Close
Course électorale au CSF: continuité ou changement ?

Course électorale au CSF: continuité ou changement ?

À peine 48 heures après les élections provinciales, les parents fransaskois de Regina et Saskatoon seront de nouveau appelés aux urnes le 28 octobre, cette fois pour choisir leur conseiller scolaire dans le cadre des élections générales du Conseil scolaire fransaskois (CSF).

Les huit autres régions scolaires ont déjà leurs conseillers qui ont été élus par acclamation. À Saskatoon, trois personnes se présentent pour le poste de conseiller scolaire, soit Patrick Girardeau, Hélène Grimard et Yvan Lebel, tandis qu’à Regina, deux candidats sont en lice, soit Siriki Diabagaté et Alpha Barry.

Il s’agirait d’un deuxième mandat de quatre ans pour M. Barry qui a passé plusieurs années à la barre du CSF en tant que président. M. Diabagaté est bien connu de la communauté réginoise, ayant siégé à divers conseils d’administration d’organismes fransaskois et travaillé au Conseil des écoles fransaskoises.


Alpha Barry

Alpha Barry

Alpha Barry

Rassembler pour mieux gouverner

 

Si vous êtes reconduit aux prochaines élections, sur quels enjeux allez-vous axer votre 2e mandat ?
Nous avons accompli énormément, mais il reste beaucoup de chemin à faire. Je veux certainement concrétiser les acquis et les avancées au niveau des infrastructures, notamment à Prince Albert, Saskatoon et Regina. Comme on dit, Rome n’a pas été construite en une nuit, il faut donc bâtir une brique à la fois et ne pas perdre de vue notre vision. Car au-delà de la construction de nouvelles écoles, il y a la valorisation de l’éducation francophone et sa reconnaissance par le gouvernement provincial.

Comment qualifieriez-vous les relations avec le gouvernement provincial ?
J’ai tissé de bonnes relations avec les autorités gouvernementales. Mais il est important de toujours sensibiliser les fonctionnaires anglophones à notre réalité et de faire valoir nos droits. Les tribunaux devraient, à mon avis, être le dernier recours. Il faut bâtir les relations encore et toujours. Il faut aussi parler d’une même voix, car les acquis sont fébriles.

Quels sont les acquis dont vous êtes le plus fier ?
Il y a tout le volet scolaire bien sûr, notamment l’annonce d’une première nouvelle école à Regina découlant d’une entente stratégique avec le gouvernement provincial. Au-delà du scolaire, c’est la petite enfance avec la négociation de nouvelles places de garderie subventionnées et aussi tout ce qui touche au postsecondaire, un dossier qui me tient particulièrement à cœur. Je suis d’ailleurs sénateur accrédité par l’Association des commissions scolaires de la Saskatchewan portant ainsi la voix des 27 commissions scolaires auprès du Sénat de l’Université de la Saskatchewan. Je suis aussi membre du comité permanent de l’éducation chargé d’examiner et de recommander les nouveaux programmes d’études universitaires.

Le poste de conseiller scolaire requiert un engagement important, qu’est-ce qui vous motive à vouloir continuer ?
Lorsqu’on commence à comprendre les enjeux, ça donne vraiment envie de s’engager. Et nous rendons service à nos enfants, dans ce sens, c’est très gratifiant. J’ai réussi à instaurer la confiance autour de la table [des conseillers scolaires] et les gens croient en mon leadership et mon engagement. Oui, je suis élu pour la région de Regina, mais je sers l’ensemble de la province.

Y a-t-il d’autres enjeux qui vous tiennent à cœur ?
Nous avons encore beaucoup de chemin à faire en matière de diversité. Je veux donc instaurer une politique qui viendra soutenir nos élèves et nos employés, que ce soit au niveau de leur orientation sexuelle, de leur confession religieuse, appartenance ethnique, etc. Tous devraient pouvoir se reconnaître et s’épanouir dans nos établissements. Même chose au niveau de l’équité dans le domaine de l’employabilité au sein du CÉF. Si vous regardez la haute direction, c’est encore pas mal un « boys club ». Je veux me pencher là-dessus et trouver des moyens d’être plus équitable et de mieux vivre ensemble tout en se respectant les uns les autres.


