Close

AGA de l’ACFG: Surplus, réparations, célébration et nouvelle direction communautaire

Conseil d’administration 2016 de l'ACFG

Conseil d’administration 2016 de l'ACFG

De gauche à droite : Mélanie Potié (secrétaire-trésorière), Gilbert Havugiya-remye (conseiller), Louis Stringer (conseiller), Aïcha Alarou (conseillère), Maria Lepage (présidente); à l'arrière, Jean-Maurice Ebrottié (nouveau directeur communautaire). Absentes: Mélissa Castonguay Cossette (vice-présidente), Irène Chabot (représentante de Ferland)
Photo : Michel Vézina
GRAVELBOURG - L’Association communautaire fransaskoise de Gravelbourg (ACFG) a tenu son assemblée générale annuelle dimanche le 28 août dernier au Centre culturel Maillard, en présence d’une douzaine de personnes. 

La reconnaissance du bénévolat était à l'honneur. Le prix de l’Ordre des bons vivants a été remis à Louis et Gloria Stringer pour leur implication dans la francophonie dans plusieurs domaines (éducation, santé, patrimoine, pour ne nommer que ceux-là), tant dans leur communauté immédiate qu'en province. Le Prix Mon’Onc Mitch a été remis à Ousmane (Ilbo) Mahamane pour son implication bénévole à la radio communautaire francophone de Gravelbourg.

L’assemblée générale annuelle a été l’occasion de donner un aperçu des activités tenues dans la dernière année. Les réparations à l’extérieur du Centre culturel Maillard (toit et peinture) ont demandé beaucoup d’énergie. Les Journées de la culture et le carnaval d’hiver ont mobilisé  tout près d’une centaine de personnes à chaque occasion. 

Au lieu d’un audit, c’est une mission d’examen qu’a effectuée la firme Lizée Gauthier. L’ACFG demeure financièrement fragile bien qu’elle ait enregistré un surplus de 20 512 $ qui a permis d’abaisser le déficit courant à 11 462 $. 

L’ACFG a également déposé la programmation qu’elle propose pour la prochaine année incluant le projet Cap Ouest pour CFRG et des réparations majeures d’équipement à la radio. Au chapitre des activités, soulignons un 5 à 7 dans le cadre des Journées de la culture à la fin septembre avec la présence de l’écrivain fransaskois Laurier Gareau, un spectacle en octobre avec Alexis Normand et Ariane Mahryke Lemire, le souper de Noël et une pièce de théâtre avec André Roy et Gilles Denis à la fin de novembre, le Carnaval d’hiver en février et un spectacle / soirée canadienne-française avec Roger Dallaire et son groupe en mars prochain. 

La présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), Mme Françoise Sigur-Cloutier, a adressé quelques mots aux personnes présentes, parlant des changements dans l’organisme, dont l'arrivée d'un nouveau directeur, M. Dominique Sarny . Elle a invité les gens à participer, via internet, aux consultations de Patrimoine canadien en matière de langue officielle.

L'AGA a permis de présenter le nouveau directeur communautaire de l’ACFG, Jean-Maurice Ebrottié, qui vient tout juste d’entrer en poste à la mi-août. Originaire de la Côte d’Ivoire, il a terminé ses études au Collège Mathieu et à l’école Mgr de Laval avant de faire ses études postsecondaires en administration à l’Université de St-Boniface. Il aura à relever de nombreux défis,  parmi lesquels la recherche constante du financement, l’administration de l’ACFG et de ses composantes, le Centre culturel Maillard et CFRG 93,1 FM. 

Les postes au CA ont été comblés, sauf pour un conseiller / une conseillère jeunesse qu'il reste à recruter.


Imprimer
3729

Navigation du site

Categories

Back To Top