Close
Simb Simb

Changer la Lois sur les langues officielles est une urgence - Raymond Théberge

Le commissaire aux langues officielles au Rendez-vous fransaskois 2018

Raymond Théberge

Raymond Théberge

SASKATOON - Le samedi 3 novembre dernier, lors du Rendez-vous fransaskois qui se déroulait à l’hôtel Hilton Garden Inn de Saskatoon, près de 200 personnes ont assisté à la conférence du commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge.

Originaire de Sainte-Anne-des-Chênes au Manitoba et titulaire d’un doctorat en linguistique de l’Université McGill (1984), M. Théberge a été le neuvième recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, du 1er juin 2012 au 26 janvier 2018, et est le commissaire aux langues officielles du Canada depuis le 29 janvier 2018. Il confie que l’acceptation en décembre dernier de ce poste est la résultante de toute une vie consacrée à la défense de la dualité linguistique, une passion pour lui.

C’est en s’inspirant du thème du Rendez-vous fransaskois de cette année, « Unis dans la diversité », et sur une note de réconciliation pour souligner l’unité et la solidarité entre les Premières Nations et les Métis que M. Théberge a inauguré son allocution tant attendue. L’insécurité linguistique qui plane sur nos communautés francophones en situation minoritaire a été un élément clé de son discours. M. Théberge reconnait que la variété du français est un atout lié aux réalités sociales des communautés francophones. « Nos accents n’ont aucune incidence sur le sens des mots, ils s’ajoutent à la riche trame musicale de la francophonie canadienne » dit-il, soulignant ainsi l’apport de multiples immigrations francophones dans notre province.

Les priorités de M. Raymond Théberge

L’actuel commissaire aux langues officielles a décliné trois priorités sur lesquelles il se focalisera au cours des prochaines années :

•  Inciter les institutions fédérales à éliminer les obstacles à l’atteinte des objectifs de la Loi sur les langues officielles

•  Faire pression auprès des institutions fédérales et des partenaires afin que les résultats prévus dans le Plan d’action pour les langues officielles soient atteints.

•  Initier une demande auprès du gouvernement fédéral pour une réelle modernisation de la Loi sur les langues officielles afin que cette dernière puisse bien refléter le Canada d’aujourd’hui et de demain.

Selon lui, apporter des changements sur la Loi sur les langues officielles est plus qu’une urgence, car la dernière refonte majeure de cette Loi « remonte bien avant l’avènement d’Internet et des médias sociaux, soit depuis 1988. Nous avons plus que besoin d’une loi qui répond de façon proactive à la réalité changeante du Canada », avoue le Commissaire.

Le financement de l’éducation en milieu minoritaire francophone

Il est du devoir du commissaire aux langues officielles de veiller à ce que les ententes fédérales et provinciales signées, concernant le financement de l’éducation francophone en milieu minoritaire, soient respectées, et qu’il y ait plus de transparence dans la mise en application des décisions. Par exemple, veiller à ce que les fonds alloués aux écoles en milieux minoritaires soient bien acheminés aux écoles. Selon M. Théberge, il y a toujours des « coûts supplémentaires liés à l’enseignement en français. Et selon les ententes, la contribution du gouvernement fédéral est censée combler cet écart et non de financer l’éducation de base. Il reste à savoir maintenant si c’est ce qui se produit ».

Des dispositions en place pour les nouveaux immigrants

Le ministère de l’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada a mis en place un plan d’action pour l’immigration francophone, un plan d’action qui s’exécute du départ à l’arrivée de l’immigrant en sol canadien. Il incombe donc aux politiques de s’assurer que les organismes d’établissement soient assez bien outillés pour appuyer les immigrants francophones dans leur processus d’immigration, tant au niveau de leur accueil à l’aéroport de Saskatoon ou de Régina que de leur établissement.

La protection des droits linguistiques au centre de la réconciliation en Saskatchewan

Le Canada doit appuyer ses langues premières et ses langues officielles en tenant compte du contexte historique et des réalités locales des communautés autochtones et des communautés des langues officielles. Cette dualité est possible. « La promotion et la protection des droits linguistiques n’impliquent jamais de déshabiller Saint-Pierre pour habiller Saint-Paul », déclare M. Théberge. C’est d’ailleurs pour cela que le gouvernement fédéral déposera bientôt un projet de loi sur les langues autochtones. Si le Commissaire aux langues officielles a entamé ses propos sur une note de réconciliation, il les a clôturés sur une note d’engagement à poursuivre son travail afin de mieux appuyer le développement et le progrès de la communauté francophone de la Saskatchewan.

Print
7562

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

SASKATOON - L’Association des parents fransaskois (APF) a tenu son symposium le 26 octobre autour du thème « Être parent en 2019 ».  L’événement a rassemblé 128 participants.

Sunday, December 1, 2019/Author: Marie-Lou Bernatchez/Number of views (1161)/Comments (0)/
Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Survol des activités organisées par les écoles fransaskoises pour souligner le jour du Souvenir.

