Close
Alexandra Drame (EV)

Ainsi ponts, ponts, ponts…

Saskatoon, le Petit Paris des Prairies

Pont Traffic à Saskatoon

Pont Traffic à Saskatoon


Saskatoon se refait une beauté, et rénove le pont University. A cette occasion découvrez-en plus sur l’histoire des fameux ponts de la ville des ponts!

Ah, les beaux jours reviennent enfin ! Qui dit soleil dit maringouins (attendez ils ne vont plus tarder!) et surtout, gros travaux. Partout commencent à apparaître grues, camions, ouvriers, goudron, balayeurs et tout l’attirail pour que nos municipalités se refassent une beauté avant l’été.

À Saskatoon, la bien nommée ville des ponts, on a vu les choses en grand : le pont University sera fermé pendant 4 mois pour rénovations. Depuis la semaine dernière, la question est sur toutes les lèvres “Et toi, tu fais comment pour aller au centre-ville pendant les travaux?” Certains ont enfilé leurs chaussures de marche, d’autres ont dépoussiéré leur vélo ou encore réactivé leur passe d’autobus. Mais pour tous les automobilistes récalcitrants ou ceux qui habitent trop loin de leur lieu de travail pour utiliser ces raccourcis, le casse-tête est grand : quel autre pont utiliser, car de toute façon il faut bien traverser la rivière d’une manière ou d’une autre!

La ville a gagné son affectueux surnom grâce aux ponts qui enjambent la rivière Saskatchewan et qui rappellent les ponts parisiens qui traversent la Seine. En tant que Parisienne, je peux vous assurer que la comparaison avec “l’autre Paris” s’arrête là! Saskatoon compte 9 ponts, chacun avec ses anecdotes. Partons à leur découverte.

Le pont University, comme son nom l’indique, relie le quartier de l’Université de la Saskatchewan au centre ville. Aussi connu comme “le pont de la 25e rue”, il devait initialement être construit en acier, matériau en vogue en 1913. Mais les architectes décident de tester une nouvelle technique en renforçant la structure avec du béton. Le début de la première guerre mondiale amène la compagnie qui avait commencé les travaux à déclarer faillite et c’est finalement la province qui les finira en 1916. Le pont a déjà subi des travaux de réfection en 1972, 1985, et 1998.

Fermé jusqu’au 30 août 2015, le pont presque centenaire aura à sa réouverture un revêtement tout neuf puisque l’asphalte sera remplacée par du béton afin d’éviter les problèmes posés par le gel et le dégel chaque année.

Le pont Broadway, là encore, tient son nom du quartier où il se trouve. Mais il n’en a pas toujours été ainsi ! Construit en 1932, durant la Grande dépression, il a été conçu par Chalmers Mac Kenzie, doyen de la Faculté d’ingénierie de l’Université de la Saskatchewan. On le connaissait alors comme le pont du Doyen (the Dean’s bridge). On l’a rapidement renommé pont Broadway puisqu’il relie l’avenue éponyme à la 4e avenue du centre-ville. La ville avait aussi pensé un temps à le renommer Pont Georges V en l’honneur du roi d’Angleterre mais le projet n’a finalement pas abouti.

L’hôtel Bessborough à côté des arches du pont Broadway est une des images les plus emblématiques utilisées pour représenter Saskatoon.

Le pont de Spadina Crescent est un petit pont en arc qui traverse le City Park. Il a été construit en 1930 pour remplacer l’ancienne structure en bois. Des étangs artificiels ont été creusés aux alentours du pont en 1933 pour décorer le parc, mais ont depuis été asséchés. La zone sert toujours pour l’écoulement des eaux en cas de fortes pluies.

Le pont de Circle Drive n’est peut-être pas aussi esthétique ou emblématique que les autres, mais il est bien pratique! Doté de poutres en acier et en béton, il a été construit en 1983 et c’est le pont situé le plus au nord de la ville, titre qui revenait avant cela au pont University. Pendant sa construction, certains Saskatooniens avaient fait campagne pour qu’il soit nommé pont John Diefenbaker du nom de l’ancien premier ministre (décédé en 1979), mais Circle Drive l’a emporté.

