Close

Gala de la Fransasque

Le groupe Rwadrum a ouvert le spectacle du Gala de la Fransasque

Le groupe Rwadrum a ouvert le spectacle du Gala de la Fransasque


Photo : Assemblée communautaire fransaskoise (2018)
SASKATOON - L’un des principaux moments les plus attendus du Rendez-vous fransaskois était la soirée du banquet suivi du Gala de la Fransasque, le samedi 3 novembre 2018. Près de 250 personnes ont assisté à cet événement qui s’est déroulé à la Salle de bal Garden de l’hôtel Hilton de Saskatoon.

N’ayant pu être présente, la ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a tenu à s’excuser et à transmettre un petit message aux Fransaskois dans lequel elle a salué « les membres de l’Assemblée communautaire fransaskoise qui, depuis plus de 100 ans, favorisent l’épanouissement de la communauté francophone en Saskatchewan et gardent la langue française bien vivante dans cette province. »

Une nouvelle qui honore la Fransaskoisie

Lors de son allocution, Denis Simard, président de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), a par ailleurs mentionné que Charleen Richmond, une Fransaskoise de Gravelbourg, a été nommée juge à la cour du Banc de la Reine de la Saskatchewan. Par la salve d’applaudissements qui a suivi cette annonce, force est d’admettre que cette nouvelle est très bien accueillie par la communauté. En effet, par son bilinguisme, Mme Richmond aidera la communauté à défendre ses droits en français, sans usage d’interprète à la cour.

Une cérémonie d’adoubement pleine d’émotion

Le banquet a été l’occasion pour la Compagnie des Cent-Associés d’admettre un nouveau membre dans ses rangs : M. André Moquin. La mission de la Compagnie des Cent-Associés francophones est de reconnaître le mérite de Canadiens et de Canadiennes qui ont travaillé bénévolement, et de façon exemplaire, à la promotion et à l’avancement de la francophonie canadienne. Le nouvel adoubé a donc reçu un certificat d’adoubement, une ceinture fléchée ainsi que la précieuse médaille de la Compagnie dans laquelle sont gravées une fleur de lys et une croix qui expriment les valeurs des ancêtres. Enseignant de profession, André Moquin a grandement contribué à la mise sur pied de l’éducation fransaskoise dans le cadre des changements à la Loi sur l’éducation et dans la mise en œuvre de la nouvelle Division scolaire fransaskoise.

La reconnaissance à travers les prix de la Fransasque

Outre les 14 prix octroyés, les spectateurs ont pu savourer diverses performances dont le groupe Rwadrum qui a ouvert le spectacle avec l’énergie de ses percussions africaines. Si la chorale Chœur des Plaines a su charmer le public, notamment avec le titre Parle-moi français, le rappeur Kaya Free a soulevé la foule avec sa chanson Bienvenue en Saskatchewan. En présentant cette chanson, le rappeur a exprimé sa gratitude pour l’accueil reçu à son arrivée en Saskatchewan.

Le spectacle a également permis de voir le groupe d’improvisation le PIF, ainsi qu’un extrait de la pièce La Trahison de Laurier Gareau, qui s’est présenté sur scène sous les traits de Gabriel Dumont. On a pu également entendre des chansons de Mychèle Fortin et de Jean-Pierre Picard, ce dernier signant la direction musicale du Gala.

Un diaporama a rendu hommage aux membres de la communauté décédés au cours des deux dernières années ainsi qu’aux personnes qui ont marqué l’histoire du Collège Mathieu dont le centenaire a été célébré en 2018.


Les gagnants du Gala de la fransasque 2018 :

 

Catégorie « Sportif de l’année » :
Jannick Lacroix, boxe

Catégorie « Projets communautaires » :

Projet le plus mobilisateur pour la jeunesse
Tintamarre fransaskois (de Moose Jaw pendant la semaine de la francophonie)• 

Projet le plus novateur et original
La Troupe d’improvisation PIF 

Projet favorisant le mieux l’inclusion des nouvelles et nouveaux arrivants
Partager notre héritage passé, présent et futur (de L’association fransaskoise de Moose Jaw) 

Meilleur projet collaboratif entre un organisme provincial et les régions
Les petits crayons (de l’Association des Parents fransaskois)

Catégorie « Visibilité et reconnaissance » :

Projet artistique ou artiste fransaskois s’étant fait le plus reconnaître hors de la province 
Lord Byron
Shawn Jobin

Organisme régional s’étant le plus démarqué par l’originalité de sa programmation
L’association communautaire fransaskoise de Moose Jaw

Ami(e) des Fransaskois(es)
Le conseil du Musée de Prud’homme

Catégorie « Engagement bénévole »

Membre du conseil d’administration démontrant un dynamisme exceptionnel
Jean Népo et Lisette Préfontaine 

Élu(e) de moins de 25 ans démontrant un dynamisme exceptionnel
Gillian Théoret 

Bénévoles exceptionnels non élu(e)
Rachel Fraser et Francine Lacasse-Powers

Imprimer
168

Navigation du site

Categories

Back To Top