Close

Chronique environnement par Mélanie Jean

Mélanie Jean

Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan

Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan

Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan

Alors que le printemps s’installe en Saskatchewan, les oiseaux migrateurs commencent à revenir s’installer, ou sont de passage en route vers leurs aires de reproduction plus au nord. C’est une période de l’année excitante pour tous, mais plus particulièrement pour les ornithologues professionnels ou amateurs. C’est d’autant plus excitant cette année alors que s’entame le plus grand projet de science citoyenne jamais tenté dans la province : l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan.

Un atlas d'oiseaux nicheurs est un effort à l’échelle provinciale dont l’objectif est de cartographier la répartition et l'abondance des oiseaux nicheurs. Un atlas est mis à jour à tous les 20 ans. Le projet actuel vise à se dérouler sur une durée de 5 ans (printemps 2017-2021), durant laquelle des observateurs bénévoles recueilleront des observations d'oiseaux nicheurs dans des carrés de 10x10 km dans la province. Les données recueillies permettront de mieux comprendre les changements à grande échelle et à long-terme dans la répartition et l'abondance de différentes espèces d’oiseaux. Les résultats de l’atlas serviront à la planification de mesures de conservation et à des évaluations environnementales, de même qu’à des fins éducatives et d’écotourisme. Le produit final de l’atlas sera disponible en 2023, mais d’ici là le site web interactif permettra de suivre le progrès d’une année à l’autre.

Ce projet est d’autant plus important que la Saskatchewan est l'une des deux seules provinces qui ne possèdent pas d'Atlas d'oiseaux nicheurs. Ce travail comblera donc un manque d’information au sujet de l’état des populations d’oiseaux au Canada. La Saskatchewan se trouve à la confluence de trois voies majeures de migration des oiseaux et est par conséquent un lieu privilégié pour observer une grande diversité d’oiseaux. On dénombre présentement 270 espèces d’oiseaux nicheurs dans la province ! Ce nombre inclut plusieurs espèces d’oiseaux considérées comment en danger au niveau canadien, comme la chevêche des terriers, le pluvier siffleur, le tétras des armoises, et la grue blanche. Les oiseaux sont d’excellents indicateurs de l’état de santé des écosystèmes.

La Saskatchewan, même si elle ne contient pas de zone côtière ou montagneuse, comprend tout de même une grande variété d’habitats pour les oiseaux, passant de la prairie sèche à herbe courte dans le sud-ouest de la province, la prairie mixte, la forêt-parc à peuplier faux-tremble, jusqu’à la forêt boréale vers le nord. Le sud de la Saskatchewan («prairie pothole region») comprend un grand nombre de milieux humides et de mares, c’est pourquoi on l’appelle aussi parfois «usine de canards» de l’Amérique du Nord. Cet habitat offre aussi nourriture et un abri suffisants pour une grande diversité d'oiseaux et d'autres espèces sauvages.

Un projet d’une telle envergure est seulement possible grâce à l’aide de citoyens bénévoles. Tout ce qu’il faut pour participer est une paire de jumelles et l’envie d’en apprendre plus sur les oiseaux. Les participants passent du temps tout au long de l'été à explorer l'extérieur et à enregistrer leurs observations. « Les atlas sont des outils formidables pour amener les gens dans des endroits qu'ils pourraient autrement explorer. C’est une occasion d’apprendre à bien connaître un endroit, de même que les oiseaux qui y vivent », commentait la coordonnatrice de l'Atlas Saskatchewan LeeAnn Latremouille dans un communiqué de presse. Avoir une familiarité avec l’identification d’oiseaux est un atout, mais les ornithologues amateurs n’ont pas besoin d’être des experts. Des ateliers de formation seront offerts au cours des prochains mois et un cours général d’introduction à la collection de données pour un atlas d’oiseaux est disponible en ligne.  Les informations collectées par les observateurs pourront ensuite être soumises facilement en ligne, les coordonnateurs de l’atlas demandent seulement que vous soyez certains des données soumises.

Joignez-vous à groupe d’observateurs bénévoles de l’atlas au cours des cinq prochaines années pour faire une différence pour les oiseaux en Saskatchewan!

Si vous êtes intéressés, visitez http://sk.birdatlas.ca/ afin de vous renseigner et de vous inscrire au projet (le site est disponible en français et en anglais). L'inscription ne prend que quelques minutes et est sans frais ni obligation.

L'Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan est le résultat d'un partenariat entre Études d’Oiseaux Canada, Environnement et Changement Climatiques Canada, le Ministère de l'Environnement de la Saskatchewan, Conservation de la Nature Canada, Nature Saskatchewan et la Saskatchewan Wildlife Federation. L’information contenue dans cet article a été gracieusement partagée par LeeAnn Latremouille, coordonatrice de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan.


Pour en savoir plus :

http://sk.birdatlas.ca/

http://www.birdscanada.org/

https://www.facebook.com/SKBreedingBirdAtlas/

Print
2901

Comments are only visible to subscribers.

Index - Chronique environnement

No content

A problem occurred while loading content.

Previous Next
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top