA - À l’approche de son prochain Symposium des parents, le 20 octobre 2018 à Regina, l’Association des parents fransaskois (APF), l’organisation se veut rassurante et semble prête à entamer une nouvelle ère dictée par leur prochain plan d’action 2019-2024. L’Eau vive s’est entretenue avec M. Carol-Guillaume Gagné, directeur de l’organisme, à quelques jours du Symposium.

Eau vive : Quels sont les points importants ou les grandes lignes à souligner dans votre prochain plan d’action ?
Carole-Guillaume Gagné : Au cours de la dernière année, les membres du conseil d’administration, accompagnés d’un spécialiste, ont réalisé la nouvelle planification stratégique de l’APF pour 2019-2024. La planification se décline en 5 axes.

Avec l’axe 1, nous projetons d’améliorer et de diversifier nos services, nos projets et nos activités actuelles. Bien que pertinents, nos acquis (les CAFE, les groupes de jeux, le service CRÉPE et le Symposium) sont sous-financés, ce qui représente des défis à surmonter. L’axe 2 nous amènera à réfléchir sur nos stratégies à adopter afin d’accroitre notre visibilité auprès de notre clientèle. Déjà, cette année, nous avons exploré de nouveaux outils de communication avec, entre autres, le cercle en éducation et nos nouvelles trousses d’accueil. Les trousses d’accueil visent à faire connaître nos services, à outiller nos parents et à les informer de l’ensemble des services disponibles dans la communauté fransaskoise. Elles ont été très appréciées ! Notre axe 3, quant à lui, confirme que le partenariat et la collaboration avec l’ensemble de nos partenaires sont une solution gagnante pour tous. En unissant nos efforts, nous sommes en mesure de développer des services de meilleure qualité.

Les besoins sont immenses et les ressources financières limitées, et c’est ici qu’intervient l’axe 4 : nous entamerons une réflexion sur la diversification de nos sources de revenus. Et finalement, l’axe 5 reconnait la place primordiale des membres de notre conseil d’administration au sein de notre organisation et l’importance qu’ils soient mieux outillés afin de leur permettre de jouer adéquatement leurs rôles d’administrateurs et d’ambassadeurs.

EV : Quelles sont les nouveautés du prochain Symposium ? Est-ce que vous vous attendez à une plus grande participation comparativement aux éditions précédentes ?
CGG : L’édition 2018 du Symposium est intéressante puisque de nombreux partenaires ont contribué à sa mise en place. Je pense ici à l’AJF, à l’AJEFS, au Réseau santé, à la Société historique, au Collège Mathieu. De plus, nous nous sommes assurés que nos participants auront accès à une réelle fin de semaine familiale. C’est pour cette raison que nous invitons nos participants à assister le samedi en soirée à une présentation en français d’un film au Rainbow Cinema ou à jouer ensemble aux quilles. Nous invitons aussi les participants à se joindre à nous et à l’ACFMJ pour la Journée Zombie, qui aura lieu le dimanche 21 octobre, à Moose Jaw. Nous y serons pour animer notre premier groupe de jeux de la saison.

À ce Symposium, nous offrons aussi une véritable programmation jeunesse : création d’une histoire à partir d’une construction Lego, défi ingénieur, cours de gardiennage averti, jeux sur les droits et responsabilités et plus encore. De plus, les jeunes et leurs parents pourront participer, ensemble, à certains ateliers. L’atelier sur l’ère numérique, par exemple, présentera aux jeunes et à leurs parents des solutions pour utiliser adéquatement les réseaux sociaux et les jeux sur téléphone intelligent. Un autre atelier fera jouer les parents avec leurs enfants à des jeux tout simples et faciles à reproduire à la maison.

Les parents et les enseignants trouveront également leur compte avec des activités qui leur seront destinées tel que l’atelier De la discipline à l’humour qui outillera les participants confrontés à l’application de la discipline, que ce soit en classe ou à la maison. L’AJEFS exposera aussi les droits des enseignants en milieu scolaire et répondra aux questions des participants.

Nos professionnels de la petite enfance ne seront pas en reste. Cette année, le Collège Mathieu offrira une formation adaptée à nos professionnels, unique au Canada. Cette formation sera reconnue et un crédit d’étude sera attribué aux participants. C’est une première ! Cette formation vise à les outiller lors de leurs interventions en situation minoritaire.

Pour clôturer la période d’ateliers, les participants seront conviés à assister à la conférence principale De l’humour dans une vie de fou. Nous offrons également le choix d’un atelier portant sur l’art du conte. La sommité canadienne en la matière sera des nôtres pour animer cette activité.

Avec tout cela, je crois que les gens, et surtout les familles, viendront en grand nombre et je suis persuadé que les quelques heures que les participants passeront au Symposium se traduiront par un renforcement permanent de la qualité de la vie parentale et familiale en Fransaskoisie !

Article précédent Sommet provincial 2018 en immigration francophone
Prochain article Le centenaire l'armistice célébré en français à Moose Jaw
Imprimer
4880

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top