Close

Amplifier la voix des francophones en milieu minoritaire avec un balado

Entretien avec Janie Moyen et Ahdithya Visweswaran

Le nouveau balado Les Francos oublié.e.s est né de l’amitié entre deux francophones canadiens. Janie Moyen et Ahdithya Visweswaran se sont unis pour créer un espace de discussion sur les identités sous-représentées de la jeunesse francophone canadienne.

Les grands enjeux de santé mentale en français dans l'Ouest

Les services de santé en français en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique sont à peu près inexistants, en raison de l’absence d’obligations juridiques. Il appartient aux réseaux de santé en français de ces trois provinces de mettre en œuvre des actions concrètes pour préserver la santé mentale des populations francophones.

Liberté d'expression ou liberté de faire taire ?

Mychèle Fortin 959

La pandémie n'est pas la seule source de division dans la société canadienne. Les causes légitimes de mécontentement et d'inquiétude sont oubliées, noyées sous des avalanches de revendications de personnes ou de groupes qui s'estiment offensés. Ce que Caroline Fourest appelle une « peste de la sensibilité » dans son livre Génération offensée (Grasset, 2020).

Le partage de la sagesse

Résot'âges a présenté un atelier sur la gouvernance avec Michel Vézina

Emmanuel Masson 1331

Qui gouverne la Fransaskoisie ? Comment s’impliquer pour faire avancer la communauté ? Voilà quelques questions auxquelles Michel Vézina a tenté de répondre durant la conférence Résot’âges du 12 novembre 2020.

Ah! comme la neige a neigé…

RSFS 912

Transport scolaire annulé, circulation hasardeuse, élections municipales reportées, l’hiver est arrivé en coup de vent sur les Prairies. Des lecteurs et collaborateurs nous ont fait parvenir des photos témoignant du passage de la première tempête hivernale qui a laissé jusqu'à 50 cm de neige sur certaines régions de la province.

Les causes autochtones ne sont pas vues du même œil partout au pays

Dans un récent sondage mené en août, seulement 58% des Québécois se disent au courant des enjeux qui préoccupent les Premières Nations à travers le pays. Il semble que les résidents de l’Ouest canadien sont plus informés quant aux diverses préoccupations des peuples autochtones, mais ne leur offrent pas toujours leur appui.

Immigration francophone : passer des demi-mesures à une véritable stratégie

Au milieu des années 2000, le gouvernement fédéral s’est engagé à ce que les immigrants francophones constituent 4,4 % des immigrants qui s’installent au Canada, hors Québec. Près de 15 ans plus tard, force est de constater que la cible est loin d’être atteinte.

RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Back To Top