Close

 

Navigation du site


Categories

Deux billets de 20 dollars, deux visions des États-Unis
Mychèle Fortin

Deux billets de 20 dollars, deux visions des États-Unis

Harriet Tubman

Harriet Tubman

L'administration Biden relance le projet de faire figurer Harriet Tubman sur le billet de 20 dollars, première personnalité noire à figurer sur un billet de banque américain. Elle remplacera Andrew Jackson qui occupe la place depuis 1928. Certains s'en réjouiront, d'autres moins.

Harriet Tubman (1822-1913) est née esclave dans une plantation du Maryland, d’où elle s'enfuit en 1849. Par la suite, la plus connue de tous les « conducteurs » du Chemin de fer clandestin (Underground Railroad) aidera, au cours de 19 expéditions, 300 esclaves à s'évader, en commençant par des membres de sa famille. Pendant la guerre de Sécession (1861-1865), elle est cuisinière, infirmière, espionne pour l'armé de l'Union. Une fois la guerre terminée et l'esclavage aboli, elle se consacre à la lutte contre le racisme et au mouvement pour le droit de vote des femmes.

Andrew Jackson (1767-1845), fils d'immigrants irlandais, orphelin à 14 ans, est parti de rien pour devenir éminent avocat et riche propriétaire terrien. Pendant la guerre de 1812, il mène les troupes américaines qui déciment les Britanniques à la bataille de La Nouvelle-Orléans (1815), ce qui fait de lui un héros national. Propriétaire de plantations et d'esclaves (près de 150 à sa mort), il devient en 1829 le 7e président des États-Unis. L'année suivante, il signe le Indian Removal Act qui autorise le déplacement forcé des Amérindiens. La déportation qui s'ensuit coûte la vie à 4 000 Cherokees sur la « Piste des larmes » (Trail of Tears ou Nunna daul Isunyi).

Tout au long de sa présidence, Donald Trump a abondamment fait montre de son admiration pour Andrew Jackson, son « ancêtre présidentiel », allant se recueillir sur sa tombe, lui rendant hommage sur Twitter, affichant son portrait dans le Bureau ovale. Lorsque, en 2016, le département du Trésor annonce que le portrait de madame Tubman figurera sur le nouveau billet, le candidat Trump, alors en campagne électorale, qualifie la décision de « purement politiquement correcte ». Le projet sera mis sur la glace.

La partie n'est pas gagnée

Andrew Jackson

Andrew Jackson

Ce n'est pas parce que Joe Biden et Kamala Harris ont remporté l'élection que la mouvance d'extrême droite va disparaître. QAnon vient de faire son entrée légitime au Congrès avec l'élection de Marjorie Taylor Greene et Lauren Boebert. La première, élue par une majorité de 75 % dans son conté ultraconservateur de Georgie, a fait campagne en affichant son appartenance à la mouvance pro-Trump QAnon. La seconde, élue au Colorado, possède un restaurant, le Shooters Grill, à Rifle (ça ne s'invente pas !), où le personnel est encouragé à porter une arme à feu.

Deux Amériques, donc : les États-Unis d'Andrew Jackson, des trumpistes, des Proud Boys, de la division, de Marjorie Taylor Greene; et les États-Unis d’Harriet Tubman, de Black Lives Matter, de la réconciliation, de Kamala Harris.

Kamala Harris, première femme vice-présidente, d'ascendance noire et indienne de surcroît. Immigrante de deuxième génération, fille de père jamaïcain, économiste et professeur émérite à l'Université Stanford, et de mère indienne, scientifique et militante pour les droits civiques décédée en 2009. Kamala Harris a été la première femme à occuper le poste de procureur général de la Californie. En janvier 2017, elle devenait la première femme originaire d'Asie du Sud à prêter serment au Sénat. La victoire de Joe Biden est, dans une large mesure, la victoire de Kamala Harris... Et des descendants d'Harriet Tubman.

Qu'on soit croyant ou non, il faut prier pour le 46e président des États-Unis et sa vice-présidente. La tâche à laquelle ils s'attaquent est titanesque. Quant au billet de 20 dollars arborant le portrait d’Harriet Tubman, si tout va bien il pourrait être imprimé à partir de 2025. Ou pas : les prochaines élections auront lieu en 2024...

Imprimer
512

Theme picker

Back To Top