Close
Jean-Pierre Dubé (Francopresse)
/ Catégories: Communication

Journaux communautaires: Trois grands changements à l’APF

Le numérique à l'ordre du jour

Francis Sonier, éditeur de l'Acadie nouvelle et président de l'Association de la presse francophone

Francis Sonier, éditeur de l'Acadie nouvelle et président de l'Association de la presse francophone

« On a des journaux avec des volumes d’affaires différents, mais notre mission sociale est la même. »
Photo : Acadie-Nouvelle
La priorité de l’Association de la presse francophone (APF) sous la nouvelle présidence de Francis Sonier, l’éditeur de l’Acadie-Nouvelle, sera de moderniser la plateforme numérique au service de ses 23 membres.

« Mon objectif, c’est de contribuer davantage à l’épanouissement des journaux francophones. J’avais vraiment le goût de m’engager et j’ai vu qu’il y avait une opportunité. Je suis conscient de la responsabilité que j’ai acceptée, dans le contexte où les journaux doivent s’adapter aux changements technologiques. »

Francis Sonier a été élu lors de l’Assemblée générale annuelle de l'organisme, le 11 juillet dernier. Le grand patron de l’unique quotidien membre de l’APF succède à Denis Poirier, éditeur de quatre journaux dans le Sud de l’Ontario, qui assume dorénavant les fonctions de vice-président. 

Le mandat principal du nouveau conseil sera de mettre en œuvre un plan stratégique de trois ans. La priorité consiste à renouveler le site web de l’organisme et de Francopresse, le service de nouvelles qui alimente les membres sur l’actualité nationale.

« C’est sur cette plateforme qu’on mettra en valeur les contenus produits par les journaux membres, souligne le président. On va commencer par évaluer les besoins en termes de participation au contenu. »

Lors d’ateliers sur le virage numérique à l'Assemblée générale annuelle, Francis Sonier et Jean-Pierre Picard du journal l'Eau Vive (Regina), ont relaté leur expérience de la création d’une plateforme web efficace. Ce média fournirait aux hebdos la capacité de suivre l'actualité de plus près et de construire une base de données d’archives (articles et photos).

Le web permet aussi de renforcer les liens avec le milieu communautaire et de générer de nouvelles sources de revenus, selon Jean-Pierre Picard, le concepteur du Portail fransaskois. « Plutôt que de faire une simple transposition web du contenu du journal, nous avons fait une réflexion plus large sur le rôle que jouait un journal à l'ère pré-numérique. 

« L’Eau Vive était un véritable carrefour d’information pour les organismes et la communauté, note-t-il. Maintenant que tout le monde a sa page Facebook et son site web, la donne est différente. À la base, le Portail est conçu pour favoriser les communications et offrir un guichet unique pour accéder aux informations des divers organismes. »

Une autre priorité de l’APF sera de renforcer les liens avec les partenaires financiers et autres « pour qu’on puisse s’épanouir comme réseau ». Le nouveau président tient aussi à maximiser le partage des connaissances et des expériences des membres.

« Petits ou grands, tous les journaux peuvent adopter de nouvelles pratiques pour rejoindre les lecteurs sur les différentes plateformes traditionnelles et numériques. Nous devons nous soutenir dans cette évolution. On a des journaux avec des volumes d’affaires différents, mais notre mission sociale est la même : parler aux francophones en milieu minoritaire. »

Une nouveau directeur général a aussi été embauché pour remplacer Adrien Cantin, en poste depuis un an. Il s’agit de Jean-Patrice Meunier, un avocat originaire d'Ottawa ayant fait ses preuves dans divers domaines du droit ainsi que dans le marketing et les médias. Selon le président, « c’est la bonne personne pour développer notre argumentation face aux bailleurs de fonds. »

À sa rencontre annuelle, l’APF a décerné les 17 prix d’excellence annuels. Le titre de Journal de l’année a été décerné à La Liberté de Winnipeg, avec une 1e mention à l’Express d’Ottawa et une 2e mention au Voyageur de Sudbury. L’Acadie-Nouvelle et l’Eau Vive ont mérité respectivement le prix d’excellence et la 1e mention dans la catégorie de la présence web.

L’Assemblée a également élu trois administrateurs au conseil : Janine Saulnier (Nouvelle-Écosse), Alain Bessette (Territoires du Nord-Ouest) et François Legault (Ontario).
Imprimer
2590

Navigation du site

Categories

Back To Top