Close

Des quotas en immigration pour contrer la baisse du français en Saskatchewan ?

Mehdi Mehenni – IJL-Réseau.Presse 310

À l’heure où la francophonie recule à travers le pays selon les dernières données de Statistique Canada, la fransaskoisie s’interroge sur son devenir. L’écart entre nouveaux arrivants anglophones et francophones ne cesse de se creuser et l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) travaille à ce que le gouvernement provincial instaure une logique de quotas.

Pas d’unanimité sur le poids démographique des minorités francophones

FRANCOPRESSE – Sans en faire officiellement l’annonce, Statistique Canada a changé sa manière de présenter les données du recensement qui concernent les francophones en milieu minoritaire. Le chiffre de 3,3 % qui a circulé dans les médias ne serait donc pas le bon d’après plusieurs acteurs du milieu. Les ministères concernés n’ont pas su dire quel chiffre ils utiliseront, une décision qui pourrait influencer le financement lié à la francophonie.

Todd Goudy, un allié des Fransaskois au sein du gouvernement provincial

Lucas Pilleri 632

Depuis 2019, Todd Goudy, secrétaire législatif responsable des Affaires francophones de la Saskatchewan, ne manque pas les Rendez-vous de la Francophonie. Cette année encore, il aura pris part au traditionnel lever du drapeau fransaskois et a même souligné les 50 ans de l’Eau vive lors d’une allocution à l’Assemblée provinciale le 29 mars. Rencontre avec un allié de la fransaskoisie.

Vers la création d’une Charte fransaskoise des valeurs

Dans le cadre du projet Mieux-vivre ensemble du Partenariat provincial interculturel (PPI) et de son plan stratégique sur cinq ans, un sondage a été mené en mars et avril afin de créer une Charte des valeurs. Un outil pour renforcer la cohésion, le sentiment d’appartenance et l’engagement au sein de la communauté fransaskoise.

RSS
1345678910Dernière

Navigation du site


Categories

Back To Top