Close

Les timbrés

Laurent Desrosiers
/ Categories: Les timbrés

These Immortal Chaplains

These Immortal Chaplains

These Immortal Chaplains

La revue Columbia de février 2018, revue distribuée par le Conseil suprême des Chevaliers de Colomb à tous les membres de l’Ordre colombien, soulignait le 75e anniversaire du sacrifice suprême de quatre chapelains (ou aumôniers) de l’armée américaine : l’abbé John Washington, le révérend George Fox, le révérend Clark Poling, et le rabbin Alexander Goode.

Le 3 février 1943, le USAT Dorchester voguait dans les eaux glaciales de l’Atlantique infestées de sous-marins allemands. Soudain, une torpille a atteint le navire près des moteurs. Ce navire, qui transportait 900 passagers afin d’établir une base militaire au Groenland, a sombré en moins de 20 minutes. 670 personnes ont péri. Un survivant a témoigné : « j’entendais le cri des hommes, des geignements, des prières. Je pouvais entendre les chapelains prêchant le courage. Leurs voix étaient la seule chose qui m’a permis de continuer. »

Après avoir aidé à distribuer tous les gilets de sauvetage, en donnant même leurs propres gilets, ces courageux chapelains sont demeurés sur le pont, se tenant les bras enlacés, chantant des cantiques pendant que le navire glissait sous les eaux glaciales de l’Atlantique. Ils sont ainsi devenus les Chapelains immortels (« The Immortal Chaplains »).

Ces quatre chapelains sont  issus de milieux variés et se sont enrôlés à la suite de la tragédie de Pearl Harbor. Ils se sont rencontrés à l’Army Chaplains School, de l’université Harvard. L’abbé John Washington avait été nommé prêtre pour le diocèse du New Jersey en 1935. Le révérend George Fox avait été médecin pendant la guerre 1914-1918 et ministre méthodiste à l’université de Boston en 1934. Le révérend Clark Poling a, quant à lui, poursuivi ses études au Divinity School de l’université Yale. Finalement, à la même période, le rabbin Alexander Goode avait complété un doctorat en études arabiques et voulait établir un accord  entre les Juifs et les Arabes.

La nouvelle de la perte du USAT Dorchester a traversé les États-Unis comme une trainée de poudre. Les quatre chapelains ont reçu toutes les décorations posthumes les plus prestigieuses qui leur étaient dues. En 1948, un timbre a été créé en leur honneur avec l’inscription These Immortal Chaplains... En 1961, le Congrès américain a autorisé, une seule fois, la création de la médaille posthume Special Medal for Heroism accordée aux membres de leurs familles.

Les années s’écoulent, mais ces quatre héros ne sont pas oubliés. En 1988, le Congrès américain a décrété que le 3 février sera la fête annuelle titrée : The Four Chaplains Day. Aujourd’hui encore, plusieurs monuments, chapelles, œuvres d’art ainsi que les verrières du Pentagone et de West Point commémorent la foi en action de ces quatre chapelains.

Print
152

Comments are only visible to subscribers.

NnewsWidgets - timbrés

  • All
  • Les timbrés
More

    No content

    A problem occurred while loading content.

    Previous Next
    Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
    Back To Top