Close

L’enquête indépendante tranche : aucune agression

Allégation d’agression physique et verbale lors du Rendez-vous fransaskois

Le directeur général de l’ACF Dominique Sarny a présenté les conclusions du rapport de la commission indépendante chargée de faire la lumière sur l’allégation d’agression physique et verbale lors du Rendez-vous fransaskois.

Le directeur général de l’ACF Dominique Sarny a présenté les conclusions du rapport de la commission indépendante chargée de faire la lumière sur l’allégation d’agression physique et verbale lors du Rendez-vous fransaskois.

Photo : Pierre-Émile Claveau (2017)
L’Assemblée communautaire fransaskoise a réagi à l’accusation d’agression physique et verbale par un employé de l’organisme à l’endroit de la députée communautaire de North Battleford, Christine Freethy, le 28 novembre dernier, au Carrefour Horizons.

Dans une vidéo publiée sur son compte Facebook, le 15 novembre, Mme Freethy avait déclaré avoir été victime d’une agression physique et verbale lors du Rendez-vous fransaskois, le 11 novembre dernier, à l’hôtel Double Tree, à Regina. Elle affirme qu’une personne lui a reproché violemment son appui à Denis Tassiako, élu de l’Assemblée des députés communautaires (ADC) pour le district de Saskatoon.

À la suite de l’enquête indépendante demandée par l'ACF, le directeur général Dominique Sarny a présenté les conclusions du rapport de l’enquête indépendante réalisée par Laurent Mougeot, de la firme Melius Governance Consultants. À la suite du visionnement de la vidéo de surveillance de l'hôtel et une rencontre avec deux témoins, l'enquêteur a conclu qu’aucune agression physique n’est survenue entre les deux individus lors de leur rencontre de moins de trente secondes. Selon M. Sarny, aucun des témoignages recueillis n'a permis de conclure qu’une agression verbale s’était produite. Cependant, il faut noter que la vidéo surveillance présentée était sans audio.

Le directeur général a demandé à la députée communautaire de North Battleford de présenter des excuses publiques à l’employé sur les réseaux sociaux, dans le journal l’Eau vive et sur les ondes de Radio-Canada Saskatchewan. De plus, Mme Freethy a l’interdiction d’entrer dans les bureaux de l’organisme à Regina et à Saskatoon, et de contacter ou de chercher à entrer en contact avec le personnel de l’ACF.

La députée communautaire de North Battleford a refusé notre demande d’entrevue. Sur son compte Facebook, elle déclare être une personne disant la vérité à chaque personne, même à celles ne souhaitant pas l’entendre. De plus, elle affirme que la vidéo sans audio a été trafiquée pour démontrer qu’elle exagère.

De retour !

Suspendu avec solde depuis le dépôt de la plainte auprès de la direction générale, l’employé visé par les allégations retournera à son poste.

La police municipale de Regina a confirmé qu’une enquête est toujours en cours sur des allégations d’agression physique et verbale lors du Rendez-vous fransaskois.

Un message clair

Le directeur général a profité de la conférence de presse afin de passer un message bien clair. En montrant à l’audience certains commentaires sur les réseaux sociaux, notamment ceux des membres de l’ADC ayant pris position, M. Sarny n’a pas mâché ses mots sur cette « véritable lapidation publique » exprimant sa déception qu’un employé soit attaqué sans connaître les résultats de l’enquête. « Faut-il rappeler que les élus actuels et nouvellement élus aspirant aux plus hautes fonctions de l’Assemblée communautaire fransaskoise ont une responsabilité majeure à l’égard des employés ? Ils ont le devoir de gérer le milieu de travail avec respect pour tous les membres de l’équipe administrative. »

En terminant, le directeur de l'ACF a souligné que son équipe a manifesté son désarroi lors d’une réunion extraordinaire des employés, le 24 novembre dernier, à Regina. Il conclut en disant que quatre employés sont à la recherche d’un autre emploi.

Captation de la caméra de sécurité de l'hôtel DoubleTree de Regina

Captation de la caméra de sécurité de l'hôtel DoubleTree de Regina

Captation par une caméra de surveillance de l'interaction entre la député communautaire de l'Assemblée communautaire fransaskoise, Christine Freethy, et l'employé de l'ACF Frédéric Dupré à la suite de laquelle madame Freethy a déposé une plainte pour agression physique.

Article précédent AGA ACFR : une date grandement critiquée!
Prochain article Du racisme fransaskois ? Vraiment ?
Imprimer
2862

x

Les plus populaires

La Tente francophone accueille plus de 1 000 visiteurs

La Tente francophone accueille plus de 1 000 visiteurs

Festival pour enfants Potash Corp à Saskatoon

SASKATOON - Pour la première fois cette année, le Festival pour enfants Potash Corp offrait une tente abritant les activités offertes par plusieurs artistes et organismes francophones.

 

16 juin 2016/Auteur: Aminata Konaté/
La Saint-Jean-Baptiste en Saskatchewan

La Saint-Jean-Baptiste en Saskatchewan

Compte rendu et photos des célébrations de la Saint-Jean-Baptiste à Saskatoon, Bellegarde, Gravelbourg et Zenon Park.

