Close
Claude Martel
/ Catégories: Regina, Sport, 2014

On en gagne une pour notre copain Dressler les gars!

Rob Bagg #6, receveur de passes des Verts qui captera une superbe de belle passe du quart Darian Durant qui gagnera le premier essai!

Rob Bagg #6, receveur de passes des Verts qui captera une superbe de belle passe du quart Darian Durant qui gagnera le premier essai!

Photo : Claude Martel

OK, les gars! Tout le monde au centre et mettez-vous un genou par terre et que personne ne s’agenouille sur le signe de notre équipe! disait l’entraîneur en chef, M. Chamblin au milieu du vestiaire des Riders.

 

Bon! Il fait beau et le stade sera plein. Le Winnipeg a une très bonne équipe cette année et ils ne nous feront pas de cadeau cet après-midi! Ça va cogner dur, très dur... Soyez prêt pour ça! Courez la tête haute, sinon...

 

De plus, aujourd’hui c’est spécial car notre ami Dressler est avec nous maintenant. Il est loyal. Il est heureux d’être un Rider et non un Rouge et Noir et ce, pour environ 50 000 $ de moins et ça, les gars, il faut respecter ça!!! Merci Weston de ta loyauté envers notre équipe et surtout nos partisans!!! La loyauté envers une équipe, ça n’a pas de prix disait M. Chamblin tout en regardant Weston dans les yeux!

 

OK, les gars! Une prière et on y va et on gagne cette partie pour notre copain Weston!!!

 

Les joueurs sortaient de leur vestiaire et se concentraient avant d’aller se renfermer dans le gros casque et d’attendre les feux d’artifice.

 

Weston... Je te souhaite bonne chance et sache que je suis content que tu sois avec notre équipe car depuis que tu joues avec les Riders, j’ai appris beaucoup de toi, de ta façon d’attraper, de courir avec le ballon mais surtout de ton humilité envers ce très beau sport! disait notre copain Mathieu à Weston

 

En espérant que l’entraîneur t’enverra, quelques fois, sur le terrain aujourd’hui à la place de Taj disait Weston à Mathieu!

 

Je l’espère moi aussi Weston et Batèche! Que j’aimerais ça pogner un ballon à côté de mon idole...

 

Voyons Mathieu, je suis juste un petit joueur de football!!! 

 

Peut-être petit comme moi mais un sapré joueur pareil!!!

 

Forza les gars! cria l’ami Milo à Weston et Mathieu...

 

Il faisait beau et comme l’entraîneur l’avait dit, c’était salle comble avec environ 33 427 spectateurs. L’ambiance était à son comble surtout après cinq victoires de suite de notre doudoune adorée! Mais il y avait aussi un peu trop de chandails bleus dans les estrades.

 

Y aurait fallu leur donner des chandails verts!!!

 

La partie avait commencé et déjà, Drew Willy, notre ancien quart substitut maintenant devenu un Bomber nous malmenait avec ses passes précises. Dans le fond, on était content pour lui car avec les Bombers, il pouvait maintenant jouer plus régulièrement. Donc, Drew s’en donnait à cœur joie contre ses anciens copains en vert.

 

Si bien qu’à la fin du premier quinze minutes de jeu, c’était sept à zéro pour l’équipe de la province à l’est de nous!!! Allez, les géographes en herbe, creusez-vous les méninges pour découvrir la province!!!

 

Au début du deuxième quart, nos petits gars avaient le vent dans le dos et on avait un peu de misère contre la défensive des Bombers. Finalement, M. Chamblin décidait d’envoyer notre copain Chris pour un long botté de placement d’environ quarante-huit verges. Celui-ci s’exécutait avec un bon coup de pied. La calebasse voyageait tant bien que mal et au dernier moment, frappait le poteau vertical. 

 

Tu vas te reprendre souffla, dans l’oreille, Weston Dressler à Christopher!!! Weston était redevenu le teneur de ballon de Christopher Milo lors des tentatives de placement et de botté d’après touché!

 

Ouais, sans doute! répliqua Christopher à Weston sauf que des tentatives de bottés comme ça ne nous rapporte aucun point! Boyenne!!!

 

Puis, quelques temps plus tard, Weston attrapait un ballon et galopait sur une distance de onze verges. Celui-ci se prit pour l’arbitre en signalant un premier essai... Je crois qu’il était content de se retrouver en terrain connaissant!!!

 

Le carrousel des porteurs de ballon se continuaient chez nos Riders et Will Ford y allait d’un touché sur une belle course, ce qui donnait l’avance à nos petits gars!

 

Chris! Prépare-toi, tu y retournes et cette fois-ci, on veut ça entre les deux poteaux car je veux une avance de sept points à la demie! Cria M. Chamblin à l’ami Milo

 

L’ami Milo n’avait pas besoin de se le faire dire une autre fois et celui-ci donna raison aux dires de son entraîneur en chef et s’en allait en marchant vers le vestiaire tout en regardant le tableau indicateur avec le pointage Riders 14 Bombers 7!!!

