Close

En quelques mots

 

 

Un premier pas vers des espaces d’activités physiques fransaskois

Image
Crédit : Bruno Nascimento / Unsplash

L'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), en partenariat avec le Réseau Santé en français de la Saskatchewan (RSFS), Vitalité 55+ et l'Association jeunesse fransaskoise (AJF), a réalisé un sondage sur les besoins de la communauté en matière d’activités physiques, sportives et de plein air. Les Fransaskois avaient jusqu’au 18 janvier pour faire valoir leurs besoins. Josée O’Blenis, coordonnatrice en concertation et renforcement à l’ACF, explique l’intérêt du projet pour la fransaskoisie.

D'où vient l’idée de ce sondage ?

L'idée émane des discussions lors du renouvellement du Plan de développement global de la communauté qui consistaient à avoir plus d'activités sportives et récréatives en français. Sans oublier aussi la volonté d'accueillir les Jeux de la Francophonie dans un futur proche. À cet effet, l'ACF, dans le cadre de son mandat de concertation communautaire, a créé un comité de réflexion composé de l'AJF, du Réseau Santé et de Vitalité 55+. L'initiative du sondage en question a surgi comme une première étape de consultation.

Une fois les résultats compilés, quelle sera la prochaine étape du projet ?

Les résultats seront présentés lors du prochain Forum associatif ainsi qu'à la prochaine Table des élus. Ils permettront de nourrir le comité de réflexion dans l'élaboration d'un plan d'action fondé sur les besoins les plus pressants mis en évidence par le sondage.

A-t-on déjà une idée des besoins en activités physiques en français ?

Absolument, certaines personnes nous ont déjà partagé quelques activités qui leur tiennent à cœur, par exemple le ski de fond, le soccer, ou le cyclisme. Nous espérons que l’enquête mettra également en lumière d’autres activités en français. Mais, tout d’abord, nous voulons procéder étape par étape pour nous assurer de bien exécuter ce projet.

Quels sont les rôles des autres partenaires du projet ?

Le projet est à son étape embryonnaire et le comité en question n’a eu le temps de se rencontrer que quelques fois. Cependant, je suis confiante pour dire que chaque membre du comité a des connaissances qui profiteront au projet et chacun d’entre eux est passionné par la création d'occasions qui aideront les gens de la communauté à se rapprocher tout en menant une vie saine. Plus important encore, l’objectif est de créer ces espaces en français.

À la fin du sondage, les entraîneurs sportifs étaient invités à donner leurs coordonnées. Êtes-vous à la recherche de personnes pour animer des activités sportives en français ?

Oui, en fait ce serait incroyable d’avoir la chance de voir tous les talents et toutes les ressources locales que nous avons ici dans la communauté fransaskoise !

Selon les informations données lors du Forum associatif et institutionnel les 26 et 27 janvier, près de 80 répondants ont participé au sondage stratégique sur les activités sportives et de plein air.

Print
2034
Comments are only visible to subscribers.

Index - En quelques mots

No content

A problem occurred while loading content.

Previous Next
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top