Skip Navigation

Un cartographe de Val Marie crée une carte de la fransaskoisie

Un cartographe de Val Marie crée une carte de la fransaskoisie
1500 of views

Un cartographe a créé en 2022 une carte des communautés fransaskoises. Un document passé un peu inaperçu qui pourrait pourtant inspirer les visiteurs à mieux découvrir la fransaskoisie.

« Tout le monde veut préserver et protéger les parties de sa culture qui lui tiennent à cœur », explique Alex McPhee. Selon le cartographe âgé de 25 ans, certains groupes ont la tâche plus difficile que d’autres en termes de survie. Pour cette raison, il trouve l’histoire des Fransaskois captivante.

Originaire de l’Alberta, Alex McPhee habite à Val Marie, au sud-ouest de la Saskatchewan, depuis presque 4 ans. Il a découvert la communauté fransaskoise lors de visites à Gravelbourg.

Pour s’y rendre depuis Val Marie, il a dû passer par Ferland et a remarqué le drapeau fransaskois dans le village. Le drapeau l’a intrigué en raison de l’effort de survie que le pavillon jaune, vert et rouge symbolise. Pour Alex McPhee, la plupart des communautés disparaissent sans effort de résistance.

Alex McPhee a dessiné la carte de la fransaskoisie dans le but de démontrer les différentes langues et ethnies qui forment la Saskatchewan. Aussi, il voulait souligner l’importance des Fransaskois en tant que l’un des peuples fondateurs de la province.  

Image
Le cartographe Alex McPhee valorise la préservation du patrimoine de la Saskatchewan. Alex McPhee – Photo : Alex McPhee

La carte mesure 12 x 18 pouces, ou 30,5 x 46 cm. Elle affiche les communautés où habitent 25 francophones ou plus. Pour créer sa première édition, Alex McPhee s’est fié au recensement de 2016. Puis, pour la présente édition, il a eu recours aux données de 2021.

En plus de la carte de la fransaskoisie, le résident de Val Marie a dessiné une grande carte de la Saskatchewan qui mesure 36 x 66 pouces, ou 91 x 168 cm, et qui lui a pris plus de 1 000 heures de travail.

Cette carte contient de l’information routière en plus de données au sujet des élévateurs, des attraits touristiques, des traités, ou encore des colonies d’Huttérites. Les communautés fransaskoises sont marquées d’une fleur de lys.

Malgré son nom de famille écossais, Alex McPhee a aussi des souches polonaises et ukrainiennes. Son premier emploi a d’ailleurs été d’être guide touristique au Village du patrimoine culturel ukrainien.

Situé à 30 minutes à l’est d’Edmonton, le site contient un village reconstitué où des guides en costumes de l’époque partagent le vécu des pionniers ukrainiens. Alex McPhee était responsable d’interpréter l’histoire d’un élévateur à grain.

Le cartographe décrit l’expérience comme fascinante, car beaucoup de vieux fermiers lui ont décrit le passé. Cette expérience comme guide touristique a déclenché son intérêt pour l’histoire des Prairies.

Depuis, Alex McPhee valorise la préservation du patrimoine. Il siège présentement au comité de préservation de l’élévateur à grain de Val Marie où il vient tout récemment de s’acheter une maison.

Si vous désirez acheter une copie de la carte fransaskoise, vous pouvez la commander en envoyant un courriel à alex@awmcphee.ca. Le coût est de 50 dollars, ce qui comprend les frais de livraison. Ajoutez 10 dollars par copie supplémentaire. Ses autres cartes sont accessibles en ligne à awmcphee.ca.