Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Sunday, September 23, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Sunday 23 September 2018

Beilei Sun
/ Categories: Le 7e art, 2017

Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu

Un film de Philippe de Chauveron (2014)

Affiche de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?

Affiche de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?

Le film Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu est une comédie qui présente des mariages mixtes dans une famille française où les parents sont des gaullistes catholiques et trois des quatre filles se sont déjà mariées avec des hommes issus de l’immigration : un musulman, un juif, et un Chinois. Les gendres ne s’entendent pas bien au début; ils s’insultent tout le temps; et les parents essayent de cacher le fait qu’ils sont racistes. En même temps, ils mettent tous leurs espoirs dans leur fille cadette, Laure. La bonne nouvelle est que son fiancé, Charles, est catholique. Mais ce que les parents ne peuvent accepter, c’est qu’il soit noir. Finalement, après beaucoup d’efforts, tous les personnages changent beaucoup et ils commencent à se comprendre et s’accepter. 

Pour moi, la famille française symbolise un peu la situation de la société française moderne, où il y a beaucoup d’immigrants de toutes les races et toutes les religions. Donc certains problèmes sociaux, causés par le multiculturalisme, sont reflétés dans cette famille.

On découvre aussi la famille de Charles. Elle vient d’Afrique, que la France a colonisée. La famille de Charles porte aussi beaucoup de malentendus et de stéréotypes. Le père de Charles pense que les Français blancs ne sont jamais crédibles et il se dispute avec le père de Laure à propos de l’argent pour la cérémonie de mariage.

Ce film est controversé parce que, dans une certaine mesure, tous les personnages sont un peu racistes. Et parmi les conversations, il y a toujours des expressions qui peuvent rendre un certain public furieux, bien que ce ne soit qu’une comédie. Par exemple, il y a une scène  où les filles demandent à leurs maris d’éviter de mentionner des choses qui peuvent offusquer les autres. Pour moi, cette scène est peut-être juste ironique et drôle, mais d’autres peuvent penser qu’elle est inappropriée.

Généralement le film est intéressant et il a une fin formidable, mais je pense qu’il déforme aussi la réalité. Tous les problèmes de race ou de religion ne sont pas si simples à résoudre.

3/5

 

* Beilei Sun est étudiante dans le cours FRN246-001 - La francophonie

 

 

 

Print
2096

Navigation du site

Categories