Siriki Diabagaté

Siriki Diabagaté

Siriki Diabagaté

Redonner aux parents une place de choix

 

Qu’est-ce qui vous motive dans le poste de conseiller scolaire ?
Je vis dans cette communauté depuis 22 ans, j’ai travaillé au CÉF pendant 7 ans et bien sûr je suis parent. L’éducation est un important facteur de développement social et économique. D’autres avant moi se sont battus pour l’obtention du système que nous avons aujourd’hui et c’est mon devoir de continuer à le bonifier. C’est l’avenir de notre communauté. Aussi, en tant que parent, je veux être dans l’action et participer aux décisions concernant l’éducation de mes enfants.

Votre plateforme accorde justement une place importante aux parents, pourquoi ?
Je crois que les parents ont été mis sur la touche, pourtant la loi sur la gestion scolaire prévoit une grande participation des parents. Ils doivent être au cœur des écoles. Ce sont eux qui prennent les décisions entourant l’éducation de leurs enfants. Il faut absolument obtenir leur rétroaction et faire en sorte qu’ils fassent partie de la solution. Il faut les aider à nous aider. La reddition de comptes et la transparence sont des principes clés à mes yeux.

Quel bilan faites-vous du CSF au cours des dernières années ?
Je crois que le bilan actuel n’est pas à la hauteur des attentes. Il y a d’importants problèmes de rétention et les élus n’ont pas tissé les liens nécessaires auprès des autorités gouvernementales pour porter la voix des parents. D’ailleurs, ces derniers ont dû constituer leur propre groupe, le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP), pour aller chercher une deuxième école élémentaire à Regina.

Quels autres enjeux seront au cœur de vos préoccupations si vous êtes élu ?
Définitivement la question des infrastructures. On va se battre pour obtenir l’équité, c’est-à-dire avoir les mêmes chances que dans la majorité. Je tiens aussi à ce que notre offre pédagogique soit à la hauteur et que les enfants soient bien outillés, qu’ils soient fiers de leur héritage francophone et qu’ils soient compétitifs sur le marché du travail. Il y a aussi le dossier de la prématernelle qui est la pépinière de notre système. Il faut augmenter le nombre de places et en assurer la gratuité.

Quel avenir voyez-vous pour l’éducation francophone en contexte de pandémie ?
La pandémie a changé beaucoup de choses et je crois que comme petit conseil scolaire, cela représente aussi une opportunité. Nous avons la capacité et les moyens d’innover. Ça fait longtemps qu’on offre des cours virtuels et nous avons la possibilité de démontrer l’avant-gardisme de notre système.

Previous Article Les écoles fransaskoises réussissent leur rentrée malgré la pandémie
Next Article Professeure suspendue à l’Ud'O : «deux principes à réconcilier», selon le recteur
Print
3445

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Nos directrices et directeurs d’écoles témoignent

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs nous vous offrons trois témoignages de trois directions d'écoles fransaskoises.

Tuesday, February 23, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (335)/Comments (0)/
La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

Le ministre de l’Éducation a rencontré les présidences d’organismes fransaskois afin de discuter du projet de nouvelle école francophone à Prince Albert.

