Close
Jean-Pierre Dubé (Francopresse)
/ Catégories: Politique

Le nouveau visage de la politique canadienne: Jagmeet Singh élu chef du NPD national

À 45 ans, Trudeau est le plus vieux chef des trois partis

Le nouveau chef national, Jagmeet Singh, en compagnie du candidat à la chefferie du NPD en Saskatchewan, Ryan Meili

Le nouveau chef national, Jagmeet Singh, en compagnie du candidat à la chefferie du NPD en Saskatchewan, Ryan Meili

Photo : Gracieuseté Jagmeet Singh (2017)

Le nouveau chef national du NPD est « beaucoup plus intéressant » que son adversaire conservateur, Andrew Scheer. C’est un néo-démocrate qui le dit, Ryan Meili, lui-même candidat à la chefferie du parti en Saskatchewan. C’est aussi l’écho de commentaires entendus depuis la victoire de Jagmeet Singh, qui s’est soldée de façon convaincante au premier tour, le 1er octobre.

La lutte entre la droite et la gauche politique au Canada semble déjà s’orienter vers la formation de l’Opposition officielle en 2019. « Jagmeet Singh apporte beaucoup de nouvelle énergie, précise le candidat de Saskatoon, une nouvelle façon de faire de la politique. Il a attiré beaucoup de nouveaux membres en Saskatchewan durant la campagne. »

C’est une opportunité pour le NPD, soutient le médecin de Saskatoon. « On attire la nouvelle génération, des gens qui ne sont pas normalement impliqués dans la politique. À 42 ans, je suis le plus vieux de la campagne. Chez le Saskatchewan Party (au pouvoir), les candidats sont plus vieux. » 

Une nouvelle génération

Le nouveau chef du NPD fera-t-il le poids contre le premier ministre libéral ? « À 42 ans, note la politicologue Stéphanie Chouinard, Justin Trudeau devient le plus vieux chef des trois partis. » Si la classe dirigeante rajeunit, c’est aussi le cas de l’électorat : on assisterait à l’arrivée des milléniaux dans la sphère politique.

La professeure du Collège militaire de Kingston est surprise par la clarté du choix dès le 1er tour. « Au niveau de la plateforme, les trois autres candidats représentaient la base plus traditionnelle du parti, le milieu ouvrier et les baby-boomers. Jagmeet Singh a créé un engouement chez la population jeune. »

La politicologue voit aussi chez le chef une nouvelle expression du poids politique de l’Ontario urbain. « C’est le candidat de la métropole canadienne, membre de la Législature à Toronto. On dit qu’il a beaucoup de style, qu’il représente bien la classe urbaine. »

Selon Stéphanie Chouinard, le défi du NPD sera de percer dans l’Ouest, mais aussi au Québec, dominé par les libéraux. La participation québécoise au vote du 1er octobre s’est soldée à 4 %. « À l’élection générale, le vote du Québec est beaucoup plus important. Il y a beaucoup à faire de ce côté-là. »

La place du français

Le respect pour les langues officielles s’inscrit bien dans la stratégie du NPD, ajoute la professeure. Elle rappelle que Jagmeet Singh s’est adressé en français lors de son premier discours comme chef.

« Il a commencé en français, c’est signal important. »

Le vote à la chefferie du NPD en Saskatchewan aura lieu le 3 mars 2018. Déjà, les francophones de la Province se rangent derrière le candidat bilingue. Un site intitulé Fransaskois et Fransaskoises pour Ryan a été créé.

Le candidat mise sur le succès du chef national : « Si j’ai la chance d’être élu chef ici, on va bien travailler ensemble. »

Article précédent Politique créative du Canada : la francophonie reste sur sa faim
Prochain article Lettre des deux candidats à la présidence de l'ACF
Imprimer
1742

x

Les plus populaires

La Tente francophone accueille plus de 1 000 visiteurs

La Tente francophone accueille plus de 1 000 visiteurs

Festival pour enfants Potash Corp à Saskatoon

SASKATOON - Pour la première fois cette année, le Festival pour enfants Potash Corp offrait une tente abritant les activités offertes par plusieurs artistes et organismes francophones.

 

16 juin 2016/Auteur: Aminata Konaté/
La Saint-Jean-Baptiste en Saskatchewan

La Saint-Jean-Baptiste en Saskatchewan

Compte rendu et photos des célébrations de la Saint-Jean-Baptiste à Saskatoon, Bellegarde, Gravelbourg et Zenon Park.

3 juillet 2016/Auteur: L'Eau vive/
Le « mieux-être » au cœur du Rendez-vous fransaskois 2016

Le « mieux-être » au cœur du Rendez-vous fransaskois 2016

SASKATOON - C’est sous le thème du « mieux être personnel et communautaire » que s’est déroulé le Rendez-vous fransaskois, la rencontre annuelle de la communauté organisée par l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), du 4 au 6 novembre 2016 à Saskatoon.
10 novembre 2016/Auteur: Jean-Pierre Picard/
"Un tramway nommé Désir" au Théâre Oskana

"Un tramway nommé Désir" au Théâre Oskana

Le Théâtre Oskana de Regina présentait, du 15 au 18 mars dernier, Un tramway nommé Désir, de l’auteur américain Tennessee Williams.

