Skip Navigation

Un CA rigoureux derrière le succès d’Entr’Elles

Un CA rigoureux derrière le succès d’Entr’Elles
2432 of views

Quinze personnes, dont des membres votants et des observateurs, ont assisté à l’assemblée générale annuelle d’Entr’Elles Regroupement Femmes Saskatchewan qui avait lieu virtuellement le 7 juin. L’organisme, qui est partenaire du Festival fransaskois cette année, s’est félicité des nombreuses activités organisées lors de la dernière année et a présenté son nouveau conseil d’administration.

« Huit réunions virtuelles, six infolettres, de multiples annonces et affichages… Les femmes ensemble, nous sommes capables de tout surmonter », a lancé Stéphanie Gaudet lors de son rapport de la présidente.

Avec un excédent de 4 600 dollars et 24 000 dollars en actif au 31 mars 2023, l’organisme dévoué aux Fransaskoises a de quoi se réjouir. « Les contractuels et  le conseil d’administration ont travaillé très fort », a renchéri la présidente.

« Nous sommes fières d’avoir eu cinq communautés qui ont participé aux événements de la Journée de la femme [le 8 mars] : Debden, Prince Albert, Moose Jaw, Saskatoon et Zenon Park. Quatre-vingts personnes ont participé aux diverses activités », a rapporté la porte-parole.

Entr’Elles a également tenu son fameux Shack des femmes lors du dernier Festival fransaskois. « Nous voulions mettre les femmes à l’honneur lors du festival, il y avait un atelier de tricot, du yoga, un 5 à 7, mais la tente n’était pas à un bon endroit », a analysé Stéphanie Gaudet.

L’organisme pourra rectifier le tir avec l’édition 2023 du rendez-vous fransaskois : « Cette année, nous sommes partenaires du festival, donc la tente des femmes aura vraiment une position centrale. »

Enfin, la fin de semaine de ressourcement des femmes qui avait lieu en novembre a affiché de bons résultats avec une vingtaine de participantes présentes aux ateliers de perlage, de création slam, de leadership et de zumba.

La fin d’un service

Par ailleurs, la présidente d’Entr’Elles a annoncé la fin du programme Personnes aidantes qui avait été mis sur pied en 2019.

« Le projet n’a pas été renouvelé par les bailleurs de fonds, alors c’est la fin du projet cet été et on remercie Janice Thomas qui a été l’agente du programme », a souligné Stéphanie Gaudet.

Janice Thomas avait entre autres participé au Forum national sur les personnes aidantes à Ottawa en octobre 2022 et organisé un café-rencontre intergénérationnel.

Puis il a été convenu à l’unanimité que les frais d’adhésion de l’organisme seront maintenus à 10 dollars annuellement et que l’organisme continuera d’être membre de l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC).

En terminant, des participantes ont tenu à saluer le travail de l’organisme. « Vous avez un conseil d’administration rigoureux, qui mène la barque assez bien, belle job ! », a indiqué Anne Brochu Lambert.

L’AGA s’est conclue sur les élections du conseil d’administration. Un poste de conseillère reste à pourvoir.

Le nouveau conseil d’administration d’Entr’Elles
Stéphanie Gaudet : présidente
Mélissa Gagnon : vice-présidente
Sylvie Gaudet : secrétaire-trésorière
Aurélie Labrière : conseillère
Andréa Perrault : conseillère
Donna Lajeunesse : conseillère