Close
Claude Martel
/ Catégories: Sport, 2014

En v’là une dans la poche!!!

La mer devant le stade.

La mer devant le stade.

Photo : Nathalie Franck

Chers amis partisans, mettons que ce n’était pas très agréable dimanche après-midi dernier au bon vieux stade Mosaic.

 

Oh non que ce n’était pas bon!!!

 

Pas parce que la première partie officielle de la saison régulière de nos p’tits gars en vert était plate!

 

Non! 

 

C’était à cause de la pluie!

 

Batèche qui mouillait! Je dis mouillais car ça tombait et ça tombait et ça retombait!!!

 

Pas de farce! Ici en Saskatchewan, j’adore la pluie car, parfois, mettons que nous n’en avons pas souvent! Donc, quand ça arrive on aime ça et la nature reprend de son naturel. Sauf que là, ce n’est pas drôle pantoute!!!

 

Pour revenir à mon histoire, on était au stade, pas tous en passant! On était environ 20 000 trempés partisans qui acclamaient nos petits garçons. Je le dis de cette façon, trempés et partisans ensuite...

 

Dans les estrades, après la fin de la partie, moi et la famille Franck, discutions, que ça aurait été, mettons... plus agréable si nous avions eu un toit au dessus du stade afin de nous couvrir et de voir, de façon moins détrempée cette partie.

 

Tant qu’à bâtir un nouveau stade, pourquoi pas mettre un toit!!! En tous les cas, je ne ferai pas une montée de lait là-dessus car je ne veux pas rater la prochaine partie des Verts le 12 juillet prochain à cause d’un léger malaise au bras gauche dû à ma montée de colère!!!

 

Bon, on revient au match! Les garçons ont vraiment bien joué et ce, compte tenu des circonstances du terrain trempé. 

 

J’ai été vraiment impressionné par l’attitude de notre quart-arrière partant, Darian Durant! Celui-ci complétait ses passes avec précision et ses jeunes receveurs-recrues, les captaient! Mettons qu’il y avait une bonne chimie entre eux, comme qui disent, ceux qui sont les experts « joueurnalistes »!!!

 

Et que dire de notre ligne offensive avec une moyenne au-dessus de trois cents livres de muscles. Les gars sont gros et quand je les regarde, ils sont massifs et puissants. Des gros gaillards ces garçons!!!

 

Disons que ça aide un p’tit brin pour protéger le quart Durant!!

 

Darian, un petit conseil : Paye-leur un petit steak de temps en temps sinon... régulièrement! Ces gars-là, si tu veux rester en santé à ton poste de quart, cajole-les, parle-leur, apporte-leur des gâteries et avec le salaire que tu fais par saison, paye-leur un beau gros filet mignon!!! La protection sera plus, mettons, efficace...

 

Allez! Nous sommes dans l’ouest ici et le gros steak, ça ne manque pas!!!

 

Puis, que dire de notre défensive... Wow! J’étais abasourdi! On a réussi environ une dizaine de plaqué du quart en recul... (Pour les autres, un sac du quart!) Le jeune quart-arrière du Hamilton, Zach Collaros avait passé l’après-midi à courir afin de tenter de sauver sa peau devant l’attaque massive de nos gros garçons, très rapide, de la ligne défensive. Pôvre lui!!! Il finissait plus de se trouver des ouvertures afin de s’échapper lorsqu’il n’était plus capable de lancer le ballon à ses receveurs, qui parfois, étaient rendus bien trop loin... 

 

Puis, dans notre ligue canadienne, lorsque le quart-arrière se met à courir en motion, il est très rare que celui-ci puisse compléter de longues et belles passes. Pour lancer des ballons loins et puissants, il faut avoir les deux pieds bien ancrés au sol!

 

Mettons qu’il se sentait un peu pressé car son cerveau se mettait à activer au deuxième niveau lorsqu’il entendait des gros pas qui le pressait, derrière lui, sur le gazon synthétique. 

 

Et ses gros pas qui le pressaient n’étaient pas pour l’inviter à jouer aux cartes et prendre un café.

 

Non! Oh que non! C’était pour le planter et ce, d’aplomb! Ayoye-donc!!!

 

Bref, chers amis partisans, on a gagné notre première partie par la marque de 31 à 10 devant le Hamilton.

 

Il n’était pas vraiment dans le match comme qui disent!!! Mettons qu’ils auront ben de l’ouvrage à faire d’ici le prochain match.

 

Nous autres!!! Si on peut éviter les blessures et que nos petits garçons travaillent forts et ne lâchent pas dans les moments difficiles, je crois et je le souhaite qu’on pourrait se rendre loin!

 

Je mise sur un café, noir, qu’on pourrait jouer jusqu’à la fin du mois novembre. Je sais très bien qu’une partie ne fait pas une saison mais dans la ligue canadienne de football, tout peut arriver même l’improbable!!! Et on ne partira pas en peur immédiatement. Mais, ce que j’ai vu comme potentiel de joueurs sur le terrain, ça ne peut qu’aller de l’avant!!!

 

Allez! On s’en va se placer devant le gros écran contre le Toronto samedi à 15 h! 

 

Toronto... Il va sûrement y avoir 19 000 spectateurs dans les estrades dont 12 000 qui auront des chandails verts…

 

Même le jeune Mathieu de Vanille au Québec pourrait vous le dire que la saison de ses préférés sera agréable!!! On y reviendra avec ce jeune-là prochainement!!!

 

Allez les Verts!!! On va pour une deuxième dans la poche!!!

Imprimer
3610

Navigation du site

Categories

Back To Top