Close

Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

50 ans d'enseignement en français à l'Université de Regina

Soirée gala pour les 50 ans de vie française à l'Université de Regina

Soirée gala pour les 50 ans de vie française à l'Université de Regina

Byron Boutin-Maloney, artiste-invité du gala

Photo : La Cité universitaire francophone (2018)

REGINA - Voilà maintenant 50 ans que résonne le français sur le campus de l’Université de Regina, 50 ans que les étudiants et professionnels ont la possibilité d’y étudier le français et d’apprendre en français. Pour La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française, aujourd’hui fiers représentants de la francophonie sur le campus, il convenait de célébrer cet anniversaire en grand.

La Cité et le Bac ont mis sur pied un calendrier d’évènements et d’activités répartis sur toute l’année 2018 pour souligner cet anniversaire. La soirée du 14 avril était l’occasion de rassembler les intervenants clés du développement de la francophonie à l’Université de Regina, ainsi que les amis, collègues et anciens étudiants qui ont œuvré pour le rayonnement de l’éducation postsecondaire en français en Saskatchewan.

Dr. Emmanuel Aito, directeur de La Cité, a qualifié la soirée de formidable. « Les invités nous ont régalés de témoignages édifiants et révélateurs de l’importance passée et future du fait français sur le campus. Avec nos partenaires communautaires, gouvernementaux et universitaires, nous sommes conscients du fait que notre contexte minoritaire réclame une concertation, mutualisation et compréhension réciproque renforcées afin d’atteindre le succès partagé que la francophonie en Saskatchewan mérite ! »

Une centaine d’invités ont ainsi été réunis à la Rotonde de La Cité ce soir-là. L’ambiance chaleureuse et printanière a favorisé le partage des souvenirs, visions et perspectives sur l’avancement de l’éducation en français. Gaëtan Benoit, diplômé du baccalauréat ès arts (2007) et d’un baccalauréat en éducation (2009) a officié avec brio comme maître de cérémonie. L’artiste Byrun Boutin-Maloney, également ancien étudiant de l’Université, a exécuté une peinture en direct sur le thème des célébrations. La peinture sera officiellement exposée à la Rotonde de façon permanente dans les semaines à venir.

L’Honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a ouvert la soirée en soulignant l’ampleur de la tâche accomplie depuis 50 ans et l’importance de continuer à faire rayonner le français à Regina et en Saskatchewan. Les hôtes de la soirée, Emmanuel Aito et Laurie Carlson Berg, directrice du Bac, ont rappelé que l’année 2018 est une année de célébrations pour la francophonie, marquant notamment les 100 ans du Collège Mathieu et les 35 ans du programme du Bac. Ils n’ont pas manqué de témoigner leur reconnaissance envers les fondateurs des programmes en français, en applaudissant notamment la présence d’Anita Begrand, Louis Julé et Victor Tétreault, fondateurs du Bac et invités d’honneur.

« Ce fut un grand plaisir de rendre hommage à ces trois personnalités qui se sont investies corps et âme pour mettre sur pied un programme de formation des maîtres conçu pour nous et répondant à nos besoins », a insisté Laurie Carlson Berg. « Cela m’a également fait chaud au cœur d’entendre nos anciens étudiants parler avec tant d’enthousiasme de l’accompagnement qui est offert à nos étudiants du Bac. »

Dr. Thomas Chase, vice-recteur et vice-président académique de l’Université de Regina, Bob Hawkins, conseiller municipal à la ville de Regina et Roger Gauthier, président de l’Assemblée communautaire fransaskoise, ont également présenté leurs perspectives et visions de l’enseignement en français au niveau postsecondaire. Ils ont notamment souligné l’urgence de continuer, coûte que coûte, à le faire grandir.

La soirée s’est poursuivie sur un air festif autour d’un dîner au cours duquel d’anciens étudiants ont partagé leurs souvenirs et témoignages avec beaucoup d’émotions et d’humour. Meagan Kenzle, Margo Campbell, Tom Michaud, Maître Roger Lepage et Gaëtan Benoit, ont rappelé les raisons de leur fierté d’être francophone. C’est en grande partie grâce à leur bilinguisme et à leur formation solide de l’Université de Regina qu’ils ont pu continuer leur brillant parcours académique et professionnel et poursuivre de très belles occasions de vie personnelle.

