Close
Simb Simb

Changer la Lois sur les langues officielles est une urgence - Raymond Théberge

Le commissaire aux langues officielles au Rendez-vous fransaskois 2018

Raymond Théberge

Raymond Théberge

SASKATOON - Le samedi 3 novembre dernier, lors du Rendez-vous fransaskois qui se déroulait à l’hôtel Hilton Garden Inn de Saskatoon, près de 200 personnes ont assisté à la conférence du commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge.

Originaire de Sainte-Anne-des-Chênes au Manitoba et titulaire d’un doctorat en linguistique de l’Université McGill (1984), M. Théberge a été le neuvième recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, du 1er juin 2012 au 26 janvier 2018, et est le commissaire aux langues officielles du Canada depuis le 29 janvier 2018. Il confie que l’acceptation en décembre dernier de ce poste est la résultante de toute une vie consacrée à la défense de la dualité linguistique, une passion pour lui.

C’est en s’inspirant du thème du Rendez-vous fransaskois de cette année, « Unis dans la diversité », et sur une note de réconciliation pour souligner l’unité et la solidarité entre les Premières Nations et les Métis que M. Théberge a inauguré son allocution tant attendue. L’insécurité linguistique qui plane sur nos communautés francophones en situation minoritaire a été un élément clé de son discours. M. Théberge reconnait que la variété du français est un atout lié aux réalités sociales des communautés francophones. « Nos accents n’ont aucune incidence sur le sens des mots, ils s’ajoutent à la riche trame musicale de la francophonie canadienne » dit-il, soulignant ainsi l’apport de multiples immigrations francophones dans notre province.

Les priorités de M. Raymond Théberge

L’actuel commissaire aux langues officielles a décliné trois priorités sur lesquelles il se focalisera au cours des prochaines années :

•  Inciter les institutions fédérales à éliminer les obstacles à l’atteinte des objectifs de la Loi sur les langues officielles

•  Faire pression auprès des institutions fédérales et des partenaires afin que les résultats prévus dans le Plan d’action pour les langues officielles soient atteints.

•  Initier une demande auprès du gouvernement fédéral pour une réelle modernisation de la Loi sur les langues officielles afin que cette dernière puisse bien refléter le Canada d’aujourd’hui et de demain.

Selon lui, apporter des changements sur la Loi sur les langues officielles est plus qu’une urgence, car la dernière refonte majeure de cette Loi « remonte bien avant l’avènement d’Internet et des médias sociaux, soit depuis 1988. Nous avons plus que besoin d’une loi qui répond de façon proactive à la réalité changeante du Canada », avoue le Commissaire.

Le financement de l’éducation en milieu minoritaire francophone

Il est du devoir du commissaire aux langues officielles de veiller à ce que les ententes fédérales et provinciales signées, concernant le financement de l’éducation francophone en milieu minoritaire, soient respectées, et qu’il y ait plus de transparence dans la mise en application des décisions. Par exemple, veiller à ce que les fonds alloués aux écoles en milieux minoritaires soient bien acheminés aux écoles. Selon M. Théberge, il y a toujours des « coûts supplémentaires liés à l’enseignement en français. Et selon les ententes, la contribution du gouvernement fédéral est censée combler cet écart et non de financer l’éducation de base. Il reste à savoir maintenant si c’est ce qui se produit ».

Des dispositions en place pour les nouveaux immigrants

Le ministère de l’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada a mis en place un plan d’action pour l’immigration francophone, un plan d’action qui s’exécute du départ à l’arrivée de l’immigrant en sol canadien. Il incombe donc aux politiques de s’assurer que les organismes d’établissement soient assez bien outillés pour appuyer les immigrants francophones dans leur processus d’immigration, tant au niveau de leur accueil à l’aéroport de Saskatoon ou de Régina que de leur établissement.

La protection des droits linguistiques au centre de la réconciliation en Saskatchewan

Le Canada doit appuyer ses langues premières et ses langues officielles en tenant compte du contexte historique et des réalités locales des communautés autochtones et des communautés des langues officielles. Cette dualité est possible. « La promotion et la protection des droits linguistiques n’impliquent jamais de déshabiller Saint-Pierre pour habiller Saint-Paul », déclare M. Théberge. C’est d’ailleurs pour cela que le gouvernement fédéral déposera bientôt un projet de loi sur les langues autochtones. Si le Commissaire aux langues officielles a entamé ses propos sur une note de réconciliation, il les a clôturés sur une note d’engagement à poursuivre son travail afin de mieux appuyer le développement et le progrès de la communauté francophone de la Saskatchewan.

Print
13242

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Les écoles fransaskoises réussissent leur rentrée malgré la pandémie

Les écoles fransaskoises réussissent leur rentrée malgré la pandémie

Rentrée scolaire

La rentrée scolaire fransaskoise a eu lieu du 8 au 11 septembre partout dans la province. L’eau vive s’est entretenue avec quelques parents pour faire le bilan d’une semaine riche en émotions.

