Close

La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

Un programme offert de la maternelle à la 3e année

Jean-Philippe Deneault 1794

SASKATOON - Les étudiants de la maternelle à la 3e année de l’école St. Michael Community School à Saskatoon auront l’occasion de suivre le premier programme d’apprentissage de la langue michif offert dans la ville et l’un des deux seuls programmes à l’échelle de la province.

Surprise aux Communes : Un premier discours interprété en langue autochtone

Jean-Pierre Dubé (Francopresse) 3726

Les règles adoptées et la mécanique en place, le député Robert Falcon-Ouellette n’a pas attendu, pour faire le premier discours en langue autochtone interprété devant les parlementaires. Dès la rentrée du 28 janvier aux Communes, « le premier jour où c’était permis, je ne voulais pas attendre », a déclaré le libéral de Winnipeg-Centre

Pas de guérison sans pardon

Le pape François n'offrira pas d'excuses de l'Église aux Premières Nations

Mychèle Fortin 8445

Une lettre de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), adressée aux Autochtones, nous apprenait récemment que le pape François ne présenterait pas d’excuses pour les traitements subis dans les pensionnats catholiques pendant plus d’un siècle.

Deux enseignantes de la Saskatchewan reçoivent le Prix d’histoire
 du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement

L'Eau vive 8758

Le 22 novembre 2017, à Rideau Hall, les enseignantes saskatchewannaises Naomi Fortier-Fréçon et Leia Laing ont reçu le Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement 2017

Les enfants et la discrimination contre les Premières Nations

Il y a plus d’enfants autochtones dans le réseau d’aide à l’enfance que dans les pensionnats, à l’époque.

À la Saint-Valentin, plus de 700 enfants autochtones et non-autochtones se sont rassemblés sur les marches de la colline du Parlement pour demander au gouvernement fédéral d’agir. 

Métis et Fransaskois : quelques réflexions après la conférence de David Bouchard

Laurier Gareau 8007

L’auteur fransaskois, David Bouchard, était l’invité de la Cité universitaire francophone le mardi 1er novembre 2016 et personne ne peut nier son talent de conteur. Pendant une heure, il a réussi à tenir en haleine un public d’environ 80 jeunes universitaires et élèves du secondaire avec ses histoires et sa musique.

RSS
123

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top