 

Riders!!! Au centre, s.v.p.!!! Allez les gars, on reprend ça et on leur met le paquet, la totale! Je veux une victoire pour nos partisans et pour nos coéquipiers!!! Je veux sortir la tête haute, de ce terrain, cet après-midi! Allez!!!

 

Comme de fait, les Riders sont sortis de ce vestiaire et puis, Ricky Foley, aplatissait le quart Drew Willy et lui arrachait le ballon des mains sous les yeux de l’arbitre francophone, M. André Proulx, qui est souvent, malheureusement, un souffre-douleur pour les milliers de partisans des Verts avec quelques fois des décisions douteuses de sa part...

 

Après une revue de la vidéo, c’était bel et bien une échappée et nos garçons en profitaient pour y aller avec un autre touché avec le porteur de ballon, Anthony Allen!

 

Je me demande bien pourquoi M. Chamblin utilisait ses trois porteurs de ballon à tour de rôle? Mathieu se demandait, sur les lignes de côté.

 

Finalement, Mathieu se disait sans doute qu’il voulait prouver son point qu’une équipe peut gagner avec plusieurs joueurs et non pas avec un seul surtout au football!!! Ou bien, est-ce que l’embargo sur Anthony Allen tirait à sa fin en voulant donner une chance à son porteur étoile!!! Tant de questions parfois pour une jeune recrue comme Mathieu!!!

 

Mais les Bombers n’avaient pas dit leur dernier mot et ceux-ci avaient retrouvé leur esprit et c’était 21 à 21 au début du dernier quart!!!

 

Mathieu! Viens ici, s’il te plaît! On commence le quatrième quart et que devrais-je faire afin de remonter le moral aux gars car on menait 21 à 7 et c’est maintenant 21 à 21?

 

Pas compliqué M. Chamblin! Dis aux porteurs de ballon qu’ils iront à tour de rôle sur le terrain et qu’il se grouille le postérieur afin de défoncer la défensive avec des jeux au sol!

Penses-tu que ça va fonctionner Mathieu? 

 

Mets-en!!!

 

Le Winnipeg reprenait le ballon et il y allait d’un placement. 24 à 21 pour eux!!!

 

Le Winnipeg refaisait la même chose et ce fut 27 à 21!!!

 

Mais avec environ 5 minutes à la fin de la partie, Taj Smith, qui avait passé l’après-midi, à échapper des ballons, finalement, en attrapa un et sur une belle course, alla marquer un touché important et ce fut 28 à 27 pour nous autres.

 

Le Winnipeg y allait encore d’un placement. C’était bon! 30 à 28 pour eux autres!!!

 

Puis, finalement, l’entraîneur Chamblin décida d’y aller avec les conseils de Mathieu et les Verts donnaient le ballon à Allen, Messam ou bien Ford. À eux trois, ces gros porteurs de ballon avaient avancé le ballon très loin dans la zone payante du Winnipeg.

 

Christopher! Prépare-toi et tu vas nous terminer cette partie avec un placement?

 

D’accord! M. Chamblin, je suis prêt à y aller!!!

 

Un jeu plus tard!

 

Pas besoin Christopher! Allen vient de traverser la ligne de touchés du Winnipeg. Vas-y pour le converti mon homme et mets-nous ça à 35 points?

 

OKDOU, coach!

 

Bon après ça, les partisans ont regardé le Winnipeg y aller avec des passes à la Je-Vous-Salue-Marie!!! Ça n’a pas fonctionné et les partisans étaient contents. 35 à 30 pour la Doudoune Verte adorée!!!

 

Certes qu’on a gagné et maintenant, on reprend cela en fin de semaine à Winnipeg!

 

Viens-tu pour de la pizza Mathieu?

 

Non, je ne me sens pas trop bien! Je pense que je couve un rhume car je tousse un petit brin!

 

Bon eh bien! Soigne–toi bien, jeune homme!!!


Anecdote de football de la semaine 

 

La réponse à la question du dernier article était que les quatre personnes mentionnées soit Frank Filchock, Steve Owen, Mac Speedie et Hugh Campbell ont tous, après leur carrière avec les Riders, été entraîneur en chef avec une équipe de la puissante Ligue Nationale de Football.

 

Frank Filchock avec les Broncos de Denver en 1960-61, Steve Owen avec les Giants de New-York de 1930 à 1953, Mac Speedie avec les Broncos de Denver de 1964 à 1966 et Hugh Campbell  avec les Oilers de Houston en 1984-1985!

 

Pas si mal pour ces anciens Riders!

(Source : The Riders book of lists P. 178-179)

Imprimer
5516

Navigation du site

Categories

Back To Top