Close
Craig Wong (Presse canadienne)
/ Categories: Économie

Le déficit commercial du Canada a rétréci à 1,7 milliard $ en septembre

Le déficit commercial du Canada a rétréci à 1,7 milliard $ en septembre, a indiqué mercredi Statistique Canada, alimentant l'espoir que l'économie du pays puisse commencer à tirer profit de la baisse du dollar canadien.

Le résultat est en baisse par rapport au déficit de 2,7 milliards $ du mois d'août, qui avait d'abord été estimé à 2,5 milliards $.

Selon Benjamin Reitzes, économiste principal à la Banque de Montréal, le commerce devrait contribuer significativement à la croissance économique canadienne au troisième trimestre.

"Il semble que nous voyons l'impact positif de la baisse du dollar canadien et du raffermissement de la demande aux États-Unis", a résumé M. Reitzes.

"Et, même si le troisième trimestre était encourageant, il y a encore beaucoup d'espace pour que le commerce se raffermisse dans les trimestres à venir puisque les volumes d'exportations non énergétiques sont encore en dessous des niveaux de l'an dernier."

Les économistes avaient pour leur part prévu un déficit de 1,9 milliard $, selon les prévisions recueillies par l'agence Thomson Reuters.

Cependant, les détails du rapport de Statistique Canada comprenaient certaines faiblesses.

L'économiste Royce Mendes, de la Banque CIBC, a souligné que les exportations liées à l'industrie de la fabrication avaient éprouvé des difficultés en septembre.

Les exportations des véhicules automobiles et de leurs pièces ont diminué de 3,7 pour cent à 7,5 milliards $, tandis que celles d'aéronefs et d'autre équipement de transport ont reculé de 1,7 pour cent à 2 milliards $.

"Même si les exportations de ces produits ont fait d'importants gains au cours de la dernière année, il semble que septembre n'ait pas été un bon mois pour les exportations manufacturières canadiennes", a observé M. Mendes.

"Cela met en lumière certains des défis auquel ce secteur est confronté dans un contexte d'affaiblissement mondial, alors qu'il tente de combler le vide laissé dans l'économie par le choc des prix du pétrole."

L'économie canadienne a éprouvé certaines difficultés cette année, largement en raison de plongeon des prix du pétrole brut, ce qui a convaincu la Banque du Canada de réduire son taux d'intérêt directeur à deux reprises depuis janvier. Celui-ci se situe maintenant à 0,5 pour cent.

Les importations ont diminué de 1,3 pour cent en septembre pour s'établir à 46,2 milliards $, ce qui était attribuable à un recul dans le secteur des produits en métal et de produits minéraux non métalliques, a précisé l'agence fédérale.

Pendant ce temps, les exportations ont augmenté de 0,7 pour cent pour atteindre 44,5 milliards $ grâce à une hausse des exportations de biens de consommation, de produits énergétiques, et de produit en métal et de produits minéraux non métalliques.

Les volumes d'importations ont diminué de 2,1 pour cent tandis que les prix ont augmenté de 0,8 pour cent. Les volumes d'exportations ont gagné 0,7 pour cent, tandis que les prix sont restés inchangés.

L'excédent commercial du Canada avec les États-Unis a légèrement augmenté à 3,17 milliards $ en septembre, comparativement à 3,15 milliards $ en août. Les importations ont diminué de 0,4 pour cent et les exportations ont reculé de 0,3 pour cent.

Le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis était de 4,9 milliards $ en septembre, par rapport à 5,8 milliards $ en août. 

Previous Article Le CCS repense son identité et devient le CÉCS
Next Article La Fondation fransaskoise loin de la crise de 2008
Print
16804
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

Poste comblé : Chargé de projets

Regina, le 2 mars 2020 – C’est avec plaisir que le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) annonce la nomination de Mme Sanjana Amaroo à titre de Chargé de projets au sein de l’organisme. Sanjana est entrée en fonction le lundi 2 mars 2020. Le CÉCS souhaite donc à Mme Sanjana Amaroo la plus cordiale des bienvenues au sein de l’équipe! Communiqué de presse officiel The post Poste comblé : Chargé de projets appeared first on...

Poste comblé : Chargé de projets

Regina, le 2 mars 2020 – C’est avec plaisir que le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) annonce la nomination de Mme Sanjana Amaroo à titre de Chargé de projets au sein de l’organisme. Sanjana est entrée en fonction le lundi 2 mars 2020. Le CÉCS souhaite donc à Mme Sanjana Amaroo la plus cordiale des bienvenues au sein de l’équipe! Communiqué de presse officiel The post Poste comblé : Chargé de projets appeared first on...

Poste à combler : Gestionnaire, Employabilité et Immigration

Nous sommes à la recherche d’une personne dynamique et motivée pour combler un poste à temps plein au Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS). Le poste en question : Gestionnaire – Employabilité/Immigration * Date limite pour soumettre votre candidature : 21 février 2020 Pour plus de détails, svp appuyer sur le lien qui suit : DÉTAILS : OFFRE D’EMPLOI The post Poste à combler : Gestionnaire, Employabilité et Immigration...
Wednesday, January 22, 2020/Author: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/
RSS
First567810121314Last

Actualité économique

Un sommet sur l’économie en francophonie minoritaire se tiendra cet automne Un sommet sur l’économie en francophonie minoritaire se tiendra cet automne

Un sommet sur l’économie en francophonie minoritaire se tiendra cet automne

123

FRANCOPRESSE – Le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) tiendra en septembre 2022 un Sommet national sur la francophonie économique en situation minoritaire. Pour le gestionnaire de la recherche et de l’analyse des politiques gouvernementales de l’organisme, Jean-François Parent, cet évènement sera l’occasion de faire un état des lieux et de s’assurer que la francophonie canadienne fasse pleinement partie de la reprise économique postpandémie.

Quatre projets pour les Fransaskois financés par le fédéral Quatre projets pour les Fransaskois financés par le fédéral

Quatre projets pour les Fransaskois financés par le fédéral

320

Portés par des organismes fransaskois provinciaux et locaux, quatre projets vont bénéficier de l’appui financier du Fonds de développement économique francophone de l’Ouest (FDÉFO) pour l’année 2022-2023. L’occasion de revenir sur ces initiatives et leurs bénéfices sur la vie quotidienne des Fransaskois.

Le CÉCS au cœur du mouvement coopératif depuis 75 ans Le CÉCS au cœur du mouvement coopératif depuis 75 ans

Le CÉCS au cœur du mouvement coopératif depuis 75 ans

À travers une exposition exclusive présentée dans le cadre de son du 75e anniversaire, toute l’histoire du Conseil économique...
1461
Une hausse du coût du lait qui divise Une hausse du coût du lait qui divise

Une hausse du coût du lait qui divise

Depuis le 1er février, les consommateurs observent une augmentation du prix du lait sur les étagères des magasins. 

1277
RSS
1234567810Last
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top