Thursday, February 4, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (718)/Comments (0)/
Éducation en français sous respirateur artificiel

Éducation en français sous respirateur artificiel

Ça va mal dans le monde de l’éducation universitaire en français en Ontario

Wednesday, February 3, 2021/Author: Réjean Grenier/Number of views (1003)/Comments (0)/
La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

Des universités canadiennes ont adopté un système de notation où les étudiants peuvent désormais choisir la mention « réussite » ou « échec »

Wednesday, February 3, 2021/Author: Francopresse/Number of views (868)/Comments (0)/
École en pandémie : manque de ressources pour aider les élèves

École en pandémie : manque de ressources pour aider les élèves

Manque de ressources dans les écoles pour aider les élèves à gérer leurs émotions en pandémie

Friday, January 29, 2021/Author: Ericka Muzzo – Francopresse /Number of views (766)/Comments (0)/
Louis Prince, jeune champion du français et du bilinguisme

Louis Prince, jeune champion du français et du bilinguisme

Portrait d'un jeune leader bilingue

Louis Prince, élève de 11e année à l’École canadienne-française de Saskatoon, est un des huit jeunes leaders du Français pour l’avenir.

Tuesday, January 26, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (1706)/Comments (0)/
Le répertoire FRÉSK se met à la page du numérique

Le répertoire FRÉSK se met à la page du numérique

Depuis le 6 janvier, FRÉSK, le répertoire de ressources éducatives en français pour la Saskatchewan, a délaisser la version papier du catalogue au profit d’un site web.

Monday, January 25, 2021/Author: Lucas Pilleri/Number of views (931)/Comments (0)/
Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Le début du semestre d’hiver est l’occasion de revenir sur l'expérience étudiante inédite à la Cité universitaire francophone de Regina depuis le début de la pandémie.

Sunday, January 24, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (1369)/Comments (0)/
Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

L’école Boréale a ainsi pu donner un nouveau souffle à sa collaboration communautaire avec le Foyer Saint-Joseph de Ponteix :

 

Thursday, January 21, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1140)/Comments (0)/
Addison Shyluk, jeune Fransaskoise passionnée, lauréate d’un concours international

Addison Shyluk, jeune Fransaskoise passionnée, lauréate d’un concours international

Addison Shyluk, élève en 11e année à l’École canadienne-française de Saskatoon, Pavillon Gustave-Dubois, vient de remporter le concours international Ma minute francophone.

Friday, December 18, 2020/Author: Emmanuel Masson/Number of views (2965)/Comments (0)/
Infrastructures scolaires à Saskatoon : un sondage confirme les besoins

Infrastructures scolaires à Saskatoon : un sondage confirme les besoins

Alors que Regina a obtenu l’aval du gouvernement pour le financement de nouveaux espaces scolaires, Saskatoon et Prince Albert attendent toujours. Le Comité vision des espaces scolaires francophones à Saskatoon, créé en juin 2020, a consulté la communauté pour identifier les besoins dans la ville des ponts.

Friday, December 11, 2020/Author: Arthur Béague/Number of views (2384)/Comments (0)/
Ma thèse en 180 secondes : trois Fransaskois dans la course

Ma thèse en 180 secondes : trois Fransaskois dans la course

L’Association francophone pour le savoir propose à des étudiants, via son concours Ma thèse en 180 secondes, de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire. Le défi : exposer de façon claire, concise et convaincante un projet d’envergure en trois minutes.

Saturday, November 14, 2020/Author: Leslie Diaz/Number of views (2438)/Comments (0)/
Alpha Barry réélu pour un deuxième mandat

Alpha Barry réélu pour un deuxième mandat

Entretien avec Alpha Barry, été réélu au poste de conseiller scolaire pour la région scolaire n°3 incluant Regina et Moose Jaw. Celui qui est aussi président du Conseil scolaire fransaskois l’a emporté avec 70 % des voix face à son adversaire Siriki Diabagaté.

Wednesday, November 11, 2020/Author: Marie-Lou Bernatchez/Number of views (2552)/Comments (0)/
Liberté académique : la parole aux universités de l’Ouest

Liberté académique : la parole aux universités de l’Ouest

Les établissements universitaires de l’Ouest du pays ont des outils en place pour assurer la liberté académique de leurs professeurs tout en assurant un traitement rigoureux des plaintes des étudiants.

