Skip Navigation

Une Journée d’orientation scolaire réussie

Image
Une présentation de la routine scolaire au sein des écoles du CÉF
Crédits : Conseil des écoles fransaskoises (CÉF)

Organisée virtuellement le samedi 28 août par le Service d’accueil et d’inclusion francophone en Saskatchewan (SAIF-SK), la Journée d’orientation scolaire pour les nouveaux arrivants a attiré plus d’une quinzaine de familles francophones et non francophones.

« Mes enfants ne parlent pas le français. Je me demande comment ils pourront vivre les premiers jours à l’école fransaskoise », se questionne une famille non francophone originaire du Moyen-Orient récemment installée dans la province. Une interrogation qui peut à elle seule illustrer l’intérêt de la journée d’orientation.

Au total, plus de quinze familles ont été au rendez-vous de cet événement organisé par le SAIF-SK, en collaboration avec le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), le Réseau Santé en français (RSFS) et l’Association des juristes d’expression française (AJEFS).

De 10 h à 13 h 30, quatre ateliers ont ainsi été animés par des intervenants autour de thématiques pertinentes pour les nouveaux arrivants : comment fonctionnent le système scolaire en Saskatchewan et le transport scolaire, quels sont les droits de l’enfant et des parents, ou encore les moyens de maintenir une saine alimentation.

L’école fransaskoise prisée 

Émilie Gagnon
Émilie Gagnon, conseillère d’orientation au CÉF
Crédit: Courtoisie

« Dans les écoles fransaskoises, nous avons un triple mandat : éducatif, culturel et communautaire », expliquait lors du premier atelier de la journée Émilie Gagnon, intervenante en orientation scolaire pour le CÉF.

Cette dernière a passé en revue les différents niveaux du système scolaire canadien, les différents programmes ainsi que le déroulement d’une journée type en écoles élémentaire et secondaire. 

À l’instar de tous les intervenants de la journée, l’employée du conseil scolaire s’exprimait en français et en anglais pour accommoder certains parents non francophones qui ont déjà inscrit leurs enfants à l’école fransaskoise pour la rentrée.

Lors de l’atelier, beaucoup des parents nouvellement arrivés ont posé des questions en lien avec la maîtrise de l’anglais et les perspectives des diplômés du système scolaire francophone. « Les élèves francophones maintiennent et perfectionnent le français en tant que langue première, et ils maîtrisent à la fin de leur parcours scolaire la langue anglaise », a rassuré Émilie Gagnon.

« De plus, le diplôme des écoles fransaskoises est délivré par le ministère de l’Éducation de la Saskatchewan et offre les mêmes options d’études postsecondaires que le système anglophone, en plus d’ouvrir la porte des établissements universitaires francophones et bilingues », a-t-elle renchéri.

Le bilinguisme séduit les parents

Signe de l’intérêt que représente le système scolaire francophone en situation minoritaire, de nouveaux arrivants non francophones n’hésitent pas à inscrire leur progéniture à l’école fransaskoise. 

C’est le cas d’Ailin Zhuang, une maman originaire d’Asie qui s’est interrogée sur la politique de communication entre les parents et l’école. Idem pour Ibrahim Ali, un nouvel arrivant issu du Moyen-Orient, qui a été rassuré par le personnel du CÉF sur le fait que ses enfants seront bien intégrés, même s’ils ne parlent aucun mot de français.

« Notre personnel est formé à gérer l’intégration des élèves non francophones qui ont un minimum de connaissances en anglais. Souvent, leurs collègues en classe les aident aussi à apprendre le français. Sans compter les activités de francisation », a précisé Fatma-Zohra Henni, directrice du Pavillon élémentaire de l’école Monseigneur de Laval à Regina.

Lors du deuxième atelier, les parents ont pu avoir une idée plus précise du fonctionnement du transport scolaire au sein des écoles fransaskoises. Le directeur des communications du CÉF Claude-Jean Harel a même présenté une nouvelle section du site web du conseil scolaire entièrement dédiée à ce sujet.

Plus tard, lors des troisième et quatrième ateliers, les parents ont également bénéficié d’une brève introduction aux législations fédérales et provinciales en matière de protection des droits de l’enfant, des parents et de la famille, ainsi qu’à la saine alimentation.

 

Article précédent Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?
Prochain article Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon
Imprimer
9962

Mehdi JaouhariMehdi Jaouhari

Autres messages par Mehdi Jaouhari
Contacter l'auteur

Contacter l'auteur

x
Le Collège Mathieu adoube une centaine de finissants

Le Collège Mathieu adoube une centaine de finissants

Le 18 mai à Regina, le Collège Mathieu de Gravelbourg a organisé la plus grande cérémonie de remise des diplômes de son histoire.

