Close

Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

Contre toute attente
En septembre 1968, le Centre d’études bilingues de Regina voyait le jour au cœur de l’Université de Regina. Cinquante ans plus tard, La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française sont les fiers représentants de la francophonie à l'université. Pour souligner ce jalon historique, les docteurs Michael Poplyansky et Abdoulaye Yoh ont fait équipe pour publier Contre toute attente, ouvrage atypique qui retrace l’histoire de l’institution.

Ce court texte de 103 pages, publié aux Éditions de la Francophonie, offre une combinaison impertinente de points de vue. C’est à Michael Poplyansky, historien de formation, que l’on doit l’idée de rédiger cet ouvrage pour célébrer ce 50e anniversaire. Pour ce faire, il s’est adressé à Abdoulaye Yoh, fin connaisseur des archives de l’endroit, mais surtout spécialiste du changement organisationnel. De cette collaboration émerge un regard interdisciplinaire stimulant dans le cadre d’un exercice qui aurait pu être assez conventionnel.

En effet, vous vous direz sans doute : 50 ans de présence francophone, et alors ? Et bien ce livre, c’est d’abord le livre que l’on attendait puisqu’il n’y en a point d’autre sur le sujet. Comme le remarque Abdoulaye Yoh, « c’est important pour une communauté de raconter sa propre histoire. Je cite souvent un proverbe africain : tant que l’histoire de la chasse sera écrite par le chasseur, cela va glorifier le chasseur plutôt que le lion. C’est important que les minorités puissent raconter leur histoire. » Encore faut-il que la prose du lion nous donne envie de le lire !

Pari gagné pourtant puisque les deux auteurs livrent un texte impeccable en termes historiques, dans un format et une langue accessibles à tous, que ce soit pour un élève de 11e année ou un érudit. En ce sens, Michael Poplyansky et Abdoulaye Yoh sont catégoriques : le livre a été rédigé pour la communauté, même s’il soulève des pistes de recherche en histoire, en éducation, ou encore en sociologie. C’est donc à elle de se l’approprier et de trouver en ses pages une source d’inspiration pour demain.

À ce point-ci, vous allez peut-être penser qu’il s’agit d’un ouvrage de propagande ou de développement personnel. Il n’en est rien. Le livre a tout à nous apprendre sur la résilience d’un groupe en situation minoritaire, dans cette tension unique entre le leadership interne à un établissement et celui, externe, d’une communauté qui se serre les coudes pour faire corps et ce faisant, se réalise comme communauté. Faut-il ajouter quelque chose sur l’actualité de ces questions ?

Le livre tombe à point donc : cadeau généreux de deux professeurs conscients de l’importance de la communauté francophone de la Saskatchewan, dans la survivance miraculeuse de cette institution d’enseignement postsecondaire francophone en milieu minoritaire, et outil efficace pour réfléchir sur ce que l’on attend de La Cité universitaire francophone aujourd’hui. Voilà qui promet des discussions intéressantes !

Venez donc les commencer lors du lancement du livre à La Cité universitaire francophone, le 15 mars 2018, en présence des auteurs. Échanges rafraîchissants garantis.

Pour commander le livre en ligne

Article précédent Ponteix obtient sa région scolaire fransaskoise
Prochain article Un cri d’alarme dans les garderies de l’Ouest
Imprimer
2055

x

Autres nouvelles - Éducation

Une belle initiative au CÉF

Une belle initiative au CÉF

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a décidé de remettre une ceinture fléchée fransaskoise à ses finissantes et finissants.

12 juin 2018/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (1083)/Commentaires (0)/
Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

REGINA - Les années 1968 étaient une période de beaucoup de changements, de revendications politiques, culturelles et sociales, ce qui explique pourquoi les chercheurs s’y attardent.

7 juin 2018/Auteur: Hervé Niragira/Nombre de vues (204)/Commentaires (0)/
Cours sur les premiers soins en santé mentale

Cours sur les premiers soins en santé mentale

MOOSE JAW - Les 5 et 6 mai derniers, une douzaine de personnes ont participé à une formation sur les premiers soins en santé mentale, animée par Francine Proulx-Kenzle et Roger Gauthier à Moose Jaw.

10 mai 2018/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (587)/Commentaires (0)/
Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

50 ans d'enseignement en français à l'Université de Regina

REGINA - Voilà maintenant 50 ans que les étudiants et professionnels ont la possibilité d’étudier le français et d’apprendre en français à l'Université de Regina.

10 mai 2018/Auteur: Céline Galophe/Nombre de vues (1056)/Commentaires (0)/
Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

REGINA - Selon un communiqué émis par le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP), une entente conclue avec la province permettra à l’École Mgr de Laval de compter sur un deuxième pavillon pour désengorger ses locaux actuels.

24 avril 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (1442)/Commentaires (0)/

C’est fait, une bataille gagnée par le CPIP !

Regina aura une deuxième école élémentaire

Communiqué du Collectif des parents inquiets et préoccupés faisant part de la décision du gouvernement de la Saskatchewan de louer les anciens locaux de l’école St Andrew pour dépeupler le pavillon primaire de l’école Monseigneur de Laval. 

