Close
Jean-Pierre Picard
/ Catégories: 2017, Éducation, Immigration

L’intégration socioscolaire des jeunes immigrants

Café causerie organisé à Regina dans le cadre de la Semaine nationale de l'immigration francophone

Jeunes immigrants
Pour des parents, l’intégration d’un enfant dans un nouveau milieu scolaire est une grande préoccupation. Pour une famille venue d’ailleurs, c’est l’un des nombreux défis liés à son intégration à une communauté d’accueil. 

Dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone, l’Association canadienne française de Regina (ACFR) et le Réseau Immigration en français de la Saskatchewan ont organisé, le 2 novembre dernier, une soirée rencontre sur le thème de l’intégration socioscolaire des jeunes immigrants.

Dès l’entrée de jeu, le directeur général de l’ACFR, Marcel Rachid, a souligné les multiples dimensions du statut de nouvel arrivant. « Quand on parle des immigrants on a tendance à les mettre tous dans le même bateau. Ça dépend de la trajectoire migratoire de chacun.» Les besoins d’une famille de nouveaux arrivants ne sont pas les mêmes si l’arrivée au Canada se fait suite à des années dans un camp de réfugiés ou à la fin d’études universitaires.

Pour l’école qui accueille un jeune venu d’ailleurs, les défis sont nombreux, compte tenu de la diversité des besoins. L’école repose sur une participation active de la famille. « À l’école, les enfants doivent réussir alors que pour plusieurs, leurs parents sont en train de se chercher et des familles connaissent des niveaux de stress élevé » d’expliquer monsieur Rachid.

Témoignage d’un nouvel arrivant

Marco Kisembe, jeune adulte originaire de la République démocratique du Congo, a partagé les défis de son arrivée au Canada.

Marco Kisembe, jeune adulte originaire de la République démocratique du Congo, a partagé les défis de son arrivée au Canada.

Photo : Pierre-Émile Claveau
Les participants ont pu entendre le témoignage de Marco Kisembe,  originaire de la République démocratique du Congo et nouvellement arrivé en Saskatchewan. Monsieur Kisembe a confié que les débuts n’étaient pas faciles. « Le projet à court terme c’est survivre, trouver un emploi. Puis on se demande si les gens vont nous accepter. »

C’est au moyen du bénévolat qu’il a pu tisser des liens avec sa communauté d’accueil. « Il faut briser la glace et aller vers les gens. La meilleure façon c’est faire du volontariat, parler aux gens. » Il a exprimé de la reconnaissance pour l’accueil par la communauté fransaskoise de Regina. « Je ne m’attendais pas à un accueil aussi chaleureux. » 

Des familles qui nous échappent

Selon monsieur Rachid, certaines familles qui viennent s’installer en Saskatchewan ignorent l’existence d’écoles francophones. « Il y a des familles à Regina qui nous échappent. »

C’est pourtant afin d’assurer la visibilité des écoles francophones auprès des nouveaux arrivants que, depuis 2009, une chaise est réservée pour le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) dans le groupe de représentation des commissions scolaires de Regina au sein du Regina Open Door Society (RODS).

Lors de la campagne électorale de l’Assemblée communautaire fransaskoise, le candidat Yassine El Bahlouli avait déploré le fait que depuis 3 ans, cette chaise est vide. Interrogé à propos de la chaise vide de la commission scolaire fransaskoise au RODS, le coordonnateur des communications du CÉF a répondu que « le CÉF continue de travailler avec ses partenaires dans ce dossier important, que des discussions ont eu lieu récemment et que le CÉF sera heureux de partager les développements dès que la stratégie aura été finalisée. »

La rencontre s’est terminée par le visionnement d’une vidéo sur l’expérience de la ville de Granby (Qc) désignée « Communauté d’accueil » et une discussion sur le sujet. L’exemple de Granby démontre l’efficacité d’une collaboration entre la commission scolaire et ses écoles, l’organisme d’accueil, la municipalité et des organismes sociaux pour un bon suivi des familles et la mise en œuvre des mesures facilitant la réussite scolaire des jeunes.

Article précédent Le Conseil scolaire fransaskois se tourne vers les tribunaux
Prochain article Les conseillers scolaires à la rencontre des aspirants chefs
Imprimer
13835

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Produire local, le nouveau défi des francophones de Regina

REGINA - LAssociation canadienne-française de Regina a inauguré son tout premier jardin communautaire le 15 juin dernier sur le terrain de l'École Mgr de Laval.

1 juillet 2020/Auteur: Leslie Diaz – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (376)/Commentaires (0)/
Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Après 10 ans de lutte judiciaire, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur des parents franco-colombiens. Cette décision historique a été chaudement saluée par la communauté fransaskoise.

29 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (265)/Commentaires (0)/
L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. 

28 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (422)/Commentaires (0)/
Une nouvelle école fransaskoise à Regina

Une nouvelle école fransaskoise à Regina

La communauté fransaskoise a accueilli favorablement l’annonce de la construction d’une nouvelle école élémentaire fransaskoise dans le Nord-Ouest de Regina.

23 juin 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (491)/Commentaires (0)/
La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

Les universités francophones du pays misent sur l’inscription d’étudiants internationaux. Les mesures sanitaires en place affecteront directement les inscriptions.

14 juin 2020/Auteur: André Magny (Francopresse)/Nombre de vues (725)/Commentaires (0)/
Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Trois semaines après que l’Association canadienne-française de l’Alberta a lancé une campagne de mobilisation pour sauver le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, l’incertitude règne toujours quant à l’avenir de l’établissement.

13 juin 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault – Francopresse /Nombre de vues (763)/Commentaires (0)/
Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Si tout va bien à la rentrée de septembre, le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) ira de l’avant avec un concept nouveau en Saskatchewan, mais qui a fait ses preuves dans d’autres provinces: l’école communautaire citoyenne.

13 juin 2020/Auteur: André Magny (Initiative de journalisme local – APF – Ouest)/Nombre de vues (1046)/Commentaires (0)/
La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême du Canada a donné raison aux francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone.

12 juin 2020/Auteur: Marc Poirier – Francopresse /Nombre de vues (994)/Commentaires (0)/
André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

2 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (1785)/Commentaires (0)/
L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1596)/Commentaires (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

19 mai 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Nombre de vues (1530)/Commentaires (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

19 mai 2020/Auteur: Sébastien Durand/Nombre de vues (1850)/Commentaires (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

16 mai 2020/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (2584)/Commentaires (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

16 mai 2020/Auteur: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Nombre de vues (1104)/Commentaires (0)/
Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Je me sens un peu plus animée durant mes leçons virtuelles. C'est comme si j'étais une comédienne dans une pièce de théâtre.

14 mai 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (1477)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction et direction adjointe d’école

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce de nouvelles affectations à des postes de direction d’école et direction adjointe pour la rentrée 2020-2021.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Abdoulaye Yoh nommé directeur administratif du CÉF

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination d’Abdoulaye Yoh au poste de directeur administratif.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Une nouvelle école élémentaire francophone pour le CÉF

Regina, le 23 juin 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) accueille avec enthousiasme l’annonce aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan du financement pour une nouvelle école dans le secteur nord de la ville de Regina.
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top