3 juillet 2016/Auteur: L'Eau vive/
Le « mieux-être » au cœur du Rendez-vous fransaskois 2016

Le « mieux-être » au cœur du Rendez-vous fransaskois 2016

SASKATOON - C’est sous le thème du « mieux être personnel et communautaire » que s’est déroulé le Rendez-vous fransaskois, la rencontre annuelle de la communauté organisée par l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), du 4 au 6 novembre 2016 à Saskatoon.
10 novembre 2016/Auteur: Jean-Pierre Picard/
"Un tramway nommé Désir" au Théâre Oskana

"Un tramway nommé Désir" au Théâre Oskana

Le Théâtre Oskana de Regina présentait, du 15 au 18 mars dernier, Un tramway nommé Désir, de l’auteur américain Tennessee Williams.

29 mars 2018/Auteur: Mychèle Fortin/
Mosaic 2017 : Un pavillon francophone haut en couleur

Mosaic 2017 : Un pavillon francophone haut en couleur

Festival Mosaic 2017 à Regina

REGINA - Les résidents de la capitale saskatchewannaise se sont déplacés en grand nombre dans les dix pavillons du festival Mosaic dispersés à travers Regina. 

 

 

8 juin 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/
Et c’est parti pour “Le Canada c’est moi!”

Et c’est parti pour “Le Canada c’est moi!”

C’est Saskatoon, St-Denis et Debden qui ont donné le coup d’envoi du projet de l'Association des parents fransaskois (APF) Le Canada c’est moi  le 21 janvier 2017.

3 février 2017/Auteur: L'Eau vive/
Caravane de Vocalités vivantes: quand les mots voyagent

Caravane de Vocalités vivantes: quand les mots voyagent

Après avoir sillonné les routes canadiennes des Maritimes aux Prairies, la caravane de Vocalités vivantes a effectué ses deux derniers arrêts en Saskatchewan.
15 octobre 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/
Les morts-vivants ont envahi Moose Jaw

Les morts-vivants ont envahi Moose Jaw

Plus de 85 zombies et humains se sont affrontés

Les zombies ont envahi Moose Jaw lors de l'évènement Zombie vs humain auquel 85 personnes ont participé le 29 octobre 2016. Heureusement, quelques humains ont survécu!


10 novembre 2016/Auteur: ACF MooseJaw/
Les Tintamarres fransaskois

Les Tintamarres fransaskois

1 000 personnes dans les rues de 3 communautés

Trois communautés de la province, Moose Jaw, Prince Albert et Gravelbourg, ont organisé des Tintamarres le 20 mars 2018. Au total, ce sont près de 1 000 Fransaskois qui sont descendus dans les rues de ces communautés.

30 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/
Les cultures francophone et métisse célébrées à Batoche

Les cultures francophone et métisse célébrées à Batoche

Douzième édition des Journées du Patrimoine de la SHS

Cette année, la culture métisse était à l’honneur des Journées du Patrimoine qui se sont déroulées au lieu historique national de Batoche, du 27 au 30 septembre.

15 octobre 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/
Foire du patrimoine régionale de Regina

Foire du patrimoine régionale de Regina

Des jeunes de 18 écoles étalent leur savoir

La Foire régionale du patrimoine s’est tenue à l’Université des Premières Nations, le jeudi 1er mai. Cet évènement réunissait les 103 projets des 125 élèves (4e à 9e année) de 18 écoles des 6 commissions scolaires suivantes : le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), Prairie Valley, Regina Catholic, Regina public, South East Cornerstone et Holy Family.

8 mai 2014/Auteur: Alexandre Daubisse (EV)/
The Trial of Louis Riel : un demi-siècle sur les planches

The Trial of Louis Riel : un demi-siècle sur les planches

REGINA - L’hôtel DoubleTree de Regina accueillait un symposium organisé dans le cadre du 50e anniversaire de la production The Trial of Louis Riel, le 14 octobre dernier. 


 

26 octobre 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/
Après 20 ans de gestion scolaire fransaskoise:  Comment se porte le français dans nos écoles?

Après 20 ans de gestion scolaire fransaskoise: Comment se porte le français dans nos écoles?

Rencontre avec un parent inquiet, mais optimiste

La Saskatchewan a bien changé depuis l’obtention de la gestion scolaire il y a 20 ans. Depuis deux décennies, l’épanouissement du Conseil des écoles fransakoises (CÉF) est évident. La gestion scolaire est-elle garante de la qualité de l'éducation française? Nous en avons discuté avec un parent de Regina qui a accepté de répondre à nos questions mais qui a préféré garder l'anonymat.

29 janvier 2015/Auteur: Mychèle Fortin (EV)/
La Société historique de la Saskatchewan honorée par la province

La Société historique de la Saskatchewan honorée par la province

REGINA - Son Honneur, l’honorable W. Thomas Molloy, le lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan a remis un prix à la Société historique de la Saskatchewan (SHS), le 13 juin 2018.

27 juin 2018/Auteur: L'Eau vive/
L’École canadienne-française honore ses finissants

L’École canadienne-française honore ses finissants

Remise des diplômes 2015

SASKATOON - Le samedi 27 juin c’était la cérémonie de remise des diplômes pour l’année 2014-2015 aux 22 finissants et finissantes de l’École canadienne-française (ECF) du Pavillon Gustave Dubois.

9 juillet 2015/Auteur: Martin Kakra-Kouame (EV)/

Navigation du site

Categories

Back To Top