Close

Découvrez les participants de Nouvelle scène 2018 !

Quatre jeunes artistes solo et un groupe ont été retenus pour participer à Nouvelle scène 2018.

Nous continuons d'améliorer notre formule afin de nous adapter encore mieux aux besoins des participants et de les outiller à participer à des évènements comme le Chant’Ouest et le Festival international de la Chanson de Granby.

Les participants suivront des formations en groupe et des séances de formation individualisées pendant 7 mois. Au cours de cette période, ils auront également l'occasion de se produire sur scène sous l'oeil attentif de leurs formateurs.

Faites connaissance avec la nouvelle vague d'artistes fransaskois !


Akita

Akita

Akita :

“Nous avons ici l’occasion de nous faire connaître auprès des francophones de la province”.

Seul groupe participant à la formation Nouvelle scène cette année, Akita nous arrive de Saskatoon. Le groupe formé depuis quatre ans est composé de Curtis Theoret (28 ans, Batterie et voix), Dominique Perrault (29 ans, Guitare électrique et voix), Jason Knight (25 ans, Guitare électrique) et Harrison Bull (24 ans, Guitare Basse et voix).

Curtis dit que la participation cette année à Nouvelle scène permettra d’enrichir le répertoire du groupe de musiques en français. Il explique que c’est un membre du groupe qui a lancé l’idée de nommer le groupe avec le nom d’une race de chien, Akita.

L’univers musical d’Akita tourne autour rock.


Frédérique Cyr-Michaud

Frédérique Cyr-Michaud

Frédérique Cyr Michaud :

“Nouvelle scène m’a aidé à mieux me connaître moi-même et connaître encore mieux qui est Frédérique l’artiste”.

Le monde musical de Frédérique Cyr Michaud, cette jeune artiste de 28 ans, ne cesse de s’emballer depuis sa première participation à Nouvelle scène l’année dernière.

Pour cette année, Frédérique Cyr Michaud est fière de se présenter comme une Fransaskoise d’adoption:  “Cette année, je suis fière de dire que sur les 4 chansons que je présente, 3 sont bien fransaskoises.”

Auteure compositrice habitant à Regina, elle décrit son univers musical comme une exploration personnelle du “folk rock jeunesse mais qui plaît également aux adultes”. Elle aimerait également s’essayer au blues, mais tout en ne perdant pas la simplicité de sa musique qui laisse plus de place aux histoires qu’elle raconte.

“Sans Nouvelle scène je ne serais pas là où je suis. Je faisais de la musique de salon, et puis maintenant je fais de la musique pour tout le monde. C’est tout nouveau de me dire artiste mais je n’ai plus peur de le dire.”


Medjinah

Medjinah

Medjinah :

“Je n’ai jamais participé à un concours avant Nouvelle scène”

Âgée de 22 ans, Medjinah voit dans Nouvelle scène une opportunité de montrer son talent mais également d’apprendre. Elle habite à Regina.

Bien qu’elle veuille faire une carrière d’artiste, elle travaille dans un autre domaine pour vivre actuellement.

Interprète, elle espère que Nouvelle scène l’aidera à composer ses propres musiques. Medjinah a une chaîne Youtube et l’alimente avec ses reprises.

“Je pense que c’est par des organisations comme Nouvelle scène que l'artiste commence sa carrière.”


Mugisho

Mugisho

Mugisho :

“Nouvelle scène te donne la chance de t’exprimer”

Alors qu’il va sur ses 22 ans, Mugisho est le plus ancien de Nouvelle scène de tous les candidats de cette année. Il revient pour une troisième édition successive. 

Basé à Saskatoon, Mugisho se décrit comme passe-partout en musique : “Je regarde et puis vois si un rythme ou un style fonctionne.” Il se qualifie comme afro-rappeur.

Son objectif avec cette nouvelle année est de se former pour conquérir la scène.

Il estime que Nouvelle scène lui permet de composer davantage de chansons en français alors qu’habituellement il lui est plus facile de composer en anglais.

“Nouvelle scène me rapproche davantage de la francophonie”, confie-t-il.


Kaya Free

Kaya Free

Kaya Free :

“Je suis attiré par les opportunités de formation de Nouvelle scène et une bonne visibilité de mon art.”

Nouvellement arrivé au Canada, le rappeur Kaya Free, 32 ans,  est basé à Regina. 

“J’étais heureux d’apprendre que j’ai été choisi parmi beaucoup comme candidat à Nouvelle scène et je vais faire tout mon possible pour gagner cette compétition.”

“J’aimerai construire une carrière artistique au Canada [...] et Nouvelle scène était une des étapes. Je me suis dit pourquoi ne pas commencer par ça.”

À travers ses compositions, Kaya Free promeut le changement positif de mentalité pour un monde meilleur. Rappeur francophone engagé, il voit une opportunité de faire évoluer sa carrière dans le monde du marketing.


Vous aurez l'occasion de voir ces artistes sur scène lors d'un concert final qui déterminera celui ou celle qui représentera la Saskatchewan lors du Chant'Ouest 2018 !

La date vous sera communiquée prochainement, restez à l'affut !

Suivez l’évènement sur le Facebook et le Twitter du CCF :  #NS2018

Imprimer
1039

Navigation du site

Categories

Back To Top