Close
Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Le directeur du Collège Mathieu, Francis Kasongo

Le directeur du Collège Mathieu, Francis Kasongo

Photo : archives l’Eau vive
Les inscriptions pour le programme de journalisme en français du Collège Mathieu sont finalement ouvertes. Jusqu’au 29 février, les candidats aspirant à devenir journalistes, rédacteurs, recherchistes ou animateurs peuvent soumettre leur dossier. Reposant sur un modèle novateur de collaboration entre médias et universités, le programme constituera la seule formation universitaire en journalisme en français à l’ouest de l’Ontario.

Le Collège Mathieu vise environ 8 élèves par cohorte pour son nouveau programme d’étude qui démarrera à l’automne. Mais ce dernier pourrait évoluer selon la demande : « Si nous voyons qu’il y a de l’engouement, nous pourrons augmenter la capacité d’accueil, indique Francis Kasongo, le directeur général. S’il y a moins d’inscriptions, le Collège Mathieu acceptera un déficit d’investissement », promet-il.

Jusqu’à présent, aucun formulaire d’inscription n’a été reçu, mais plusieurs expressions d’intérêt se sont manifestées. Pour remplir les bancs, la promotion s’avère ici cruciale : « Nous faisons du recrutement à l’international, comme avec la tournée des salons ÉduCanada en Afrique, auprès des finissants du CÉF [Conseil des écoles fransaskoises], de l’immersion et des personnes issues des migrations interprovinciales », précise le responsable.

Un partenariat inédit dans l’Ouest

Pour mettre sur pied le programme, le Collège Mathieu s’est rapproché de la Cité collégiale d’Ottawa avec laquelle une entente formelle a été signée en novembre 2019. Le programme est hybride : la théorie sera enseignée par visioconférence avec un professeur en Ontario et la pratique se fera en Saskatchewan en collaboration avec les médias locaux.

La pratique tient d’ailleurs une place centrale dans le programme. « Les étudiants vont être sur le terrain de façon intensive, annonce Francis Kasongo. Ils seront couplés avec des journalistes, d’où des partenariats avec l’Eau vive, Radio-Canada et la radio communautaire de Gravelbourg [CFRG]. » Les étudiants ainsi formés pourront répondre à la demande des médias locaux qui font face à une pénurie de talents.

Une première

Il faut dire que la relève journalistique fait défaut dans l’Ouest canadien. Pour endiguer la désertification médiatique des communautés en milieu minoritaire, le programme sensibilisera aux enjeux des populations locales. « Nous sommes très impliqués dans la communauté, nous sommes par et pour les francophones. La maîtrise des enjeux de la communauté manque parfois dans la station-école de Radio-Canada à Regina et ça crée certaines frustrations », rapporte Francis Kasongo.

« C’est le premier programme du genre à l’ouest de l’Ontario », souligne le directeur général. Avec cette formule hybride, le Collège Mathieu fait un pas de plus dans la bonne direction selon lui : « Le numérique, pour nous, c’est incontournable. C’est une question de survie. La communauté francophone est éparpillée, nous ne pouvons pas espérer attirer de grandes cohortes sans le numérique. »

Le programme était censé être lancé à l’automne 2019, mais a dû être retardé. « Nous voulions nous assurer de bien faire les choses. Le plus important n’était pas de nous précipiter, mais de voir ce qui était faisable. On n’était pas encore arrivés à bien articuler les détails », concède le chef de file.

Les inscriptions pour le programme de journalisme sont ouvertes jusqu’au 29 février, mais pourraient être repoussées jusqu’en avril pour recruter le plus d’étudiants possible. Une rencontre avec les différents partenaires devrait avoir lieu d’ici à la fin du mois de mars.

Plus de renseignements sur le site du Collège Mathieu :

https://www.collegemathieu.sk.ca/info/journalisme.html

Article précédent Un nouvel examen de certification pour les infirmières
Prochain article « Maman, je garde les enfants ! »
Imprimer
3572

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Cours sur les premiers soins en santé mentale

Cours sur les premiers soins en santé mentale

MOOSE JAW - Les 5 et 6 mai derniers, une douzaine de personnes ont participé à une formation sur les premiers soins en santé mentale, animée par Francine Proulx-Kenzle et Roger Gauthier à Moose Jaw.

10 mai 2018/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (12248)/Commentaires (0)/
Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

50 ans d'enseignement en français à l'Université de Regina

REGINA - Voilà maintenant 50 ans que les étudiants et professionnels ont la possibilité d’étudier le français et d’apprendre en français à l'Université de Regina.

10 mai 2018/Auteur: Céline Galophe/Nombre de vues (16094)/Commentaires (0)/
Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

REGINA - Selon un communiqué émis par le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP), une entente conclue avec la province permettra à l’École Mgr de Laval de compter sur un deuxième pavillon pour désengorger ses locaux actuels.

24 avril 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (15670)/Commentaires (0)/

C’est fait, une bataille gagnée par le CPIP !

Regina aura une deuxième école élémentaire

Communiqué du Collectif des parents inquiets et préoccupés faisant part de la décision du gouvernement de la Saskatchewan de louer les anciens locaux de l’école St Andrew pour dépeupler le pavillon primaire de l’école Monseigneur de Laval. 