Saturday, November 7, 2020/Author: Marie-Paule Berthiaume (Initiative de journalisme local – APF - Ouest)/Number of views (2746)/Comments (0)/
Les professeurs de moins en moins protégés dans leur liberté universitaire

Les professeurs de moins en moins protégés dans leur liberté universitaire

Selon un nouveau sondage Léger, près de la moitié des Canadiens sont au courant de la récente controverse à l’Université d’Ottawa, et plus de la moitié ont tendance à soutenir la professeure ayant prononcé le «mot en n» dans le cadre de son cours Art and Gender plutôt que les étudiants.

Saturday, November 7, 2020/Author: Marie-Paule Berthiaume (Francopresse)/Number of views (2392)/Comments (0)/
RSS
1345678910Last

Theme picker

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Message de la direction générale

Le 4 février 2021 Nous venons tout juste de terminer janvier. « Février finit vite et commence bien, » veut le dicton qui nous rappelle combien ce nouveau mois nous promet une succession de moments qui fileront comme l’éclair. Le Mois de...
Sunday, February 14, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Directions générales adjointes : Roch Gallien se joint à l’équipe du CÉF

Regina, le 2 février 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a le plaisir d’annoncer la nomination de Roch Gallien au sein de l’équipe des directions générales adjointes. « Le CÉF accueille chaleureusement Roch Gallien au sein de...
Tuesday, February 2, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la direction générale pour lancer 2021

Le 18 janvier 2021 Chers parents et tuteurs,  L’année 2021 est encore toute fraîche. J’aimerais d’abord NOUS souhaiter à tous et toutes une belle et bonne année 2021, remplie de joie, de bonheur et de sérénité. Ensemble, avec notre belle...
Friday, January 22, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

L’école Boréale a toujours misé sur sa relation avec la communauté de Ponteix. Ici, c’est la voie de l’école d’excellence qui est privilégiée. La communauté inspire les élèves et le personnel de l’école à bien des niveaux. Elle leur permet...
Friday, January 15, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CSF tient sa séance d'organisation

Regina, le 13 novembre 2020 - Dans le cadre de sa séance d’organisation, le Conseil scolaire fransaskois (CSF) a élu aujourd’hui différents conseillers scolaires à des diverses responsabilités du Conseil. Le CSF a confié la présidence de la table...
Friday, November 13, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

La Direction du scrutin dévoile les résultats des scrutins aux conseils d’écoles

Regina, 28 octobre 2020 - La Direction du scrutin avise les électeurs et les membres de la communauté des résultats des élections aux conseils d’école où un scrutin avait lieu aujourd’hui.
Tuesday, November 3, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

La Direction du scrutin dévoile les résultats électoraux au CSF

Regina, 28 octobre 2020 - La Direction du scrutin avise les électeurs et les membres de la communauté des résultats des élections au Conseil scolaire fransaskois :
Tuesday, November 3, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Nouvelles procédures pour les élections générales du CSF

Regina, le 14 octobre 2020 – En cette période de pandémie, afin d’assurer que les électeurs du Conseil scolaire fransaskois puissent exercer leur droit de vote en toute sécurité, la direction de scrutin annonce un certain nombre de mesures pour...
Wednesday, October 14, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Journée mondiale des enseignants et enseignantes et mise à jour du Plan de reprise des activités

Le 5 octobre 2020 Chers membres du personnel, Je tiens à ce que vous sachiez toute l'appréciation que génère en moi le travail extraordinaire que vous effectuez au quotidien.  Vous qui êtes sur le terrain et devez porter le masque, en plus du...
Monday, October 5, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

ÉLECTIONS GÉNÉRALES DU CONSEIL SCOLAIRE FRANSASKOIS / ÉLECTIONS ANNUELLES DES CONSEILS D’ÉCOLE

Regina, le 24 septembre 2020 – La direction de scrutin souhaite faire part aux électeurs d’informations importantes en vue des prochaines élections. Le scrutin par anticipation (pour le Conseil scolaire fransaskois SEULEMENT) se déroulera le...
Friday, September 25, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top