Close

Débats houleux entre CSF et parents

La réembauche de Bernard Roy au cœur de l’Assemblée des électeurs du CSF

André Denis et Bernard Roy lors de l'ouverture officielle du Pavillon secondaire des Quatre-Ventes à Regina en 2014

André Denis et Bernard Roy lors de l'ouverture officielle du Pavillon secondaire des Quatre-Ventes à Regina en 2014

Photo : Clémence Laudren (2014)
REGINA - L’assemblée générale des électeurs du Conseil scolaire fransaskois qui s'est tenue  vendredi le 11 mars était hautement attendue. Une semaine plus tôt, une rumeur circulait à l’effet que monsieur Bernard Roy allait être embauché de nouveau à titre de directeur de l’éducation du CÉF. Celle-ci a provoqué la création d’une pétition en ligne (signée par près de 300 personnes). Le matin même de l’assemblée, un communiqué officiel du Conseil scolaire fransaskois (CSF) confirmait cette rumeur. 

Monsieur Roy a occupé ce poste entre décembre 2008 et février 2014. Il a démissionné pour des raisons de santé quelques mois avant que le gouvernement provincial demande à sa vérificatrice de faire un examen approfondi des procédures administratives du CÉF. Son rapport, publié le 26 septembre 2016, critiquait sévèrement l’administration et les politiques internes du CÉF.

Après la nomination d’une présidence d’assemblée, Martin Prince de North Battleford a proposé d’ajouter le point « Embauche de la direction de l’éducation » à l’ordre du jour. Le ton était donné pour une assemblée mouvementée. 

Ce point a accaparé une bonne part de la rencontre avec des échanges qui ont duré près de deux heures. Il y a eu une pléthore de questions de la part de parents un peu partout en province pour qui cette embauche semble irresponsable considérant le contexte du départ de monsieur Roy. 

Monsieur Alpha Barry, élu du CSF, a répondu à la majorité des questions, évitant de donner des informations d’ordre confidentiel relatives à cette embauche. Il a surtout demandé aux parents de faire confiance à la décision du Conseil. 

« Monsieur Roy est le meilleur candidat pour répondre aux besoins actuels du CÉF » a déclaré le président du Conseil, monsieur André Denis. Il a d’ailleurs demandé d’attendre six mois le temps qu’une évaluation du futur directeur ait lieu. Les réponses n’ont évidemment pas satisfait les parents inquiets par le retour de monsieur Roy à la barre du CÉF. 

Une recommandation a été déposée à l’assemblée pour que le Conseil n’embauche pas monsieur Roy. Un vote majoritaire a appuyé cette recommandation qui a été adoptée en fin de rencontre. La majorité des parents s’opposant à la recommandation se trouvait à Regina. Un vote de non-confiance à l’égard du Conseil a aussi été déposé, 49 personnes ont voté en faveur de cette résolution.

Les débats houleux autour de cette question ont presque éclipsé les points de l’Assemblée portant sur le rapport annuel et une mise à jour du processus de planification stratégique quinquennal, qui est d’ailleurs toujours en cours.  Ces points ont été passés en revue à haute vitesse puisque la réservation du système de visioconférence se terminait à 11h30. Plusieurs parents ont quitté avant la fin de cette réunion car dans leur cas, c’est la réservation de la gardienne qui arrivait à terme.


Embauche de Bernard Roy : le CSF met les freins

Message du président du Conseil scolaire fransaskois

« À la lumière des commentaires et des propositions entendus lors de l'Assemblée annuelle des électeurs du Conseil des écoles fransaskoises (CEF) du 11 mars 2016 incluant :

·      un vote de non-confiance l'égard du Conseil scolaire fransaskois,

·      le dépôt d'une pétition où une proportion importante de nos parents démontre leur désaccord avec la décision prise par le CSF à propos de la nomination de la prochaine direction générale, 

·      l'importance des recommandations émises de la vérificatrice générale,

J'informe aujourd'hui les parents et la communauté fransaskoise que ces commentaires et ces propositions seront portés à nouveau à l'attention de tous les conseillères et conseillers du Conseil scolaire fransaskois (CSF).

