Skip Navigation

Agenda communautaire

Pour soumettre une activité : agenda@leau-vive.ca

«juillet 2024»
dim.lun.mar.mer.jeu.ven.sam.
30123
45
6
7
8
9
10
11
12
13
14
151617
181920
2122
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
Exposition de Laura St.Pierre à Regina

Exposition de Laura St.Pierre à Regina

Exposition Tout ce que tu touches, tu le changes, de Laura St.Pierre, organisée par le Musée d'art Mackenzie en partenariat avec le Conseil culturel fransaskois.

Quand : du 22 mars au 11 août 2024
Où : Musée d'Art Mackenzie - 3475, Albert St, Regina

Lire la suite

4
Exposition de Laura St.Pierre à Regina

Exposition de Laura St.Pierre à Regina

Exposition Tout ce que tu touches, tu le changes, de Laura St.Pierre, organisée par le Musée d'art Mackenzie en partenariat avec le Conseil culturel fransaskois.

Quand : du 22 mars au 11 août 2024
Où : Musée d'Art Mackenzie - 3475, Albert St, Regina

Lire la suite

5678910
Camp d'été à Saskatoon- Actifs ensemble:

Camp d'été à Saskatoon- Actifs ensemble:

L'Association des parents fransaskois offre un camp d'été pour les jeunes de 4 à 12 ans à Saskatoon.

Quand : du 2 au 19 juillet et du 5 au 30 août 2024
Où : 910, 5e Rue est, Saskatoon
Renseignements: 306-653-7446 / coordination@apfsk.ca

Lire la suite

À venir RSS - activitésExportation iCalendar

Les plus populaires Cette semaine

Ailleurs sur le web

L’automne : le meilleur temps de l’année pour les couchers du soleil

Date de l'événement

[EasyDNNnews:IfExists:EventAllDay] [EasyDNNnews:EndIf:EventAllDay] [EasyDNNnews:IfNotExists:EventAllDay] [EasyDNNnews:EndIf:EventAllDay]
24735 of views

Couleurs vives

Couleurs vives

Tous les couchers du soleil sont beaux, mais certains sont plus beaux que d’autres. Ce coucher du soleil dépasse la moyenne et a été pris en photo près de Veteran, Alberta, en 2009.
Photo: Dominique Liboiron
Les couchers du soleil sont comme nos empreintes digitales – il n’y en a pas deux qui se ressemblent. Bien que les composantes soient pareilles – horizon, nuages et soleil – le résultat à la fin de la journée est toujours unique. Un coucher de soleil laid n’existe tout simplement pas.

L’automne est le meilleur temps de l’année pour observer les couchers de soleil et il nous reste encore plusieurs semaines de bon visionnement. Les autres saisons nous offrent bien sûr la chance d’être émerveillés par les couleurs du seuil de la soirée, mais il est plus probable d’en voir à l’automne. Les levers du soleil peuvent également ravir leur public, mais pour cette chronique nous nous sommes concentrés sur le spectacle au crépuscule.

Comment les couleurs sont-elles créées?

La lumière du soleil est composée de sept couleurs qui forment le spectre optique. Il s’agit de rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet.

Chaque couleur à ses propres caractéristiques. Bleu, vert et indigo possèdent de courtes longueurs d’ondes alors que le rouge, le jaune et l’orange en possèdent qui sont longues. Quand le soleil est haut comme à midi, la lumière n’a pas à traverser beaucoup d’atmosphère. Cela permet aux couleurs aux courtes longueurs d’ondes de rejoindre nos yeux, surtout le bleu et le violet, mais nos yeux captent difficilement le violet et donc le ciel nous paraît bleu.

Quand le soleil s’approche de l’horizon, soit à l’aube ou au crépuscule, la lumière doit traverser plus d’atmosphère ce qui éparpille le bleu et le violet. Par conséquence, nous voyons les couleurs aux longues longueurs d’ondes tels que le rouge, le jaune et l’orange. 

Est-ce que la pollution influence les couleurs?

Oui, la pollution joue un rôle au niveau des couleurs émises au coucher du soleil. La boucane des feux de forêt, les cendres volcaniques, la poussière et le smog transforment le crépuscule, mais pas toujours de façon négative.

Dans certaines régions de la Chine, le nord surtout, un smog lourd pèse sur le ciel. À cause d’une industrialisation galopante dépourvue de souci environnemental, le smog transforme le ciel du bleu en jaune/brun et étouffe les couchers du soleil qui ne sont que des vomissures de lumière soufre.

Par contre, au cours de l’été canadien quand la boucane des feux de forêts s’infiltre du nord, le soleil ressemble à un globe rouge lorsqu’il s’approche de l’horizon. La fumée sert de filtre aux rayons puissants et avec de l’équipement spécialisé il est possible de regarder le soleil. Parfois, nous pouvons y observer des taches solaires. Celles-ci ressemblent à de petits points noirs sur la surface. 

Le meilleur temps de l’année pour observer le couchers du soleil

Depuis mon adolescence, je prends en photo les levers et les couchers du soleil. Je préserve seulement les meilleurs des meilleurs dans un album. En feuilletant ma collection d’images qui remontent presque au début des années 1990, je constate que les couchers du soleil les plus dramatiques datent des mois d’octobre et de novembre.

Cela étant dit, j’ai photographié des couchers de soleil sublimes à l’année longue, mais les plus beaux ont été pris à l’automne.

Ce phénomène s’explique par le fait que l’air est généralement plus propre à l’automne. Les couleurs restent plus vives parce que les longueurs d’ondes rouges, oranges et jaunes sont moins filtrées par la poussière, la fumée, la pluie ou autres éléments dans l’atmosphère.

Nous sommes dans le cœur du temps de l’année le plus propice aux couchers du soleil inoubliables. J’espère que nous aurons droit à plusieurs spectacles de la fin du jour au cours du mois de novembre. Prenez la chance d’en observer au moins un, bon visionnement!

Comments are only visible to subscribers.