Thursday, September 17, 2020/Author: Estelle Bonetto/Number of views (168)/Comments (0)/
Des pistes de réflexion pour financer l’éducation postsecondaire francophone

Des pistes de réflexion pour financer l’éducation postsecondaire francophone

La récente victoire du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSFCB) en Cour suprême laisse présager une possible expansion de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés.

Friday, August 28, 2020/Author: Bruno Cournoyer Paquin (Francopresse)/Number of views (612)/Comments (0)/
Quand on l’attaque, la francophonie contre-attaque

Quand on l’attaque, la francophonie contre-attaque

Le Franco (Alberta) – L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) promet une phase II de la campagne «Sauvons Saint-Jean» dès la rentrée. L’appel à des manifestations et une action en justice sont sur la table. 

Monday, August 24, 2020/Author: Geoffrey Gaye (Le Franco)/Number of views (940)/Comments (0)/
Rentrée scolaire : des parents se confient

Rentrée scolaire : des parents se confient

Une rentrée sous le signe de la fébrilité et de la solidarité

À quelques semaines du jour J, beaucoup d’interrogations subsistent. Tantôt confiants, tantôt inquiets, plusieurs parents fransaskois se sont confiés à l’Eau vive.

Thursday, August 20, 2020/Author: Estelle Bonetto/Number of views (835)/Comments (0)/
Dans ce temps-là !

Dans ce temps-là !

À l’époque où j’étais élève à la fin de l’élémentaire, quand arrivait le mois de juin, nous étions assez intenables dans les classes... La fête de la Saint-Jean-Baptiste marquait le début des vacances estivales. Les classes s’étaient terminées la veille et on avait vidé nos pupitres. Plus de devoirs. Plus de leçons. 

Thursday, July 16, 2020/Author: Michel Vézina/Number of views (2109)/Comments (0)/
Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Après plusieurs années d’attente et une entente de principe avec le gouvernement de la Saskatchewan qui tardait à se concrétiser, une nouvelle école primaire francophone verra finalement le jour dans la capitale provinciale.

Monday, July 13, 2020/Author: L'Eau vive/Number of views (3059)/Comments (0)/
Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Le tout premier programme d’immersion en Saskatchewan est apparu à Saskatoon en 1968. Cinquante ans plus tard, ils sont plus de 16 500 à travers la province à se retrouver sur les bancs du programme qui fait de plus en plus d’adeptes.

Wednesday, July 8, 2020/Author: Lucas Pilleri, avec les informations de Diane Lacasse/Number of views (2824)/Comments (0)/
Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Produire local, le nouveau défi des francophones de Regina

REGINA - LAssociation canadienne-française de Regina a inauguré son tout premier jardin communautaire le 15 juin dernier sur le terrain de l'École Mgr de Laval.

Wednesday, July 1, 2020/Author: Leslie Diaz – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (3355)/Comments (0)/
Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Après 10 ans de lutte judiciaire, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur des parents franco-colombiens. Cette décision historique a été chaudement saluée par la communauté fransaskoise.

Monday, June 29, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (2775)/Comments (0)/
L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. 

Sunday, June 28, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (2853)/Comments (0)/
La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

Les universités francophones du pays misent sur l’inscription d’étudiants internationaux. Les mesures sanitaires en place affecteront directement les inscriptions.

Sunday, June 14, 2020/Author: André Magny (Francopresse)/Number of views (2849)/Comments (0)/
Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Trois semaines après que l’Association canadienne-française de l’Alberta a lancé une campagne de mobilisation pour sauver le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, l’incertitude règne toujours quant à l’avenir de l’établissement.

Saturday, June 13, 2020/Author: Guillaume Deschênes-Thériault – Francopresse /Number of views (2916)/Comments (0)/
Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Si tout va bien à la rentrée de septembre, le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) ira de l’avant avec un concept nouveau en Saskatchewan, mais qui a fait ses preuves dans d’autres provinces: l’école communautaire citoyenne.

Saturday, June 13, 2020/Author: André Magny (Initiative de journalisme local – APF – Ouest)/Number of views (3431)/Comments (0)/
La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême du Canada a donné raison aux francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone.

Friday, June 12, 2020/Author: Marc Poirier – Francopresse /Number of views (3629)/Comments (0)/
André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

Tuesday, June 2, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (5140)/Comments (0)/
RSS
1234567810Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Avoir du plaisir à être parent, chaque jour. Ça vous dit?

Venez participer à l'une des conférences gratuites « Pas de chicane dans ma cabane !! ». Une soirée remplie d'énergie et de solutions pour rendre votre vie familiale beaucoup plus agréable vous attend. Trois rencontres avec Valérie Courtemanche...
Wednesday, March 4, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Contrer l’intimidation : le conférencier Alain Pelletier aide à outiller les élèves

Les 25 et 26 février, les élèves du CÉF ont participé à une expérience hors du commun. Le Conseil des écoles fransaskoises a choisi de faire venir un conférencier sur l’intimidation. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des résultats de la...
Wednesday, March 4, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Journée du chandail rose 2020

Journée du chandail rose  À l’approche de la Journée nationale contre l’intimidation, aussi connue sous le nom de la Journée du chandail rose, il est essentiel pour nos communautés scolaires de continuer à sensibiliser afin de prévenir...
Monday, February 10, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
First567810121314Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top