Close
2020 : Année internationale de la santé des végétaux

2020 : Année internationale de la santé des végétaux

Afin de mener des actions efficaces contre les ravageurs des cultures et les maladies des plantes vivrières, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a décidé de créer deux nouvelles journées internationales et une année entière, 2020, sur la santé des végétaux. Ainsi le 10 février sera la journée mondiale des légumineuses et le 7 juin sera celle de la sécurité alimentaire.

Dans le communiqué de l’organisation, Maria Helena Semedo, directrice générale adjointe de la FAO, déclare que « l’Année internationale de la santé des végétaux est une initiative clé pour souligner l’importance de la santé des végétaux, pour améliorer la sécurité alimentaire, protéger l’environnement et la biodiversité et stimuler le développement économique ».

Chaque année, près de 40 % des cultures vivrières mondiales sont perdues à cause des ravageurs.  De leur côté, les maladies des plantes coûtent à l’économie mondiale environ 220 milliards de dollars annuellement et les insectes nuisibles environ 70 milliards de dollars.

La FAO veut ainsi mobiliser les gouvernements, les industries, les secteurs, les organisations publiques, les scientifiques et le public pour mieux coopérer à la protection des plantes contre la propagation des organismes nuisibles dévastateurs, stimuler l’innovation scientifique pour faire face aux menaces, promouvoir des pratiques responsables qui limitent la propagation des organismes nuisibles, et accroître le soutien des secteurs public et privé pour des stratégies et services de santé plus durables.

Un risque bien actuel

La FAO rappelle que les végétaux sont essentiels pour éliminer la faim et la pauvreté ainsi que pour stimuler l’économie. De nos jours, les voyages et le commerce international augmentent considérablement. Si on y ajoute les effets des changements climatiques, les organismes nuisibles peuvent davantage s’introduire dans les surfaces cultivées et posent des défis considérables à la préservation de la santé des végétaux.

On doit à la Finlande d’avoir fait la première proposition en 2015 et c’est en décembre 2018 que l’Assemblée générale des Nations unies a décrété l’année 2020 comme Année internationale de la santé des végétaux.Il y aura également un sommet international sur la biodiversité organisé par l’Assemblée générale des Nations unies qui aura pour but de « souligner la nécessité d’agir de toute urgence aux plus hauts niveaux à l’appui d’un cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 ».

Profitez bien de l’année 2020 et pour plus d’informations, consultez le site internet de l’ONU / FAO.

Imprimer
501

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Back To Top