Close

Tribune libre

NOTE: Les opinions exprimées sur cette pages sont celles de nos lecteurs et lectrices et ne reflètent pas nécessairement celles de l'Eau vive. Si vous désirez soumettre un texte veuillez le faire parvenir à redaction@leau-vive.ca.

Campagne de l'ACF: des propos inacceptables

Message de Roger Gauthier, candidats à la présidence de l'ACF

Author: Roger Gauthier/Monday, October 30, 2017/Categories: Courrier du lecteur

Jusqu’à maintenant, la campagne à la présidence de l’ACF s’est déroulée dans la politesse. Toutefois il y a des moments où, face à des énormités, il n’est pas possible de rester impassible; il y va de notre honneur comme communauté.

Dans un article récent du Prince Albert Daily Herald du 21 octobre auquel nous avons tous les deux participés, Denis Simard s’est permis d’exprimer son opinion sur la conception de la francophonie en Saskatchewan et sur l’élection en cours. En quelques mots, il projette à la majorité anglophone une image de notre francophonie comme isolationniste, et il me qualifie de protectionniste doublé d’une vieille mentalité. L’élection à l’ACF s’inscrit comme un conflit de générations. Selon lui, la nouvelle génération ne s’intéresse qu’à la consommation de produits culturels et avoir du plaisir; que les jeunes ne veulent plus faire de bénévolat et s’impliquer. C’est d’une désolation et d’une grossièreté alarmante!

Depuis des décennies, la Fransaskoisie mets tout en marche pour s’inscrire dans la modernité, être inclusive, s’ouvrir à la diversité, appuyer l’immigration et offrir de l’appui aux nouveaux arrivants, mettre en valeur les relations intergénérationnelles, s’engager à la défense de ses droits constitutionnels et linguistiques, développer des institutions, des programmes et des services qui répondent aux besoins de notre population. Nous avons construit tout cela sur la base des gigantesques efforts de nos pionniers, et de l’énergie des générations actuelles.

Nous sommes maintenant à l’ère de Google translation et de Facebook, où l’ouverture au monde est incontournable. Plusieurs de nos événements culturels fournissent des surtitres en anglais pour faire profiter nos amis anglophones de notre créativité et de notre dynamisme culturel. Nous assistons à de grand rassemblement qui exprime la fierté et la diversité culturelle de notre communauté. Notre jeunesse profite maintenant dès le plus jeune âge d’institutions qui contribuent à leur développement et à leur épanouissement, dans les prématernelles et les garderies, dans nos écoles, dans nos théâtres, dans nos centres. L’AJF fournit des activités par ou pour les jeunes, incluant des formations à la citoyenneté telles que le Parlement jeunesse, les Jeux de la francophonie. 

Comme francophone, c’est le français qui est le ciment qui nous unit; comme fransaskois, c’est la diversité qui nous enrichit; comme société, ce sont les relations avec nos amis anglophones qui renforcent notre place comme valeur ajouté au rayonnement de notre province.
On ne peut rester silencieux face à des discours négatifs, divisifs et régressifs. Peut-on rester indifférent à ce qui est une atteinte à notre dignité et notre honneur?

Pour le texte intégral du Prince Albert Daly Herald:
https://www.pressreader.com/…/prin…/20171021/281487866590252

Roger Gauthier
Saskatoon

Print

Number of views (220)/Comments ()

Tags: ACF-2017
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top