Close

Les 40 ans du CCF célébrés à Saskatoon

Suzanne Campagne, directrice du CCF.

Suzanne Campagne, directrice du CCF.

Photo : Jean-Pierre Picard
Dans le cadre des célébrations de son 40e anniversaire, le Conseil culturel fransaskois (CCF) a convié la communauté fransaskoise à un 5 à 7, au Relais de Saskatoon, afin de faire le point sur les activités prévues en 2014.

La directrice générale du CCF, Suzanne Campagne, a raconté avec humour la réception enthousiaste d’un premier chèque de 200 $ qui allait paver la voie à la création de la Commission culturelle fransaskoise (ancien nom du CCF). Depuis, cette association est devenue un pilier du développement culturel fransaskois. René Archambault, le tout premier président du CCF, était d’ailleurs présent dans la salle.

Madame Campagne a souligné l’importance « de la visibilité et du leadership. On veut être lus, on veut être vus et on veut être entendus. » Pour atteindre ces objectifs,  le CCF mise sur la création de partenariats avec des organismes anglophones afin de stimuler le rayonnement de la culture francophone.

Madame Campagne a cité en exemple la collaboration avec New Dance Horizons qui a permis de faire venir le spectacle Danse Lhasa Danse l’hiver dernier. La Slate Galery de Regina a accueilli Paroles d’artistes, la première rencontre de la série Voulez-vous français avec moi qui vise à faire découvrir la communauté et les artistes fransaskois. Des collaborations sont également prévues avec le Regina Folk Festival.

La directrice du CCF a parlé des nombreux projets qui seront initiés par le CCF ou auxquels il collaborera tout au long de l’année. Parmi ceux-ci on peut noter : un appui au Cabaret de la chanson, des activités littéraires dans les écoles, un projet d’atelier de marionnettes, la Fête fransaskoise, un festival culinaire africain, des ateliers de formation pour les artistes et des activités culturelles dans les communautés rurales pendant le mois de septembre. L’année se terminera avec un gala, le 4 octobre prochain, auquel participeront des représentants de la communauté culturelle de partout au pays.

Madame Campagne a conclu sa présentation en disant que « Si la langue et l’histoire sont l’âme de notre culture, les artistes en sont le cœur ».

Imprimer
6357
 

Navigation du site

Categories

Back To Top