Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Wednesday, September 19, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Wednesday 19 September 2018

L’école Beau Soleil se distingue au festival théâtral de l’Association Jeunesse Fransaskoise

Les élèves de la troupe présent leurs trophées aux autres élèves de l'école Beau Soleil.

Les élèves de la troupe présent leurs trophées aux autres élèves de l'école Beau Soleil.

Photo : Rémi Racine

Le 30 avril et 1er mai dernier, des élèves de l’école Beau Soleil de Gravelbourg ont participé au festival théâtral de l’Association Jeunesse Fransaskoise (AJF) à Saskatoon. Cet évènement annuel, organisé en collaboration avec La Troupe du Jour (LTDJ), a plongé les participants dans le monde du théâtre en leur permettant de suivre des ateliers donnés par des spécialistes de tous les horizons, comme l’expression corporelle, l’improvisation et le jeu lors de la première journée du festival. 

Le clou de la soirée fut la lecture de deux textes gagnants du concours « Mots d’Ados » par des comédiens de LTDJ. Les jeunes restèrent littéralement pantois devant tant de virtuosité et de maîtrise. Ce sont des yeux brillants qui se sont endormis au Pavillon Gustave-Dubois ce soir là.

La deuxième journée fut consacrée à une compétition jugée par des acteurs et producteurs de théâtre professionnels, où les jeunes troupes démontrèrent tous leurs talents sur scène.

C’est dans le cadre de cette compétition que les élèves de l’école Beau Soleil se sont distingués, en remportant pas moins de trois prix pour leur interprétation de la pièce « La Chouchoute », de Patrick Mermaz. La troupe, composée de Seanna Auger, Arielle Freeman, Chloé Forest, Clara Demers, Émilie Sawatsky, James Lesley Ingabire, Alex Turgeon et Éric Bouffard, a bien fait rire la foule présente au festival. Les juges ont été particulièrement impressionnés par le jeu de James Ingabire dans le rôle de M. Doudou, un directeur d’école assez disjoncté. Il a d’ailleurs remporté le trophée décerné à la meilleure interprétation masculine dans un rôle principal.

Les jeunes acteurs se sont encore vus récompensés en recevant le trophée de la meilleure mise en scène, la pièce demandant presque une précision de montre suisse pour fonctionner et faire rire. Inutile de dire que nos représentants ont vraiment tiré leur épingle du jeu avec une complicité et un plaisir palpable sur scène.

Finalement, ils ont fièrement représenté l’école Beau Soleil de Gravelbourg et tous les francophones de la Vieille tout au long du festival. Ils aidaient les autres équipes, s’amusaient et leur bonhommie s’avéra contagieuse pour toutes les personnes présentes. Pour tout cela, ils ont reçu le trophée du meilleur esprit d’équipe, dernière cerise d’un sundae triomphal. 

Print
8679

Navigation du site

Categories