Close

Une créatrice au cœur sur la main, un chandail après l’autre

Marie-Lou Bernatchez 88

La Fransaskoise Rea Harbus, propriétaire de l’entreprise de vêtements pour femmes Amaranth Designs, basée à Regina, fait partie de ces entrepreneurs qui ne sont pas intéressés que par le profit. Depuis 2020, elle soutient Family Service Regina dans leur collecte de fonds pour les services en santé mentale des enfants, une initiative qui lui tient à cœur.

Pour une communauté fransaskoise arc-en-ciel

Avec le printemps qui s’installe et l’approche du Mois de la Fierté en juin, les paysages des villes canadiennes s’apprêtent à reprendre des couleurs. Cette année, l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) dévoile une nouvelle initiative, En toute fierté !, pour favoriser la représentation et le bien-être des francophones de la communauté LGBTQ+.

La pâtisserie de Ludovic Piejos fait recette

Jean-Philippe Deneault 274

Grand vainqueur du quatrième épisode de la série culinaire Wall of Bakers diffusée le 18 avril sur la chaîne Food Network, Ludovic Piejos, chef pâtissier de Saskatoon, a remporté un prix de 10 000 dollars pour ses créations gourmandes. C’était la toute première participation à une compétition culinaire pour le Fransaskois. Une compétition dans laquelle les pâtissiers amateurs s'affrontent en trois tours en essayant d'impressionner un panel de juges avec leurs créations.  L’Eau vive a rencontré le talentueux cuisinier.

 

Todd Goudy, un allié des Fransaskois au sein du gouvernement provincial

Lucas Pilleri 410

Depuis 2019, Todd Goudy, secrétaire législatif responsable des Affaires francophones de la Saskatchewan, ne manque pas les Rendez-vous de la Francophonie. Cette année encore, il aura pris part au traditionnel lever du drapeau fransaskois et a même souligné les 50 ans de l’Eau vive lors d’une allocution à l’Assemblée provinciale le 29 mars. Rencontre avec un allié de la fransaskoisie.

Les besoins en soins infirmiers bilingues toujours criants en Saskatchewan

Alors que la cérémonie de remise des diplômes de la première cohorte du programme bilingue de sciences infirmières de La Cité universitaire francophone de Regina a eu lieu le 7 avril dernier, le nombre de praticiens capables de prodiguer des soins en français dans la province semble toujours insuffisant.

La diversité linguistique, une sagesse africaine

Jeffrey Klassen 233

On entend souvent dire que l’avenir de la Francophonie se trouve en Afrique. Cette proposition relève de l’accroissement démographique au sein des pays africains dans lesquels le français est parlé. On pourrait aller plus loin en admettant que l’avenir de la Fransaskoisie dépend en partie de l’immigration francophone issue de ce continent.

Un monde sans guerre, une utopie?

Alors que la Russie ne donne aucun signe de vouloir mettre fin à la guerre en Ukraine, le public canadien est bombardé d’images et subit les contrecoups des interruptions du fonctionnement de l’économie mondiale. Que nous le voulions ou non, qu’il y ait eu déclaration de guerre ou non, nous sommes en guerre. Étant donné notre impuissance, comment répondre à une situation qui nous rejoint dans notre quotidien? Un monde sans guerre est-il même pensable?

Une doctorante fransaskoise veut faire valoir la neurodiversité

Lucas Pilleri 366

Gagnante de la Finale de l’Ouest du concours Ma thèse en 180 secondes organisé par l’Association francophone pour le savoir de l’Alberta (ACFAS) le 30 mars dernier, Elyse Proulx-Cullen, doctorante en sciences de la santé à l’Université de la Saskatchewan, se rendra à la finale nationale le 11 mai prochain.

Vers la création d’une Charte fransaskoise des valeurs

Dans le cadre du projet Mieux-vivre ensemble du Partenariat provincial interculturel (PPI) et de son plan stratégique sur cinq ans, un sondage a été mené en mars et avril afin de créer une Charte des valeurs. Un outil pour renforcer la cohésion, le sentiment d’appartenance et l’engagement au sein de la communauté fransaskoise.

Liberté, que de bêtises on profère en ton nom

Mychèle Fortin 1141

C'est quoi, ces « convois de la liberté » qui ont convergé à Ottawa et ailleurs? Quel est le lien entre leur message et la liberté? On vit sous un régime tellement tyrannique que ça a pris des semaines pour déloger les camions, les barboteuses et les BBQ installés devant le siège de l’État. À Moscou, cette manifestation n’aurait pas duré 24 heures.

RSS
1345678910Dernière

Navigation du site


Categories

Back To Top