À titre de président, je vais donc demander aux conseillères et conseillers du CSF d'entreprendre une analyse complète de l'information devant nous avant de procéder aux prochaines étapes pour l'embauche de la prochaine direction générale. Il est important que le Conseil soit à l'écoute des parents de notre communauté scolaire. »

André Denis,
Président du Conseil scolaire fransaskois
  - 
15 mars 2016 


Petit rappel du rapport de la vérificatrice provinciale

Le rapport de la vérificatrice provinciale dressait un portrait sévère de la gestion du CÉF. Les principaux problèmes identifiés étaient :

  • -       mauvaise gestion du risque
  • -       offre de services sans qu’il y ait entente de financement (ex. : accueil des élèves de l’Alberta à l’école de Lloydminster sans engagement du gouvernement albertain);
  • -       dépenses importantes (jusqu’à 680 000$) engagées sans signature de contrats;
  • -       manque d’analyse dans le processus de décision.

Dans un communiqué daté du 3 décembre 2014, le CSF acceptait les recommandations du rapport de la vérificatrice, soulignant les correctifs apportés depuis l’entrée en poste du directeur de l’éducation par intérim, Donald Michaud.

Article précédent L'École Beau Soleil et l'École Mathieu de Gravelbourg soulignent le Mois de l’histoire des Noirs
Prochain article L’article 23 inclut-il le préscolaire ?
Imprimer
10658

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Produire local, le nouveau défi des francophones de Regina

REGINA - LAssociation canadienne-française de Regina a inauguré son tout premier jardin communautaire le 15 juin dernier sur le terrain de l'École Mgr de Laval.

1 juillet 2020/Auteur: Leslie Diaz – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (324)/Commentaires (0)/
Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Après 10 ans de lutte judiciaire, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur des parents franco-colombiens. Cette décision historique a été chaudement saluée par la communauté fransaskoise.

29 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (235)/Commentaires (0)/
L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. 

28 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (402)/Commentaires (0)/
Une nouvelle école fransaskoise à Regina

Une nouvelle école fransaskoise à Regina

La communauté fransaskoise a accueilli favorablement l’annonce de la construction d’une nouvelle école élémentaire fransaskoise dans le Nord-Ouest de Regina.

23 juin 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (474)/Commentaires (0)/
La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

Les universités francophones du pays misent sur l’inscription d’étudiants internationaux. Les mesures sanitaires en place affecteront directement les inscriptions.

14 juin 2020/Auteur: André Magny (Francopresse)/Nombre de vues (714)/Commentaires (0)/
Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Trois semaines après que l’Association canadienne-française de l’Alberta a lancé une campagne de mobilisation pour sauver le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, l’incertitude règne toujours quant à l’avenir de l’établissement.

13 juin 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault – Francopresse /Nombre de vues (745)/Commentaires (0)/
Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Si tout va bien à la rentrée de septembre, le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) ira de l’avant avec un concept nouveau en Saskatchewan, mais qui a fait ses preuves dans d’autres provinces: l’école communautaire citoyenne.

13 juin 2020/Auteur: André Magny (Initiative de journalisme local – APF – Ouest)/Nombre de vues (1025)/Commentaires (0)/
La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême du Canada a donné raison aux francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone.

12 juin 2020/Auteur: Marc Poirier – Francopresse /Nombre de vues (975)/Commentaires (0)/
André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

2 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (1729)/Commentaires (0)/
L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1584)/Commentaires (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

19 mai 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Nombre de vues (1519)/Commentaires (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

19 mai 2020/Auteur: Sébastien Durand/Nombre de vues (1833)/Commentaires (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

16 mai 2020/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (2562)/Commentaires (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

16 mai 2020/Auteur: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Nombre de vues (1090)/Commentaires (0)/
Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Je me sens un peu plus animée durant mes leçons virtuelles. C'est comme si j'étais une comédienne dans une pièce de théâtre.

14 mai 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (1468)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Une nouvelle école élémentaire francophone pour le CÉF

Regina, le 23 juin 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) accueille avec enthousiasme l’annonce aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan du financement pour une nouvelle école dans le secteur nord de la ville de Regina.
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Juin est le Mois national de l’histoire autochtone

Regina, le 22 juin 2020 – Le mois de juin, est l'occasion chaque année de nous rappeler le rôle qu'ont joué les peuples des Premières Nations dans l'établissement de nos communautés ici en Saskatchewan et ailleurs au Canada. Juin est le Mois...
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Les écoles du CÉF seront prêtes à accueillir les élèves en respectant les lignes directrices

Regina, le 18 juin 2020 – Les établissements du CÉF se préparent à accueillir les élèves et le personnel en septembre dans le respect des lignes directrices émises aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan. « Le CÉF retouchera son plan...
19 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top