Close

Communautaire

La Place fransaskoise : l’entraide francophone pour contrer la pandémie

La Place fransaskoise : l’entraide francophone pour contrer la pandémie

Promouvoir l’entraide pour développer une communauté qui se serre les coudes, c’est ce que tente d’accomplir le Service d’accueil et d’inclusion francophone de la Saskatchewan (SAIF-SK) avec le lancement de la Place fransaskoise le 30 novembre 2020.

« La Place fransaskoise est une plateforme en ligne gratuite qui permet d’échanger et de rendre service entre francophones », explique Danielle Allard, directrice du SAIF-SK. Le site web d’entraide a pour but de jumeler de nouveaux arrivants avec des francophones déjà établis. Tout le monde peut offrir et demander de l’aide sur la plateforme, immigrant ou non.

Les participants peuvent échanger des objets, comme des vêtements, des meubles, des appareils électroménagers, du matériel électronique et de l’équipement sportif. Ils peuvent aussi échanger des services et des renseignements concernant les écoles, l’emploi, l’épicerie, les transports, le parrainage de réfugiés, etc.

La Place fransaskoise tente aussi de recruter des experts pour donner des formations ou des activités en ligne sur ces sujets. En revanche, pas d’offres d’emploi, de services commerciaux ou de rencontres romantiques, prévient le site.

Mitiger les effets de la pandémie

« L’idée de la Place fransaskoise est venue avec la pandémie de COVID-19 », indique Danielle Allard. Le confinement ayant rendu impossible le maintien d’un point de service pour les nouveaux arrivants, la création d’une plateforme pour répondre aux besoins s’est imposée.

Pour ce faire, le SAIF-SK a reçu une aide de la Croix-Rouge canadienne d’une valeur de 46 350 dollars, une contribution qui entre dans le cadre du programme fédéral d’aide d’urgence aux organismes communautaires liés à la COVID-19. L’organisme fransaskois avait soumis sa demande à la fin de l’été et a accordé un contrat à Marie Galophe pour mener à bien le projet.

Un départ encourageant

Depuis le lancement de la plateforme, au moins une trentaine de personnes se sont inscrites. Le groupe se compose d’un mélange équilibré entre nouveaux arrivants et francophones établis. En date du 18 décembre, un jumelage s’était même déjà opéré.

Marc Masson, un résident de Regina qui est aussi analyste politique pour l’Assemblée communautaire fransaskoise, est l’un de ces participants. Il a mentionné sur son profil qu’il pouvait offrir un service de réparation de vélo et espère ainsi pouvoir aider les nouveaux arrivants cyclistes avec leurs problèmes mécaniques.

Danielle Allard est fière du travail accompli par son organisme. « J’espère que c’est un endroit où les gens vont interagir et développer des liens », ponctue la directrice du SAIF-SK.

Les Fransaskois peuvent s’inscrire sur le site placefransaskoise.saif-sk.ca. Leur demande sera validée par un agent du SAIF-SK qui leur téléphonera pour conclure le processus de vérification.

Imprimer
900

Theme picker

Navigation du site


Categories

Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles de l'ACF

La Table des élu.e.s s’est rencontrée.

Les membres poursuivront leurs efforts pour favoriser le mieux-être au sein du réseau associatif fransaskois.
19 décembre 2020/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Souhaits du temps des Fêtes

L'Assemblée communautaire fransaskoise vous souhaite de Joyeuses fêtes et une Bonne Heureuse Année
17 décembre 2020/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Rappel du sondage "Témoignages sur la discrimination et l'intimidation".

Lever le voile de l'intimidation et édifier une communauté fransaskoise harmonieuse.
9 décembre 2020/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

Back To Top