Close

Les experts cherchent l’aide du public pour sauver le caribou

Femelle caribou et ses deux faons

Femelle caribou et ses deux faons

Les colliers télémétriques permettent de retracer les femelles et d'acquérir des données précieuses sur leur survie et leur taux de reproduction.
Photo : Alexandre Truchon-Savard (2015)
SASKATOON - Des chercheurs lancent un programme de recherche pour sauver le caribou des bois, une espèce considérée comme menacée. Le public va être sollicité. Les experts vont lancer une série de consultations pour demander l’appui des communautés. 

En Saskatchewan, l’habitat du caribou des bois s’étend de la plaine boréale au nord de Prince Albert jusqu’à la limite de la forêt boréale dans les environs du lac Wollaston. En 2003, le gouvernement fédéral a déclaré le caribou des bois espèce menacée et a lancé en 2012 une campagne nationale visant au rétablissement de leur population.

En réponse à cela, chaque province doit développer un plan de gestion qui permettra la survie et l’accroissement des populations de caribous forestiers du Canada. Cependant, la Saskatchewan ne possède pas assez d’information pour déterminer l’habitat critique de l’animal. C’est pourquoi le gouvernement provincial, en partenariat avec des experts universitaires et des industries, a enclenché un vaste programme de recherche dans l’optique de produire un plan de gestion d’ici 2017.

Ce projet est dirigé par deux chercheurs Philip McLoughlin (volet animal) et Jill Johnstone (volet végétal). Ces membres de l’Université de la Saskatchewan souhaitent déterminer l’état des populations saskatchewannaises de caribous, quelle étendue et quel type d’habitat est nécessaire au maintien de leur population et comment des perturbations, telles que les feux, influencent l’animal ainsi que ses prédateurs tels que les ours noirs et les loups. Un autre aspect concerné par le projet est d’intégrer le savoir traditionnel des Premières Nations à l’élaboration du plan de gestion.

Afin de laisser le public donner son opinion et contribuer aux différents volets de cette recherche, plusieurs chercheurs tiendront des consultations dans les communautés partageant le territoire du caribou forestier. Trois rencontres auront lieu à la fin du mois à Nipawin, La Ronge et Île-à-la-Crosse. Les experts y présenteront leurs progrès ainsi que les prochaines étapes qui permettront de développer une stratégie de gestion de cette espèce emblématique. Pour en savoir plus sur le caribou et les études qui s’y rattachent ou pour partager votre opinion, chacun est invité à assister aux rencontres.

Les présentations sont en anglais seulement. Un représentant bilingue de l’Université de la Saskatchewan sera présent à La Ronge et à Île-à-la-Crosse.

• Nipawin – 26 oct. 2015Evergreen Convention Centre

La Ronge – 27 oct. 2015Royal Canadian Legion

• Île-à-la-Crosse – 28 oct. 2015Sakitawak Entertainment Centre (S.E.C.) Building

Les présentations débuteront à 19 h dans les trois localités. Pour plus d’informations, contactez Kyle Bateson, kyle.bateson@gov.sk.ca, 306-787-5316

Imprimer
4155

Navigation du site

Categories

Back To Top