Friday, November 29, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1359)/Comments (0)/
Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Regina a accueilli le congrès du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada

REGINA - Le Collège Mathieu était l'hôte du congrès annuel du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada les 6 et 7 novembre 2019. Le thème de cette année : « Le numérique, un dénominateur commun. »

Thursday, November 28, 2019/Author: Marie-Lou Bernatchez/Number of views (1457)/Comments (0)/
Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Entretien avec Ronald Ajavon, directeur général du Conseil des écoles fransaskoises

Le CÉF travaille à établir un modèle unique d’école communautaire citoyenne en Saskatchewan. Il vise à favoriser à la fois la réussite des élèves et l’épanouissement des communautés.

Tuesday, November 19, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1213)/Comments (0)/
École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

Une semaine après que les Franco-Colombiens aient demandé de meilleures écoles devant la Cour Suprême…

Saturday, November 2, 2019/Author: Réjean Paulin/Number of views (1691)/Comments (0)/
Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Le NCLEX (National Council Licensing Examination) fait trembler bien des candidats francophones au programme de sciences infirmières. Si dans sa version anglaise plus de 80 % d’entre eux réussissent au niveau national, le taux de réussite tombe à 30 % pour les candidats en français.

Thursday, October 31, 2019/Author: Lucas Pilleri/Number of views (2376)/Comments (0)/
Une communauté dévouée pour son école

Une communauté dévouée pour son école

Un nouveau terrain de jeu pour l'École Providence de Vonda

Grâce à la mobilisation des parents, du personnel et de la ville, l’École Providence de Vonda s’est paré d’un terrain de jeu flambant neuf pour le plus grand plaisir des enfants.

Monday, September 23, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (2564)/Comments (0)/
Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

L’école Monseigneur de Laval, Pavillon secondaire des Quatre Vents à Regina, n’a rien à envier aux établissements de la majorité.

Monday, September 23, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (2235)/Comments (0)/
La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

Un programme offert de la maternelle à la 3e année

SASKATOON - Les étudiants de la maternelle à la 3e année de l’école St. Michael Community School à Saskatoon auront l’occasion de suivre le premier programme d’apprentissage de la langue michif offert dans la ville et l’un des deux seuls programmes à l’échelle de la province.

Sunday, September 15, 2019/Author: Jean-Philippe Deneault/Number of views (2578)/Comments (0)/
Retrouvailles au Collège Mathieu

Retrouvailles au Collège Mathieu

45 ans après avoir terminé leurs études au Collège Mathieu d'anciens élèves se sont rencontrés à Gravelbourg.

 

Thursday, August 29, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (2799)/Comments (0)/
Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

SASKATOON - Sur près de 1 200 professeurs à l’Université de la Saskatchewan, on compte une vingtaine de francophones. L'Eau vive en a rencontré six.

Sunday, July 21, 2019/Author: Jean-Philippe Deneault/Number of views (4839)/Comments (0)/
Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Née à Saskatoon, Amélie a effectué tout son parcours scolaire à l’École canadienne-française, depuis la garderie jusqu’à la 12e année. Elle part maintenant étudier les sciences en français à l’Université d’Ottawa.

Friday, July 19, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (3014)/Comments (0)/
Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Remise des prix Expo-science 2019

REGINA - Le 20 juin dernier, à l’école Monseigneur de Laval de Regina, on a pu assister à un spectacle de chansons, de danses concocté par les classes de 3e année,ainsi qu'à la remise des prix aux gagnants de l’Expo-sciences qui s‘était déroulée au début du mois.

Tuesday, July 16, 2019/Author: Linda Morales/Number of views (3718)/Comments (0)/
Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Terry Gaudet et Michel Forest honorés par la Saskatchewan High Schools Athletic Association

Terry Gaudet et Michel Forest, enseignants respectivement à l’École St-Isidore à Bellevue et à l’École Mathieu de Gravelbourg, ont chacun reçu le Prix du service de la Saskatchewan High Schools Athletic Association (SHSAA). Ces récompenses viennent souligner l’implication remarquable des deux instituteurs pour le sport à l’école.

Saturday, July 13, 2019/Author: Lucas Pilleri/Number of views (3899)/Comments (0)/
Une foire des sciences totalement en français

Une foire des sciences totalement en français

Expo-sciences à Mgr de Laval

REGINA - Le jeudi 6 juin 2019 avait lieu la foire des sciences de l’école Monseigneur de Laval. Les élèves de la 3e et de la 5e année étaient présents pour exposer leurs projets de recherche. 

Saturday, June 22, 2019/Author: Linda A. Morales/Number of views (4059)/Comments (0)/
RSS
1345678910Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Lendemains du CSF – rencontre du 22 novembre 2019

Faits saillants de la réunion de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois qui s’est tenue à Régina le 22 novembre 2019.
Monday, December 2, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Nouvelle embauche au sein du Conseil des écoles fransaskoises

Le conseil des écoles fransaskoises (CEF) est heureux d'annoncer que les services de monsieur Michel Dubé ont été retenus à titre de consultant aux partenariats scolaires communautaires dans la région de Prince Albert.
Friday, October 18, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Concours : Slame tes accents

Enseignants et éducateurs d’élèves de 12 à 18 ans préparez-vous, le concours international Slame tes accents est de retour alliant nouveautés et surprises! Pour y participer, écrivez un slam de classe et déclamez-le dans une vidéo de 60 à 90...
Monday, October 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top