24 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (10346)/Commentaires (0)/
Mise à jour de la cause du CPIP

Mise à jour de la cause du CPIP

Résultats prometteurs de la médiation !

En octobre 2017, le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP) a déposé un recours judiciaire contre le gouvernement de la Saskatchewan et le Conseil scolaire fransaskois (CSF) pour la construction d’une nouvelle école primaire à Regina et l’offre des programmes et services équivalents à ceux des écoles de la majorité anglophone.

12 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (10906)/Commentaires (0)/
Lancement de "Contre toute attente"

Lancement de "Contre toute attente"

50 de vie francophone à l’Université de Regina

REGINA - Le 15 mars 2018 , une quarantaine de personnes se sont rendues à La Cité universitaire francophone pour assister au lancement du livre Contre toute attente de l’historien Michael Poplyansky et du chercheur Abdoulaye Yoh.

29 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (14763)/Commentaires (0)/
Lire avec fiston

Lire avec fiston

Travail d’équipe pour donner le gout de la lecture aux garçons

Lire avec fiston est un projet qui vise à donner le gout de la lecture aux garçons de 3e et 4e années en prêchant par l’exemple.

29 mars 2018/Auteur: Julien Cayouette (Le Voyageur)/Nombre de vues (12477)/Commentaires (0)/
Un cri d’alarme dans les garderies de l’Ouest

Un cri d’alarme dans les garderies de l’Ouest

Comité des langues officielles en tournée

Un groupe de sept membres du Comité permanent des langues officielles des Communes a récemment séjourné dans l’Ouest canadien pour s’informer sur place de l’état critique des services à la petite enfance francophone.

25 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Nombre de vues (12150)/Commentaires (0)/
Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

En septembre 1968, le Centre d’études bilingues de Regina voyait le jour au cœur de l’Université de Regina. Cinquante ans plus tard, La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française sont les fiers représentants de la francophonie à l'université.

1 mars 2018/Auteur: Marie Galophe/Nombre de vues (16583)/Commentaires (0)/
Ponteix obtient sa région scolaire fransaskoise

Ponteix obtient sa région scolaire fransaskoise

Le 7 février dernier, lors de sa séance régulière à Regina, le Conseil scolaire fransaskois (CSF) a décidé d’accorder une région scolaire distincte à Ponteix, accompagnée d’un siège à la table des conseillers scolaires.

24 février 2018/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (13028)/Commentaires (0)/
Un soutien au
 développement de 
l’éducation postsecondaire en français

Un soutien au
 développement de 
l’éducation postsecondaire en français

Collaboration du Collège Mathieu, Saskatchewan Polytechnic et l'Université de Regina

Le Collège Mathieu, la Saskatchewan Polytechnic et l’Université de Regina ont signé une lettre d’intention visant la collaboration mutuelle au chapitre des programmes d’éducation en français dans le domaine de la santé, le 18 janvier dernier, à la Rotonde de la Cité universitaire.

1 février 2018/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (12720)/Commentaires (0)/
Journée des carrières en santé

Journée des carrières en santé

Le Consortium national de formation en santé de La Cité universitaire francophone de l’Université de Regina a organisé, pour la première fois, une journée des carrières en santé, en collaboration avec l’Université d’Ottawa, le 13 janvier dernier. 

1 février 2018/Auteur: Jeanne Dumas/Nombre de vues (11616)/Commentaires (0)/
Deux enseignantes de la Saskatchewan reçoivent le Prix d’histoire
 du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement

Deux enseignantes de la Saskatchewan reçoivent le Prix d’histoire
 du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement

Le 22 novembre 2017, à Rideau Hall, les enseignantes saskatchewannaises Naomi Fortier-Fréçon et Leia Laing ont reçu le Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement 2017

7 décembre 2017/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (12321)/Commentaires (0)/
Les conseillers scolaires à la rencontre des aspirants chefs

Les conseillers scolaires à la rencontre des aspirants chefs

Les conseillers scolaires fransaskois ont commencé à rencontrer les candidats à la chefferie du Parti saskatchewannais et du Nouveau Parti Démocratique, le 4 décembre dernier à Regina. 
6 décembre 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (14134)/Commentaires (0)/
L’intégration socioscolaire des jeunes immigrants

L’intégration socioscolaire des jeunes immigrants

Café causerie organisé à Regina dans le cadre de la Semaine nationale de l'immigration francophone

Pour une famille venue d’ailleurs, l’intégration d’un enfant dans un nouveau milieu scolaire est l’un des nombreux défis liés à son arrivée dans une communauté d’accueil.

14 novembre 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (13979)/Commentaires (0)/
RSS
123578910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction et direction adjointe d’école

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce de nouvelles affectations à des postes de direction d’école et direction adjointe pour la rentrée 2020-2021.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Abdoulaye Yoh nommé directeur administratif du CÉF

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination d’Abdoulaye Yoh au poste de directeur administratif.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Une nouvelle école élémentaire francophone pour le CÉF

Regina, le 23 juin 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) accueille avec enthousiasme l’annonce aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan du financement pour une nouvelle école dans le secteur nord de la ville de Regina.
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
123578910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top