Afin d’éviter les embouteillages, il a été conçu avec plusieurs voies de circulation, contrairement aux constructions du début du siècle. Avec le développement actuel que connaît la ville, et l’augmentation du nombre d’automobiles, cette décision s’avère avoir été un choix très clairvoyant !

Dernier né et situé le plus au sud de la ville, le pont Circle Drive South est aussi le plus long avec ses 440 mètres de longueur. Prévu pour septembre 2012, son inauguration a du être maintes fois repoussée à cause d’inondations, de pluie ou encore de neige qui ont empêché l’avancée des travaux. C’est finalement en juillet 2013 qu’il a pu être finalisé.

Une bataille juridique oppose actuellement la ville de Saskatoon et le constructeur. La ville retient toujours 1,53 million de dollars à cause du délai tardif de livraison. De son côté, le constructeur accuse la ville d’avoir mis du temps à délivrer les permis et audits et également de lui devoir 19 millions de dollars de factures impayées.

 

Le pont du Chemin de fer Canadien Pacifique est un pont ferroviaire construit en 1908. À l’origine, la ville de Saskatoon souhaitait qu’il puisse accueillir une deuxième voie, mais le projet a été abandonné et plutôt que d’effectuer ces travaux, on a construit le pont University en 1913.

 

Le pont Chemin de fer Canadien Pacifique a la particularité d’inclure une passerelle pour les piétons depuis 1909, ce qui est assez inusuel pour un pont ferroviaire. Malheureusement, cette particularité en fait aussi un des lieux les plus souvent choisis à Saskatoon par les personnes qui souhaitent mettre fin à leurs jours…

 

Les Saskatooniens ont affublé le pont de plusieurs sobriquets affectueux: le pont CPR, acronyme de Canadian Pacific Railway, le CP Railway Bridge, le Train Bridge ou encore le Railway Bridge.

 

Le deuxième pont ferroviaire en acier de la ville s’appelle le Grand Trunk Bridge ou Pont ferroviaire du chemin de fer national (CN Railway Bridge) afin d’éviter la confusion avec le CP Railway Bridge. Il a lui aussi été construit en 1908, époque de l’expansion des chemins de fer en Saskatchewan. Il est situé au sud de la ville, où il relie la centrale électrique Queen Elizabeth au parc Diefenbaker.

 

Après l’époque de grande expansion du réseau de chemin de fer, au milieu des années 60 ce furent les routes et autoroutes qui se développèrent.

 

Le pont Sénateur Sid Buckwold  date de 1966. Il fait partie de l’autoroute Idylwyld et du projet de développement de la partie sud de Circle Drive, la rocade qui fait maintenant le tour de la ville. La construction du pont coïncide avec plusieurs autres projets de grande envergure : la construction du centre commercial Midtown Plaza au centre-ville, les Tours du Chemin de fer national (CN Towers), l’auditorium TCU Place, qui ont été construits en lieu et place des gares et rails de chemin de fer d’autrefois.

 

Aussi connu sous son ancien nom de Pont Idylwyld ou encore Freeway Bridge, il a été renommé en 2001 du nom de l’ancien maire et sénateur Sidney Buckwold, décédé la même année.

 

Le Pont Traffic, inauguré le 10 octobre 1907, fut quant à lui le premier pont destiné aux véhicules, afin de remplacer un système de ferry peu fiable. Fait de poutres d’acier, il connectait alors l’Avenue Victoria à Spadina Crescent au centre-ville. Sa construction a permis aux villages de Nutana et Riversdale de rejoindre la municipalité de Saskatoon, pour en devenir des quartiers.

 

Le nom de Traffic Bridge avait été trouvé au début du XXè siècle par les usagers pour le distinguer des ponts ferroviaires de l’époque qui ne pouvaient être traversés en auto. En janvier 2007, le conseil municipal a voté et a officiellement retenu ce nom afin de souligner le rôle historique qu’il avait joué dans l’histoire de Saskatoon. Bien qu’étant le plus vieux pont de la ville, le Pont Traffic  a aussi été un des plus tardivement nommés !

Imprimer
4816

Navigation du site

Categories

Back To Top