Lancement de la Bourse d'entrée de l'Association jeunesse fransaskoise

Lancement de la Bourse d'entrée de l'Association jeunesse fransaskoise

De gauche à droite Mariève Emard (AJF), Emmanuel Aito (La Cité) et Gabriela Quintanilla (AFJ)
Photo : La Cité universitaire francophone (2018)

Bourse d'entrée de l'AJF

C’est par un regard sur le futur que s’est achevée la soirée, lors de l’annonce officielle du lancement de la Bourse d’entrée de l’Association jeunesse fransaskoise (AJF) par Mariève Émard (BA/BEd 2016) et Gabriela Quintanilla, membres représentantes de l’AJF. Cette bourse est offerte aux finissants des écoles fransaskoises  et aux finissants des écoles d’immersion et de français de base, qui intègrent à temps plein les programmes de La Cité et du Bac. Il s’agira de 10 bourses de 1 000 $ qui seront décernées sur 5 ans, à compter de l’automne 2018-2019.

La Cité et le Bac remercient chaleureusement tous leurs partenaires communautaires et gouvernementaux pour leur soutien et appui au cours des 50 dernières années... et pour les années à venir !

Article précédent Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina
Prochain article Cours sur les premiers soins en santé mentale
Imprimer
8113

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

SASKATOON - Sur près de 1 200 professeurs à l’Université de la Saskatchewan, on compte une vingtaine de francophones. L'Eau vive en a rencontré six.

21 juillet 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (1403)/Commentaires (0)/
Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Née à Saskatoon, Amélie a effectué tout son parcours scolaire à l’École canadienne-française, depuis la garderie jusqu’à la 12e année. Elle part maintenant étudier les sciences en français à l’Université d’Ottawa.

19 juillet 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (178)/Commentaires (0)/
Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Remise des prix Expo-science 2019

REGINA - Le 20 juin dernier, à l’école Monseigneur de Laval de Regina, on a pu assister à un spectacle de chansons, de danses concocté par les classes de 3e année,ainsi qu'à la remise des prix aux gagnants de l’Expo-sciences qui s‘était déroulée au début du mois.

16 juillet 2019/Auteur: Linda Morales/Nombre de vues (879)/Commentaires (0)/
Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Terry Gaudet et Michel Forest honorés par la Saskatchewan High Schools Athletic Association

Terry Gaudet et Michel Forest, enseignants respectivement à l’École St-Isidore à Bellevue et à l’École Mathieu de Gravelbourg, ont chacun reçu le Prix du service de la Saskatchewan High Schools Athletic Association (SHSAA). Ces récompenses viennent souligner l’implication remarquable des deux instituteurs pour le sport à l’école.

13 juillet 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (1078)/Commentaires (0)/
Une foire des sciences totalement en français

Une foire des sciences totalement en français

Expo-sciences à Mgr de Laval

REGINA - Le jeudi 6 juin 2019 avait lieu la foire des sciences de l’école Monseigneur de Laval. Les élèves de la 3e et de la 5e année étaient présents pour exposer leurs projets de recherche. 

22 juin 2019/Auteur: Linda A. Morales/Nombre de vues (1203)/Commentaires (0)/
Une première cohorte de juristes obtient des certifications en français

Une première cohorte de juristes obtient des certifications en français

SASKATOON - Pour la première fois, cinq étudiantes de l’Université de la Saskatchewan ont reçu ce 5 juin à Saskatoon une certification de common law en français de l’Université d’Ottawa. 

21 juin 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (1243)/Commentaires (0)/
62,6 millions de dollars pour lutter contre la pénurie d’enseignants

62,6 millions de dollars pour lutter contre la pénurie d’enseignants

VANCOUVER - Le lundi 13 mai 2019, la ministre des Langues officielles Mélanie Joly a annoncé une stratégie nationale de recrutement et de rétention des enseignants francophones.

