Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Tuesday, September 18, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Tuesday 18 September 2018

Pascal Lévesque
/ Categories: Arts et culture, 2016

Le Cirque Nova vers d’autres contrées

Le Cirque Nova sur la route

Le Cirque Nova sur la route

Le Cirque Nova est sur la route pour une tournée estivale qui les amènera aux quatre coins du Québec. De gauche à droite: Vanessa Fortin, François-Xavier Raymond et Lancelo Côté Poirier.
Photo: Page Facebook du Cirque Nova
Installé depuis trois ans en Saskatchewan, le Cirque Nova partira s’établir en Alberta vers la fin de l’été. L’entreprise fondée par des Québécois et expatriée dans l’Ouest du Canada aura permis aux jeunes de s’initier aux arts du cirque.

Plusieurs considérations sont derrière cette décision du Cirque Nova de quitter la Saskatchewan. L’entreprise veut voir d’autres horizons en plus de développer des nouveaux partenariats : « On a décidé de quitter parce qu’on voulait explorer d’autres choses, on avait une envie et un besoin de nouveauté. On avait l’opportunité là-bas de créer de nouveaux projets. On a aussi beaucoup de clients en Alberta et on voulait être plus proche d’eux. On a choisi un endroit un peu plus central. ». C’est ce qu’a déclaré Vanessa Fortin, gestionnaire du Cirque Nova. Des raisons plus personnelles ont aussi contribué au déménagement du Cirque Nova à Calgary. Ses artisans veulent être davantage près de la nature et des montagnes et la ville principale de l’Alberta est à quelques dizaines de kilomètres des montagnes Rocheuses.

Malgré son déménagement, l’équipe du Cirque Nova garde une bonne expérience de la communauté fransaskoise : « On est arrivé en Saskatchewan et il y a vraiment beaucoup de personnes qui ont cru en ce projet-là, qui l’ont appuyé de différentes façons, soit en étant clients, soit en étant juste des porte-paroles », a affirmé Vanessa Fortin. L’expérience fransaskoise aura même « mis du vent dans les voiles de l’entreprise, fait vivre le rêve du Cirque Nova » selon les termes employés par Vanessa Fortin et Lancelot Poirier, l'un des fondateurs et principaux artisans du cirque. « Ça nous a ouvert des portes, ça nous a donné des possibilités qu’on aurait pu avoir nulle part ailleurs», a aussi précisé la gestionnaire de l’entreprise. « Je pense qu’on a aussi donné à la communauté comme elle nous a donné. On a permis aux jeunes de se lier à la francophonie. On a fait beaucoup de contrats à petit prix pour aider la communauté », a aussi déclaré Vanessa Fortin.

Ils auront aussi pu découvrir « la francophonie canadienne hors Québec » et selon leurs mots « toute la grandeur de ces communautés ». Parti en tournée au Québec pour presque deux mois, le Cirque Nova reviendra dans l’Ouest canadien à la mi-août et sera à Regina le 13 août. L’entreprise devrait dévoiler ses nouveaux partenariats vers la fin de l’été. Malgré le déplacement de ses activités principales vers l’Alberta, le Cirque Nova continuera d’être présent, mais plus occasionnellement, en Saskatchewan.

Print
2159

Navigation du site

Categories