Close

Bonjour Saskatchewan

Politique

Le 19e Parlement jeunesse fransaskois: Oui aux études universitaires gratuites, non aux pneus d’hiver obligatoires

Parlement jeunesse fransaskois 2014
La 19e édition du Parlement jeunesse fransaksois (PJF) organisé par l’Association Jeunesse fransaskoise s’est conclue vendredi dernier à Regina. Sous les feux de la rampe, 52 députés, 5 journalistes et 4 pages en herbes se retrouvaient au cœur du palais législatif sous le regard bienveillant de la Reine pour une simulation de session parlementaire.

La programmation en chambre était particulièrement variée avec des sujets aussi graves que le rétablissement de la peine de mort, mais aussi d’actualité que l’endettement des jeunes lors de leurs études postsecondaires.

Des 4 lois présentées, 3 ont été acceptés sous la poigne de fer de chacun des whips parlementaires. Chaque côté de la chambre a maintenu la ligne de parti, le gouvernement se rangeant derrière la Très Honorable Première Ministre Jacqueline Sirois et l’opposition du Très Honorable Daniel Perreault. Les trois premières lois ont été adoptées dans lʼétonnement general des organisateurs.

La chambre étant divisée à 27 du côté du gouvernement et à 25 pour l’opposition, les débats ont été aussi enflammés que balancés. Les jeunes s’amusaient bien à déstabiliser leurs adversaires grâce à toutes sortes de tactiques, parlementaires ou non.

Le 19e PJF a ainsi entériné une loi proposant la gratuité des études postsecondaires en échange d’un engagement du diplômé de travailler 10 ans en Saskatchewan. L’honorable ministre de l’Éducation Gédéon Isezerano a mentionné « ... qu’il était temps, je suis à l’université dans 2 ans... ».

La Loi sur la réforme communautaire enverra maintenant les étudiants saskatchewannais gagner leur crédit de bénévolat à l’Oktoberfest en Allemagne. La ministre de la Famille et des Affaires communautaires, Sam Kempling, a mentionné « J’aurais préféré aider les pays du tiers monde avec 3 semaines de bénévolat obligatoire pour l’obtention du diplôme secondaire, mais aller faire le party à l’Oktoberfest c’est quand même ‘awesome’... »

La Loi sur le retour de la peine de mort, condamnant à mort les agresseurs sexuels de tout mineur de moins de 18 ans, a suscité les débats les plus vifs. Les couteaux volaient bien bas, mais le cabinet, maintenant le cap d’une main de fer, a refusé tout compromis pour passer la loi dans la consternation de l’opposition qui a tout fait pour stopper l’élan meurtrier du Ministre Evan Fox qui nous a dit « ... maintenant les personnes qui commettront ces actes sauront à quoi s’en tenir, le gouvernement s’est donné les moyens d’offrir la vraie justice aux citoyens victime de ces monstres... »

Finalement, la Loi sur les pneus d’hiver obligatoires a été battue à plate couture. Le cabinet semblait fatigué et n’a su tenir ses rangs comme lors des 3 derniers votes. La Très Honorable Première Ministre Jacqueline Sirois, qui avait ce projet de loi très à cœur, était visiblement déçue : « Il y a des têtes qui vont rouler dans certains comités l’année prochaine. »

Au final, le PJF fut encore un grand succès cette année. Les participants ont profité d’une soirée au Boomer’s Air Park à Emerald Park où ils ont pu décompresser tout en rebondissant partout. C’est le visage heureux, mais bien fatigués, que les participants ont repris la route vers leurs foyers. Ce n’est que partie remise à l’an prochain!

Imprimer
9643

Comments are only visible to subscribers.

Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles de l'ACF

Gala de la fransasque - La période de mise en candidature est lancée

L’Assemblée communautaire fransaskoise lance l’appel de candidatures pour le Gala de la Fransasque.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Réunion régulière de l'ADC

L’Assemblée des député.e.s communautaires s’est réunie les 15 et 16 juin à l’Hôtel Hilton Garden à Saskatoon.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Rapport 2018 du Commissaire aux langues officielles - Premier rapport du Commissaire aux langues officielles Raymond Théberge

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a pris connaissance du rapport déposé aujourd’hui par le commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/
RSS
12345678910Dernière

L'ACF sur Twitter


Back To Top