Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Friday, November 16, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Friday 16 November 2018

Lettre des deux candidats à la présidence de l'ACF

Message des candidats à la présidence de l'Assemblée communautaire fransaskoise. 

Denis Simard, candidat à la présidence de l'ACF

Denis Simard, candidat à la présidence de l'ACF

Photo : Facebook (2017)

Pourquoi est-ce que je me présente à la présidence de l’ACF?

J’aimerais débuter en remerciant toutes les personnes qui m’ont contacté depuis l’annonce de ma candidature. Vos commentaires et mots d’encouragement me touchent et je vous en remercie. 

Depuis maintenant près de 25 ans, je contribue, à ma façon, à cette communauté. Que ce soit par le biais de l’Association jeunesse fransaskoise, l’ACFC, les Franskataires, les Allouettes du Collège Mathieu, comme collégien, comme consultant pour un grand nombre d’organismes fransaskois; j’ai vu, j’entends et j’ai appris de cette communauté. Cette communauté m’a formé, m’a instruit, m’a corrigé et éduqué et m’a fait grandir. Quand j’ai pris un recul il y a 4 à 5 ans, j’avais besoin de temps pour voir ce qui m’était important. J’ai dédié du temps à ma femme, à ma maison, à ma communauté locale où j’ai aidé à créer un centre communautaire local qui est maintenant à 100 % soutenu financièrement par l’autofinancement, la ville de Regina et le Gouvernement de la Saskatchewan. Je ne suis pas la même personne qu'il y a quelques années. J’espère que vous allez prendre le temps de me connaître avant de faire votre choix le 1er novembre prochain.

Mais ceci dit, je vois une communauté fransaskoise qui vit des malaises. J’ai parlé avec des nouveaux arrivants qui ne se sont jamais sentis bienvenus dans la communauté. J’ai parlé avec des aînés qui se sentent oubliés et mis de côté. J’ai parlé avec des jeunes qui voudraient avoir un plus grand mot à dire sur l’avenir de la communauté. J’ai parlé avec des employés du réseau fransaskois qui se donnent corps et âme et ne sont pas appréciés ou encore pris dans des guerres de clocher. 

Je ne me présente pas pour être contre quelque chose, mais plutôt pour la communauté. Je vois des changements qui sont nécessaires. Travaillons ensemble pour poursuivre notre travail de citoyens et chercher un avenir meilleur pour nous et la prochaine génération, sans pour autant oublier ceux qui nous ont précédés. Je vous fais cette promesse : je vais demeurer à l’écoute de tous vos commentaires et je vais admettre quand j’ai tort et je vais toujours mettre les intérêts de la communauté avant toute autre chose. Je vous promets une transparence et une imputabilité absolues. Je vais rendre publiques toutes mes dépenses, si je deviens président, et je vais m’assurer que les autres députés le font aussi. Je promets que la sélection des mandats des députés sera faite conjointement avec les organismes concernés.

Je suis disponible par le biais de Facebook et par cellulaire.

fb.me/candidatACFpresidence et 306-570-1912

Denis Simard




J'aimerais annoncer officiellement que je brigue le poste de la présidence de l'Assemblée communautaire fransaskoise.

Roger Gauthier, candidat à la présidence de l'ACF

Roger Gauthier, candidat à la présidence de l'ACF

Photo : Pierre-Émile Claveau (2017)

Je pose ce geste suite à l’incitation de plusieurs membres de la communauté et avec l’appui des membres de ma famille. Après avoir consacré la plus large partie de ma vie au service de la communauté fransaskoise, tant comme professionnel que bénévole, et ce dans plusieurs secteurs (éducation, petite enfance, santé, culture, etc), je trouve important de continuer à m’engager pour appuyer le développement de la fransaskoisie; je pense que je possède les qualifications et le leadership nécessaire pour remplir ce poste avec toute l’énergie et la détermination que cela exige. 

Il y a plusieurs défis qui devront être relevés au cours des prochaines années, notamment le renouvellement du Plan d’action des langues officielles pour 2018-2023 avec le financement que cela implique, le positionnement de la communauté en préparation de la course au leadership des grands partis de la Saskatchewan, l’application de politiques des langues officielles, les politiques concernant l’immigration en Saskatchewan et la question de l’inclusion et de l’intégration des nouveaux arrivants, la mise en œuvre du plan de développement global, incluant les stratégies de concertation entre les organismes locaux, régionaux et provinciaux, ainsi que l’appui à nos institutions fransaskoises, en éducation par exemple. La mise en place et l’accès aux services en français de qualité offerts activement demeure un élément clé pour assurer le dynamisme de nos communautés et une qualité de vie pour tous les francophones de la province. Ces défis ne sont pas nouveaux, mais je suis disposé à y accorder toute mon attention.

Bien que la présidence joue un rôle clé comme porte-parole de la communauté, je crois fermement que le leadership doit provenir de l’engagement de toute une équipe et de toutes les forces vives des communautés. Au cours des prochaines semaines, je travaillerai à susciter l’implication de toutes celles et tous ceux qui sont prêts à mettre l’épaule à la roue, et à chercher leur appui pour offrir un leadership fort et unifié de la communauté. 

Ensemble pour une communauté forte!

Roger Gauthier

 

 




Print
1523

Navigation du site

Categories