Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Sunday, September 23, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Sunday 23 September 2018

C’est à votre tour de vous laisser parler d’amour
Vanessa Fortin
/ Categories: Arts et culture, 2015

C’est à votre tour de vous laisser parler d’amour

La Raquette à claquettes fête cette année ses 20 ans d’existence. Cette formation musicale était composée originalement de Dave Lawlor, Francis Marchildon, Michel Lalonde et de Gilles Groleau. Michel Chammartin s’est par la suite joint au groupe entre 1998 et 2000. Au cours des années, d’autres artistes ont aussi contribué au groupe dont Claudine Lalonde, Claudia Gendron, Denis Connoly et Craig Pollock. Entretien avec Michel Lalonde, un des fondateurs.

L'Eau vive : Lors de la première rencontre du groupe en 1995, quelles étaient vos intentions?

Michel Lalonde : C’est le hasard qui a réuni notre groupe improvisé à l’époque. On nous avait demandé de faire quelques chansons pour le pavillon francophone de Mosaic. Le pavillon se déroulait à l’Université de Regina au Owl. On était loin de se douter que cela serait pour plus qu’une fin de semaine.

Quel a été le plus grand moment de ces 20 ans de scène?

Nous avons eu plusieurs bons moments, mais la prestation que nous avons faite pour la visite de la princesse Anne en 2007 était un moment spécial pour nous, ce n’est pas à tous les jours qu’on joue pour le lieutenant-gouverneur et la royauté. Nous avons aussi beaucoup apprécié lorsque nous sommes allés au festival Les Folkloriques de Tadoussac au Québec.

Quels défis la Raquette à claquettes a-t-elle rencontré aux cours des dernières années ?

Notre défi est de trouver du temps pour développer du nouveau matériel, nous avons tous un travail et une famille. Notre temps ensemble est très précieux.

Depuis 1995 qu’est ce qui a le plus changé dans le milieu artistique?

Maintenant les gens ne se déplacent plus comme avant. Il faut une autre raison pour qu’ils viennent aux spectacles comme un évènement qui intègre un spectacle par exemple. L’offre actuelle est très diversifiée, les gens sont très sollicités par plusieurs autres choses : télévision, Youtube, etc. 

Quels sont les projets de la Raquette à claquettes pour les prochaines années?

C’est difficile pour nous de dire nos intentions, on n’a jamais eu de plan. Mais on aimerait enregistrer d’autre matériel, peut-être faire un autre album. On a beaucoup de chansons que nous jouons en spectacle mais que nous n’avons pas encore enregistrées.

Pouvons-nous espérer la présence de la Raquette à claquettes en 2035?

(Rires) Nous avons encore beaucoup de plaisir à nous retrouver. Tant que ça sera possible, nous allons continuer. Seul l’avenir nous le dira!

 

Print
3311

Navigation du site

Categories