Close

Communautaire

Cent bougies pour Notre-Dame-de-l’Assomption Cent bougies pour Notre-Dame-de-l’Assomption

Cent bougies pour Notre-Dame-de-l’Assomption

La co-cathédrale de Gravelbourg célébrée

94

GRAVELBOURG - Un sentiment de nostalgie et de fierté était palpable à Gravelbourg les samedi 2 et dimanche 3 novembre. La co-cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption célébrait alors ses 100 ans.

La Saskatchewan sauvée d’une invasion de zombies La Saskatchewan sauvée d’une invasion de zombies

La Saskatchewan sauvée d’une invasion de zombies

342

MOOSE JAW - Une vingtaine de francophones ont échappé aux terribles zombies de Moose Jaw. Ces braves coureurs participaient à la 4e course Humains vs Zombies organisée au parc Connor à Moose Jaw, le samedi 19 octobre dernier.

Moose Jaw : l’indétrônable Mac Moose Jaw : l’indétrônable Mac

Moose Jaw : l’indétrônable Mac

Mac, c’est l’orignal emblématique de la ville de Moose Jaw. Le géant a retrouvé récemment son titre de plus gros orignal au monde.

316
Scapin vu des coulisses Scapin vu des coulisses

Scapin vu des coulisses

SASKATOON - Jusqu’au 3 novembre, la Troupe du Jour de Saskatoon inaugure sa nouvelle saison théâtrale 2019-2020 avec une production...
427
Remaniements de rôles des députés communautaires Remaniements de rôles des députés communautaires

Remaniements de rôles des députés communautaires

C’est à Régina, le samedi 5 octobre dernier, qu’a eu lieu la 107e rencontre des députés communautaires. Nouvelles députées, nouveaux...
439
Une Fransaskoise dans la mêlée électorale Une Fransaskoise dans la mêlée électorale

Une Fransaskoise dans la mêlée électorale

PRINCE ALBERT - Trois candidats à l’élection fédérale ont partagé leurs espoirs et leurs visions politiques lors d’un 5 à 7 dans les...
647
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles de l'ACF

A Christmas Carol à Regina: La magie de Noël

Auteur: Alexis Warren/18 décembre 2017/Catégories: Arts et culture, Théâtre

Image
Par Alexis Warren

La pièce de théâtre de Noël au Globe Theater, A Christmas Carol, était comme à chaque année, un succès!

La pièce de théâtre ‘A Christmas Carol’ fut présentée du novembre 18 au décembre 24 2017 au Globe Theater à Regina. Cette pièce, dirigée par Kelli Fox, fut originalement écrite par Charles Dickens en 1843 sous forme de novella. La pièce de théâtre était d’une durée de 1 heure et 50 minutes, et elle comptait 11 acteurs. Ebenezer scrooge, le personnage principal, était joué par Oliver Becker. Aussi, un des acteurs, Logan Markel, était un enfant. Le régisseur de scène était Kenilee Kehler. La pièce avait beaucoup d’effets techniques, comme de la fausse neige, une pierre tombale qui sortait du sol et une immense horloge à quatre côtés au-dessus de la scène.

La pièce décrit l’histoire d'Ebenezer Scrooge, un homme riche, avare, qui déteste tout ce qui touche au plaisir et surtout à Noël. Le jour de Noël, alors qu’il est seul et misérable dans sa maison, il se fait visiter par trois fantômes, le fantôme de Noël passé, Noël présent, et Noël futur. Chacun à leur tour, en lui montrant des scènes de son passé passé, présent, et futur, comme son école, la maison de son employé, et la maison de son ancien employeur, ils essaient de le faire prendre conscience qu’il peut devenir une meilleure personne. Comme l’histoire se passe dans plusieurs endroits, le nombre de décors est gardé au minimum.

Je trouve que la pièce, malgré quelques défauts, était une réussite. Le jeu des acteurs était impressionnant, surtout Bob Cratchit, qui jouait toutes les émotions de son personnage à merveille, ce qui rendait la pièce réaliste. Le plan technique de la pièce était très bien réussie, car même si il n’avait pas beaucoup de décor, ils ont réussi à montrer l’endroit et l’ambiance. Mon décor préféré était l’immense horloge, faite de fer et de verre, installé au dessus de la scène qui montrait l’heure dans les quatre côtés de la salle. L’éclairage aidait aussi, car d’intensité et de couleur de l’éclairage variaient pour nous montrer l’ambiance de la scène. De plus, le message de la pièce était très bien représenté, car la progression de Scrooge de méchant à gentil était très évidente. Par contre, certains moments de la pièce manquaient d’action et étaient longs, surtout quand Ebenezer a reçu la visite par le fantôme de Noel futur, ca il n’y avait pas beaucoup de dialogue et c’était répétitif.

En conclusion, je pense que ‘A Christmas Carol’ a été réussi, et je la recommande pour tous ceux et celles ayant un intérêt au théâtre. Bah! Humbug!


La pièce est présentée au Globe Theatre de Regina jusqu'au 30 décembre.



 

Imprimer

Nombre de vues (5095)/Commentaires (0)

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

L'ACF sur Twitter


Back To Top