Close
L'eau vive

Dépôt d'un rapport sur l'immigration francophone en Saskatchewan

Le Comité consultatif en matières d'affaires francophone publie son 11e rapport

Image
Le Comité consultatif en matière d’affaires francophones a déposé, en janvier 2016, son 11e rapport. Celui-ci dresse un portrait de l’immigration francophone en Saskatchewan et présente diverses recommandations.

L’immigration en Saskatchewan a connu une hausse considérable au cours des 10 dernières années afin de soutenir la forte croissance économique de la province. Alors que la Saskatchewan accueillait 2 000 résidents permanents en 2004, elle en reçoit maintenant 11 000 par année.

Le comité mise sur cet afflux de nouveaux arrivants pour renflouer les rangs de la communauté francophone. Il offre des recommandations au gouvernement afin que la province puisse s’aligner sur l’objectif du gouvernement fédéral de voir 4,4% de francophones parmi les immigrants. Cependant, les associations francophones ont fait grand état de leur déception de voir le nombre d’immigrants francophone sous la barre des 50% de cet objectif. 

De l’avis du comité, la province doit être plus proactive en mettant un accent sur les pays francophones dans ses efforts de recrutement à l'étranger.

Le président du comité, Michel Dubé, exprime quelques réserves quant à l'impact immédiat qu'aura ce rapport: "En ce moment le mot d'ordre au gouvernement provincial, ministres compris, c'est la notion "d'aucun nouveau programme, projet ou budget" donc  il est difficile d'évaluer l'impact dans ces conditions!"

Recommandations:

  1. Que le Ministère augmente ses missions de recrutement dans les pays francophones et prévoie la participation de représentants élus dans les missions à l’avenir.
  2. Que le Ministère travaille en collaboration avec des employeurs et la communauté francophone en vue de procéder à une étude de viabilité du recrutement de travailleurs étrangers francophones. Les champions de cette étude pourraient ensuite la présenter à d’autres employeurs.
  3. Que le Ministère travaille en collaboration avec la Commission d’apprentissage et de la reconnaissance professionnelle de la Saskatchewan (Saskatchewan Apprenticeship and Trades Certification Commission), les associations professionnelles et les pays francophones (p. ex. France, Maroc, République de Maurice) afin d’améliorer la mobilité de la main-d’oeuvre internationale, de manière similaire aux travaux effectués au Canada dans le cadre du partenariat économique « New West Partnership » et de l’Accord sur le commerce intérieur.
  4. Que le Ministère collabore avec le ministère de l’Enseignement supérieur et les établissements d’enseignement postsecondaire dans l’ensemble de la province et du pays, afin d’encourager les étudiants étrangers francophones à présenter une demande au Programme Candidats immigrants pour la Saskatchewan (PCIS).
  5. Que le ministère de l’Économie adopte la cible du gouvernement fédéral de 4,4 p. 100 en immigration francophone et travaille avec ce gouvernement pour trouver des mesures novatrices permettant d’atteindre cet objectif.
  6. Que le ministère de l’Économie oeuvre à la promotion de la nouvelle sous-catégorie « Entrée express » du Programme Candidats immigrants pour la Saskatchewan (PCIS), dans les pays francophones afin d’augmenter les demandes de francophones.
  7. Que le Ministère s’engage à consulter régulièrement les acteurs de l’immigration francophone pour veiller à ce que les nouveaux arrivants aient accès à des services équivalant à ceux que reçoivent les autres nouveaux arrivants aux Portes d’entrée en immigration.
  8. Que le gouvernement de la Saskatchewan augmente les services en langue française dans les domaines de services essentiels destinés aux nouveaux arrivants francophones, p. ex. le ministère des Services sociaux, les sociétés d’État principales telles que SaskPower, SaskEnergy, SaskTel, SGI et eHealth.
  9. Que le Ministère travaille avec le gouvernement fédéral et les autres partenaires afin d’offrir davantage de cours d’anglais langue seconde de niveau d’entrée aux nouveaux arrivants francophones. 

Vous pouvez consulter tous les rapports du Comité consultatif en matière d'affaires francophones

À propos du comité

Le Comité consultatif sur les affaires francophones a été mis sur pied en 2009 par le gouvernement de la Saskatchewan. Son mandat est de conseiller le secrétaire provincial dans son rôle de ministre responsable des Affaires francophones, en procédant à l’examen et à l’analyse des programmes et des politiques visant la mise en œuvre de la Politique de services en langue française de la Saskatchewan.

Ce Comité travaille avec des représentants de diverses communautés francophones et de ministères provinciaux, en vue de conseiller le gouvernement et d'aider à la mise en œuvre de la Politique de services en langue française de la Saskatchewan afin d'améliorer l'accès aux services en français.

Membres du comité

Michel Dubé (président), Prince Albert

Élizabeth Perreault, Bellevue

Martin Prince, Delmas

Luc Leblanc, Regina

Jean Nepo Murwanashyaka, Regina

Guylaine Patenaude, Regina

Joanne Perreault, Hoey

Françoise Sigur-Cloutier, Regina

 

Imprimer
3591
 

Navigation du site

Categories

Back To Top