24 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (880)/Commentaires (0)/
Mise à jour de la cause du CPIP

Mise à jour de la cause du CPIP

Résultats prometteurs de la médiation !

En octobre 2017, le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP) a déposé un recours judiciaire contre le gouvernement de la Saskatchewan et le Conseil scolaire fransaskois (CSF) pour la construction d’une nouvelle école primaire à Regina et l’offre des programmes et services équivalents à ceux des écoles de la majorité anglophone.

12 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (654)/Commentaires (0)/
Lancement de "Contre toute attente"

Lancement de "Contre toute attente"

50 de vie francophone à l’Université de Regina

REGINA - Le 15 mars 2018 , une quarantaine de personnes se sont rendues à La Cité universitaire francophone pour assister au lancement du livre Contre toute attente de l’historien Michael Poplyansky et du chercheur Abdoulaye Yoh.

29 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (1067)/Commentaires (0)/
Lire avec fiston

Lire avec fiston

Travail d’équipe pour donner le gout de la lecture aux garçons

Lire avec fiston est un projet qui vise à donner le gout de la lecture aux garçons de 3e et 4e années en prêchant par l’exemple.

29 mars 2018/Auteur: Julien Cayouette (Le Voyageur)/Nombre de vues (956)/Commentaires (0)/
Un cri d’alarme dans les garderies de l’Ouest

Un cri d’alarme dans les garderies de l’Ouest

Comité des langues officielles en tournée

Un groupe de sept membres du Comité permanent des langues officielles des Communes a récemment séjourné dans l’Ouest canadien pour s’informer sur place de l’état critique des services à la petite enfance francophone.

25 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Nombre de vues (1338)/Commentaires (0)/
Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

En septembre 1968, le Centre d’études bilingues de Regina voyait le jour au cœur de l’Université de Regina. Cinquante ans plus tard, La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française sont les fiers représentants de la francophonie à l'université.

1 mars 2018/Auteur: Marie Galophe/Nombre de vues (2055)/Commentaires (0)/
Ponteix obtient sa région scolaire fransaskoise

Ponteix obtient sa région scolaire fransaskoise

Le 7 février dernier, lors de sa séance régulière à Regina, le Conseil scolaire fransaskois (CSF) a décidé d’accorder une région scolaire distincte à Ponteix, accompagnée d’un siège à la table des conseillers scolaires.

24 février 2018/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (1602)/Commentaires (0)/
Un soutien au
 développement de 
l’éducation postsecondaire en français

Un soutien au
 développement de 
l’éducation postsecondaire en français

Collaboration du Collège Mathieu, Saskatchewan Polytechnic et l'Université de Regina

Le Collège Mathieu, la Saskatchewan Polytechnic et l’Université de Regina ont signé une lettre d’intention visant la collaboration mutuelle au chapitre des programmes d’éducation en français dans le domaine de la santé, le 18 janvier dernier, à la Rotonde de la Cité universitaire.

1 février 2018/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (2032)/Commentaires (0)/
Journée des carrières en santé

Journée des carrières en santé

Le Consortium national de formation en santé de La Cité universitaire francophone de l’Université de Regina a organisé, pour la première fois, une journée des carrières en santé, en collaboration avec l’Université d’Ottawa, le 13 janvier dernier. 

1 février 2018/Auteur: Jeanne Dumas/Nombre de vues (1604)/Commentaires (0)/
Deux enseignantes de la Saskatchewan reçoivent le Prix d’histoire
 du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement

Deux enseignantes de la Saskatchewan reçoivent le Prix d’histoire
 du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement

Le 22 novembre 2017, à Rideau Hall, les enseignantes saskatchewannaises Naomi Fortier-Fréçon et Leia Laing ont reçu le Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement 2017

7 décembre 2017/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (2151)/Commentaires (0)/
RSS
12345678910Dernière

Conseil des écoles fransaskoises

Nouvelles du CÉF

LE CÉF DÉVOILE LE NOM DES DIRECTIONS DES ÉCOLES DE REGINA POUR 2018-2019

Regina, le 7 juin 2018 – Le CÉF a annoncé aujourd’hui les affectations aux postes de direction de ses établissements de Regina. Michèle Méthot prendra la barre de la nouvelle École du Parc située au 601 avenue Douglas Est, qui ouvrira ses portes...
7 juin 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

LE CÉF DÉVOILE LE NOM DES DIRECTIONS DES ÉCOLES DE REGINA POUR 2018-2019

Regina, le 7 juin 2018 – Le CÉF a annoncé aujourd’hui les affectations aux postes de direction de ses établissements de Regina. Michèle Méthot prendra la barre de la nouvelle École du Parc située au 601 avenue Douglas Est, qui ouvrira ses portes...
7 juin 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

L’École du Parc : une solution temporaire pour les élèves du nord de Regina

Regina, le 7 juin 2018 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), a annoncé aujourd’hui l’ouverture en septembre d’une nouvelle école pour les élèves de l’élémentaire à Regina : l’École du Parc. Le nouvel établissement scolaire viendra alléger...
7 juin 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
12345678910Dernière

Le CEF sur Facebook


Back To Top