Close

Le Collège Mathieu commence l’année en bonne santé

Des nouveautés dévoilées à l'Assemblée générale annuelle

AGA du Collège Mathieu

AGA du Collège Mathieu

le 2 octobre 2015 à Gravelbourg Photo : Gary Ouellette (2015)
GRAVELBOURG - Le Collège Mathieu a tenu, le 2 octobre dernier, son Assemblée générale à Gravelbourg. Les sujets d’ordre financier, la création de nouveaux partenariats et aussi de nouvelles techniques étaient à l’ordre du jour. 

Le Collège Mathieu commence bien son année scolaire. Alors que l’an dernier l’établissement  devait puiser dans sa marge de crédit pour fonctionner, sa santé financière s’est améliorée. Une aide de dernière minute du ministère de l’Enseignement supérieur a permis à l’institution d’augmenter son financement de 67% pour l’exercice 2014-2015. D’ailleurs, les relations entre ce ministère et le collège vont en s’améliorant selon le rapport de Francis Kasongo, directeur général, surtout pour ce qui a trait au développement de la Vision 2030, une feuille de route permettant de guider la façon dont les programmes en français sont offerts. « Le Collège Mathieu accroît sa présence partout en province au moyen de l’établissement de différents campus », a expliqué Francis Kasongo.

Le soulagement côté finances se traduit par de nombreuses collaborations bénéficiant aux étudiants avec la toute nouvelle Cité universitaire francophone, les collèges régionaux, l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) et plusieurs autres organismes. Le collège peut maintenant se vanter d’avoir mis sur pied un programme délocalisé en technique de soudage suite à un protocole d’entente avec le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick. Un autre projet de ce genre est en voie d’être réalisé avec le Centre collégial de l’Alberta pour un programme technique en administration des affaires.

Le 18 septembre dernier, l’institution a aussi pu conclure des négociations avec l’Université de Regina pour la création de cours passerelles permettant aux étudiants de parfaire leurs études. Une entente qui concerne les inscrits des programmes de petite enfance, de préposé en soins de santé, de sciences infirmières auxiliaires ou encore d’aide pédagogique. Les termes de l’accord n’ont toutefois pas été divulgués. De plus, les campus de Regina et de Saskatoon sont opérationnels. Saskatoon bénéficie même de nouveaux locaux pour l’année 2015-2016, ce qui devrait permettre de renforcer la visibilité de l’institution.

La bonne santé du Collège Mathieu s’accompagne d’une hausse de fréquentation dans ses programmes crédités. A l’automne 2014, l’établissement comptait 131 inscrits. Le chiffre est passé à 144 à l’été 2015, la majorité en éducation à la petite enfance.

Plusieurs projets sont en cours, comme le programme de soudure, dont le budget s’élève à 250 000 $. Un projet cher au collège mais qui nécessite des subventions. Aussi, une offre de cours en français aux fonctionnaires du gouvernement de la Saskatchewan est en attente de réponse. La création d’un programme en collaboration avec Saskatchewan Polytechnic et plusieurs autres projets sont également à l’étude.

Le conseil d’administration s’est en partie renouvelé. Eugène Vachon, représentant de la région de Prince Albert, quitte son poste après trois ans en fonction. Pour lui trouver un substitut, le CA est en discussion avec Richard Grenier, directeur de la Société canadienne-française de Prince Albert. Enfin, Raymond Lepage a été réélu comme trésorier de la région de Saskatoon, ainsi que  maître Charlene Richmond comme représentante de l’ACF. Le président Réal Forest a vu son mandat au poste sans territoire fixe renouvelé. Il dit souhaiter rester en fonction jusqu’en 2018 afin de pouvoir vivre le centenaire du collège ouvert en 1918.

Article précédent Des parents chargent à nouveau le Conseil scolaire
Prochain article Moins d'élèves dans les écoles fransaskoises
Imprimer
10807

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Après plusieurs années d’attente et une entente de principe avec le gouvernement de la Saskatchewan qui tardait à se concrétiser, une nouvelle école primaire francophone verra finalement le jour dans la capitale provinciale.

13 juillet 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (714)/Commentaires (0)/
Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Le tout premier programme d’immersion en Saskatchewan est apparu à Saskatoon en 1968. Cinquante ans plus tard, ils sont plus de 16 500 à travers la province à se retrouver sur les bancs du programme qui fait de plus en plus d’adeptes.

8 juillet 2020/Auteur: Lucas Pilleri, avec les informations de Diane Lacasse/Nombre de vues (473)/Commentaires (0)/
Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Produire local, le nouveau défi des francophones de Regina

REGINA - LAssociation canadienne-française de Regina a inauguré son tout premier jardin communautaire le 15 juin dernier sur le terrain de l'École Mgr de Laval.

1 juillet 2020/Auteur: Leslie Diaz – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (666)/Commentaires (0)/
Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Après 10 ans de lutte judiciaire, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur des parents franco-colombiens. Cette décision historique a été chaudement saluée par la communauté fransaskoise.

29 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (511)/Commentaires (0)/
L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. 

28 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (651)/Commentaires (0)/
La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

Les universités francophones du pays misent sur l’inscription d’étudiants internationaux. Les mesures sanitaires en place affecteront directement les inscriptions.

14 juin 2020/Auteur: André Magny (Francopresse)/Nombre de vues (979)/Commentaires (0)/
Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Trois semaines après que l’Association canadienne-française de l’Alberta a lancé une campagne de mobilisation pour sauver le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, l’incertitude règne toujours quant à l’avenir de l’établissement.

13 juin 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault – Francopresse /Nombre de vues (993)/Commentaires (0)/
Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Si tout va bien à la rentrée de septembre, le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) ira de l’avant avec un concept nouveau en Saskatchewan, mais qui a fait ses preuves dans d’autres provinces: l’école communautaire citoyenne.

13 juin 2020/Auteur: André Magny (Initiative de journalisme local – APF – Ouest)/Nombre de vues (1271)/Commentaires (0)/
La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême du Canada a donné raison aux francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone.

12 juin 2020/Auteur: Marc Poirier – Francopresse /Nombre de vues (1314)/Commentaires (0)/
André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

2 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (2137)/Commentaires (0)/
L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1839)/Commentaires (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

19 mai 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Nombre de vues (1754)/Commentaires (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

19 mai 2020/Auteur: Sébastien Durand/Nombre de vues (2207)/Commentaires (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

16 mai 2020/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (2943)/Commentaires (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

16 mai 2020/Auteur: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Nombre de vues (1318)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction et direction adjointe d’école

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce de nouvelles affectations à des postes de direction d’école et direction adjointe pour la rentrée 2020-2021.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Abdoulaye Yoh nommé directeur administratif du CÉF

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination d’Abdoulaye Yoh au poste de directeur administratif.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Une nouvelle école élémentaire francophone pour le CÉF

Regina, le 23 juin 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) accueille avec enthousiasme l’annonce aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan du financement pour une nouvelle école dans le secteur nord de la ville de Regina.
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top