28 mai 2024/Auteur: Verno Katshite Nyembo- IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (793)/Commentaires (0)/
Un prix d’excellence décerné à une éducatrice fransaskoise

Un prix d’excellence décerné à une éducatrice fransaskoise

Le 4 mai 2024 Charlène Isabelle, éducatrice à la garderie Pomme d'API de Mosse Jaw, a reçu un prix d’excellence lors du gala annuel de l’Association de la petite enfance de la Saskatchewan.

26 mai 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (643)/Commentaires (0)/
Les enseignants soudés dans l’adversité

Les enseignants soudés dans l’adversité

Les enseignants du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) se sont réunis à Regina les 25 et 26 avril pour le congrès annuel.

17 mai 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (749)/Commentaires (0)/
Gala Méritas : la Cité francophone fête ses étudiants

Gala Méritas : la Cité francophone fête ses étudiants

Le 8 avril, la Cité universitaire francophone a célébré la quatrième édition du Gala annuel Méritas.

19 avril 2024/Auteur: Ghita Hanane/Nombre de vues (1113)/Commentaires (0)/
Le budget provincial 2024-2025 déçoit les Fransaskois

Le budget provincial 2024-2025 déçoit les Fransaskois

L’annonce du budget provincial 2024-2025 en Saskatchewan déplaît à plus d’un Fransaskois

12 avril 2024/Auteur: Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (2209)/Commentaires (0)/
Les élèves fransaskois excellent malgré les défis d’infrastructures

Les élèves fransaskois excellent malgré les défis d’infrastructures

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a publié son rapport annuel 2022-2023. L’occasion pour L’Eau vive de revenir sur les points saillants de cette période.

5 mars 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (2620)/Commentaires (0)/
Projet de loi C-35 : une demi-victoire pour les garderies francophones

Projet de loi C-35 : une demi-victoire pour les garderies francophones

Organismes et citoyens francophones se sont mobilisés pour appuyer un amendement important du Sénat au projet de loi C-35 sur les services de garde.

25 février 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (2079)/Commentaires (0)/
L’heure des contes désormais multilingue à la bibliothèque publique de Saskatoon

L’heure des contes désormais multilingue à la bibliothèque publique de Saskatoon

Une nouveauté débarque à la Bibliothèque publique de Saskatoon cette année : l’heure des contes est désormais bilingue.

4 février 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (3436)/Commentaires (0)/
De nouvelles places de garderie à Moose Jaw

De nouvelles places de garderie à Moose Jaw

Le Centre éducatif Pomme d’Api à Moose Jaw vient de recevoir du financement gouvernemental afin d’ouvrir de nouvelles places en français. Une bonne nouvelle pour les parents, mais qui est loin de répondre à la demande. Car sur les 2 349 places en cours de création dans la province, 28 seulement sont dédiées aux Fransaskois.

12 janvier 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (2607)/Commentaires (0)/
Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Fin septembre, les parents fransaskois ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que l’école du Parc, solution temporaire en attendant l’ouverture d’un nouvel établissement pour leurs enfants, sera finalement vendue plutôt que conservée. Une déception pour nombre d’entre eux.

31 octobre 2023/Auteur: Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3131)/Commentaires (0)/
Message du directeur général du CÉF

Message du directeur général du CÉF

Message du directeur général du CÉF .

11 septembre 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (4115)/Commentaires (0)/
ALLOFrench : la gratuité au service des Canadiens de l'Ouest

ALLOFrench : la gratuité au service des Canadiens de l'Ouest

Projet pilote d'un an, ALLOFrench offre des cours gratuits de français en Saskatchewan et en Alberta du 1er avril 2023 au 31 mars 2024. Réservé aux citoyens canadiens, le programme vise à étendre l'influence du français dans les Prairies.

1 septembre 2023/Auteur: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3677)/Commentaires (0)/
Une première pierre pour la nouvelle école francophone de Regina

Une première pierre pour la nouvelle école francophone de Regina

Une cérémonie haute en émotion a eu lieu au 5382, 2e Avenue Nord à Regina, le lieu retenu pour la nouvelle école francophone où les travaux ont officiellement débuté le 29 juin. Une centaine de personnes se sont réunies pour assister à la pose symbolique de la première pierre.

18 juillet 2023/Auteur: Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3798)/Commentaires (0)/
Mot du directeur général du CEF

Mot du directeur général du CEF

Mot du directeur général du CEF.

5 juillet 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3735)/Commentaires (0)/
École St-Isidore

École St-Isidore

École St-Isidore

3 juillet 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3718)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

 - jeudi 13 juin 2024