29 mars 2018/Auteur: Mychèle Fortin/
Mosaic 2017 : Un pavillon francophone haut en couleur

Mosaic 2017 : Un pavillon francophone haut en couleur

Festival Mosaic 2017 à Regina

REGINA - Les résidents de la capitale saskatchewannaise se sont déplacés en grand nombre dans les dix pavillons du festival Mosaic dispersés à travers Regina. 

 

 

8 juin 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/
Et c’est parti pour “Le Canada c’est moi!”

Et c’est parti pour “Le Canada c’est moi!”

C’est Saskatoon, St-Denis et Debden qui ont donné le coup d’envoi du projet de l'Association des parents fransaskois (APF) Le Canada c’est moi  le 21 janvier 2017.

3 février 2017/Auteur: L'Eau vive/
Caravane de Vocalités vivantes: quand les mots voyagent

Caravane de Vocalités vivantes: quand les mots voyagent

Après avoir sillonné les routes canadiennes des Maritimes aux Prairies, la caravane de Vocalités vivantes a effectué ses deux derniers arrêts en Saskatchewan.
15 octobre 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/
Les morts-vivants ont envahi Moose Jaw

Les morts-vivants ont envahi Moose Jaw

Plus de 85 zombies et humains se sont affrontés

Les zombies ont envahi Moose Jaw lors de l'évènement Zombie vs humain auquel 85 personnes ont participé le 29 octobre 2016. Heureusement, quelques humains ont survécu!


10 novembre 2016/Auteur: ACF MooseJaw/
Les Tintamarres fransaskois

Les Tintamarres fransaskois

1 000 personnes dans les rues de 3 communautés

Trois communautés de la province, Moose Jaw, Prince Albert et Gravelbourg, ont organisé des Tintamarres le 20 mars 2018. Au total, ce sont près de 1 000 Fransaskois qui sont descendus dans les rues de ces communautés.

30 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/
Les cultures francophone et métisse célébrées à Batoche

Les cultures francophone et métisse célébrées à Batoche

Douzième édition des Journées du Patrimoine de la SHS

Cette année, la culture métisse était à l’honneur des Journées du Patrimoine qui se sont déroulées au lieu historique national de Batoche, du 27 au 30 septembre.

15 octobre 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/
Foire du patrimoine régionale de Regina

Foire du patrimoine régionale de Regina

Des jeunes de 18 écoles étalent leur savoir

La Foire régionale du patrimoine s’est tenue à l’Université des Premières Nations, le jeudi 1er mai. Cet évènement réunissait les 103 projets des 125 élèves (4e à 9e année) de 18 écoles des 6 commissions scolaires suivantes : le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), Prairie Valley, Regina Catholic, Regina public, South East Cornerstone et Holy Family.

8 mai 2014/Auteur: Alexandre Daubisse (EV)/
The Trial of Louis Riel : un demi-siècle sur les planches

The Trial of Louis Riel : un demi-siècle sur les planches

REGINA - L’hôtel DoubleTree de Regina accueillait un symposium organisé dans le cadre du 50e anniversaire de la production The Trial of Louis Riel, le 14 octobre dernier. 


 

26 octobre 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/
Après 20 ans de gestion scolaire fransaskoise:  Comment se porte le français dans nos écoles?

Après 20 ans de gestion scolaire fransaskoise: Comment se porte le français dans nos écoles?

Rencontre avec un parent inquiet, mais optimiste

La Saskatchewan a bien changé depuis l’obtention de la gestion scolaire il y a 20 ans. Depuis deux décennies, l’épanouissement du Conseil des écoles fransakoises (CÉF) est évident. La gestion scolaire est-elle garante de la qualité de l'éducation française? Nous en avons discuté avec un parent de Regina qui a accepté de répondre à nos questions mais qui a préféré garder l'anonymat.

29 janvier 2015/Auteur: Mychèle Fortin (EV)/
La Société historique de la Saskatchewan honorée par la province

La Société historique de la Saskatchewan honorée par la province

REGINA - Son Honneur, l’honorable W. Thomas Molloy, le lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan a remis un prix à la Société historique de la Saskatchewan (SHS), le 13 juin 2018.

27 juin 2018/Auteur: L'Eau vive/
L’École canadienne-française honore ses finissants

L’École canadienne-française honore ses finissants

Remise des diplômes 2015

SASKATOON - Le samedi 27 juin c’était la cérémonie de remise des diplômes pour l’année 2014-2015 aux 22 finissants et finissantes de l’École canadienne-française (ECF) du Pavillon Gustave Dubois.

9 juillet 2015/Auteur: Martin Kakra-Kouame (EV)/

Navigation du site

Categories

Back To Top