4 juin 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (1396)/Commentaires (0)/
Lettre du président de la SCFPA: Déménagement à l’Académie Rivier

Lettre du président de la SCFPA: Déménagement à l’Académie Rivier

Malgré le fait que l’édifice des Sœurs de la Présentation de Marie ait été construit dans les années 1960, sauf la piscine (années 1980), il s’agit d’une occasion de créer, au-delà du concept de centre scolaire communautaire, un pôle d’attraction et de développement unique en Saskatchewan et dans l’Ouest canadien.

25 avril 2019/Auteur: Michel Dubé/Nombre de vues (1687)/Commentaires (0)/
Le Collège Mathieu en pleine planification

Le Collège Mathieu en pleine planification

Avec un questionnaire en ligne distribué aux membres des organismes francophones, du gouvernement et de la communauté, le Collège Mathieu réalise une étude, première étape d’un vaste plan de développement. L’objectif : mieux répondre aux besoins de la communauté et du marché de l’emploi en Saskatchewan.

25 avril 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (1712)/Commentaires (0)/
Transferts en éducation: Ah, si les provinces voulaient…

Transferts en éducation: Ah, si les provinces voulaient…

Le gouvernement fédéral a prévu de l’argent dans son récent budget pour les écoles françaises. Cela dit, le bât blesse quelque part. Les provinces hésitent à montrer ce qu’elles vont faire de cet argent.

22 avril 2019/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (1653)/Commentaires (0)/
L’école Valois prête à quitter le pire quartier de Prince Albert

L’école Valois prête à quitter le pire quartier de Prince Albert

L'école fransaskoise envisage un déménagement à l'Académie Rivier

PRINCE ALBERT - Le ministre de l’Éducation, Gordon Wyant, est venu visiter l’Académie Rivier, un bâtiment qui pourrait permettre un déménagement rapide de l’école Valois et du centre communautaire dans un espace et un quartier plus adéquats.

29 mars 2019/Auteur: Frédéric Dupré/Nombre de vues (3027)/Commentaires (0)/
La Cité universitaire francophone : un nouveau nom pour l'édifice

La Cité universitaire francophone : un nouveau nom pour l'édifice

REGINA - Le Language Institute Building sera renommé La Cité. Le lancement officiel devrait avoir lieu lors de la rentrée 2019.

14 février 2019/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (2386)/Commentaires (0)/
Ottawa débloque 1,9 million pour l'Université de l'Ontario français

Ottawa débloque 1,9 million pour l'Université de l'Ontario français

Le gouvernement fédéral veut assurer la continuité en 2019

La ministre fédérale Mélanie Joly financera la prochaine étape du développement de l’Université de l’Ontario français afin d’assurer sa continuité pour un an. L’aide ponctuelle de 1,9 M se veut un appui communautaire

14 janvier 2019/Auteur: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Nombre de vues (2270)/Commentaires (0)/
Journalisme en français : Des journalistes formés en Saskatchewan dès 2019

Journalisme en français : Des journalistes formés en Saskatchewan dès 2019

Le Collège Mathieu, situé à Saskatoon et Regina, importera le programme de journalisme de la Cité collégiale d’Ottawa pour la rentrée d’automne 2019. Le cours viendra étoffer une relève journalistique de plus en plus rare en milieu minoritaire. La Saskatchewan deviendra ainsi la province la plus à l’ouest du pays à offrir des cours de journalisme en français.

18 décembre 2018/Auteur: Lucas Pilleri (Francopresse)/Nombre de vues (2903)/Commentaires (0)/
Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Cette année, le prix Bravo bénévoles reconnait de manière solennelle les efforts du collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP).

10 novembre 2018/Auteur: Simb Simb/Nombre de vues (4282)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction d'école au sein des écoles fransaskoises

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce les nouvelles affectations à des postes de direction d’école.
19 août 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Lendemains du CSF – rencontre du 28 juin 2019

Faits saillants de la réunion de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois tenue à Régina le 28 juin 2019.
28 juin 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Tintamarre 2019 de l'école Boréale

Le vendredi 17 mai 2019 a eu lieu le tintamarre de l’école Boréale dans la ville de Ponteix.
27 juin 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top