Skip Navigation

Adapter le camping à son goût

Adapter le camping à son goût
3225 of views

Source de plaisir et de divertissement, le camping fait partie des activités préférées des Canadiens durant l’été. Avec la saison de camping qui démarre, j’ai décidé de vous faire part d’une belle idée : transformer son véhicule pour le camping.

Comme vous le savez peut-être, un certain nombre de mordus du plein air modifient eux-mêmes leur véhicule et s’en servent pour camper. Souvent, ils se servent d’une fourgonnette ou d’un vieil autobus scolaire.

Le problème, c’est que ce genre de projet demande beaucoup de temps et un certain niveau de connaissances en matière de menuiserie, de soudage et d’électricité.

Heureusement, depuis des années, il existe des compagnies qui transforment des véhicules pour le camping. Volkswagen en est une, avec sa Westphalia qui, d’ailleurs, est un symbole des années 1960.

Durant les années 1970 et 1980, Starcraft était populaire. Vous avez peut-être déjà vu des camionnettes Ford Econoline ou Chevrolet 20 que Starcraft a converties.

Certes, ces entreprises vous épargnent l’effort de la conversion, mais il faut acheter une Volkswagen ou un Starcraft. Si vous avez déjà votre propre véhicule et que vous ne voulez pas le convertir vous-même, certaines compagnies comme Wilderness Vans, basée à Lethbridge en Alberta, ont une solution.

Le concept est simple : le client fournit un véhicule et l’entreprise le transforme selon sa commande.

Par exemple, le client choisit la sorte de lit, le type de sièges, les fenêtres, le style d’évier et de poêle à gaz ainsi que beaucoup d’autres options à l’intérieur tout comme à l’extérieur du véhicule.

J’en ai eu la démonstration avec un Ford Transit équipé pour le camping et pour transporter des motocyclettes.

À première vue, j’ai trouvé que le véhicule ressemblait à beaucoup d’autres fourgonnettes converties pour le camping. C’est-à-dire que j’y ai vu une table et des bancs. Rien d’extraordinaire.

Image
Le lit descend du plafond à l’aide d’un moteur électrique. Photo : Dominique Liboiron


Mais on peut libérer l’espace de la table et replier les bancs. En outre, au niveau du plancher, des crochets permettent d’ancrer une ou deux motos pour éviter qu’elles tombent durant le transport.

On trouve aussi un robinet d’eau chaude et un tuyau avec un pommeau de douche situés sous un des bancs. On peut donc se laver debout à l’arrière du véhicule ou assis sur le parechoc. Pour ce faire, les gens laissent les portes ouvertes et y mettent un rideau spécial qui s’étend d’une porte à l’autre.

Au milieu du véhicule, j’ai remarqué le lavabo et le poêle à propane, deux incontournables dans toute roulotte.

Puis, en ouvrant une des armoires, j’ai vu l’écran qui contrôle les panneaux solaires sur le toit. Je ne m’y attendais pas, ni à la toilette dans une grande armoire. On peut aussi faire descendre le lit du plafond à l’aide d’un moteur électrique.

Preuve que, en matière de camping, les idées ne manquent pas pour profiter pleinement de la saison.