Close

Collèges et universités francophones s’unissent

Allister Surette et Lise Bourgeois

Allister Surette et Lise Bourgeois

Les deux coprésidents de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC).
Photo: Gracieuseté ACUFC (2015)
Désirant se doter d’une voix plus forte, les institutions d’enseignement postsecondaire de la francophonie canadienne ont décidé d’unir leurs forces, créant du même coup l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC). 

Nouvelle venue au sein de la francophonie canadienne, l’ACUFC a vu le jour le 1er avril à la suite d’une fusion entre l’Association des universités de la francophonie canadienne (AUFC) et du Consortium national de formation en santé (CNFS), quoique ce dernier organisme conserve son entité commerciale.

Des démarches visant à faire en sorte que les 14 membres de la défunte AUFC accueillent les collèges communautaires et les collèges d’arts appliqués et de technologie francophones de partout au pays dans ses rangs avaient été entreprises il y a environ deux ans. En mars 2014, les conseils d’administration de l’AUFC et du CNFS ont confirmé leur intention de fusionner.

Puis, une semaine avant la création de l’ACUFC, les représentants des collèges et universités qui en sont membres ont eu l’occasion de discuter de la fusion avec sénateurs et députés lors d’un événement sur la colline parlementaire, à Ottawa. Il a alors été question de la volonté des établissements de travailler ensemble, volonté réitérée au moment de l’annonce officielle du 1er avril.

Des piliers

« Nos établissements d’enseignement sont des piliers économiques, sociaux et culturels des communautés francophones canadiennes. Ils savent multiplier les partenariats et les collaborations afin d’avoir un impact réel et direct non seulement au niveau local, régional et provincial, mais aussi sur la société canadienne dans son ensemble », souligne Lise Bourgeois, coprésidente de l’ACUFC et présidente de La Cité, un collège d’arts appliqués et de technologie situé au cœur de la capitale nationale.

« Nous pourrons réellement bonifier l’offre de programmes postsecondaires de qualité en français en milieu minoritaire francophone et, conséquemment, contribuer encore davantage à la vitalité de la francophonie canadienne », ajoute pour sa part Allister Surette, l’autre coprésident de l’ACUFC. M. Surette est également recteur et vice-chancelier de l’Université Sainte-Anne, en Nouvelle-Écosse. 

 

Les dirigeants de l’ACFUC soulignent par ailleurs que ce n’est pas d’hier que les institutions postsecondaires de langue française d’un bout à l’autre du pays travaillent de concert, comme le précise Lise Bourgeois. « En plus de collaborer depuis près de 15 ans dans le domaine de la formation postsecondaire en santé grâce au CNFS, les collèges et les universités de la francophonie canadienne collaborent également dans d’autres domaines importants comme la formation en justice et l’immigration francophone », indique la présidente de La Cité.

 

Soulignons que tous les employés qui étaient en poste tant à l’AUFC qu’au CNFS conservent leur emploi. On entend même créer deux nouveaux postes sous peu.

Membres de l’ACUFC

  • Au total, le nouvel organisme regroupera 20 membres :
  • Université Sainte-Anne,
  • Collège Acadie Î.-P.-É.,
  • Université de Moncton,
  • Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick,
  • Collège communautaire du Nouveau-Brunswick,
  • Université d'Ottawa,
  • Université Saint-Paul,
  • Collège universitaire dominicain,
  • La Cité,
  • Collège militaire Royal du Canada,
  • Collège universitaire Glendon de l’Université York,
  • Collège Boréal,
  • Université Laurentienne,
  • Université de Sudbury,
  • Université de Hearst,
  • Université de Saint-Boniface,
  • Institut français de l’Université de Regina,
  • Collège Mathieu,
  • Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta,
  • Université Simon Fraser.
Article précédent L’immersion a la cote malgré ses lacunes
Prochain article Préposé(e) aux soins de santé : une carrière prometteuse
Imprimer
27474

Autres nouvelles - Éducation

Une pionnière de l’enseignement des arts industriels récompensée

Une pionnière de l’enseignement des arts industriels récompensée

L’année 2022 s’est bien terminée pour la Fransaskoise Julie Lemire qui s’est vu remettre, le 4 novembre, le Saskatchewan Youth Apprenticeship (SYA) Champion Award, un prix qui souligne les réalisations exceptionnelles d’enseignants du secteur des arts industriels de la province.

27 janvier 2023/Auteur: Estelle Bonetto/Nombre de vues (176)/Commentaires (0)/
Près de 16 000 ayants droit : un argument massue pour plus d’écoles fransaskoises

Près de 16 000 ayants droit : un argument massue pour plus d’écoles fransaskoises

En novembre dernier, Statistique Canada a révélé que près de 16 000 jeunes Saskatchewanais étaient admissibles à l’instruction en français en 2021. Pourtant, seulement 2 000 élèves fréquentent les écoles francophones de la province. Des personnalités de la communauté réagissent.

25 janvier 2023/Auteur: Anne-Hélène Mai – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (424)/Commentaires (0)/
Francis Kasongo, un pilier de l’éducation en français

Francis Kasongo, un pilier de l’éducation en français

Le 9 novembre, lors du congrès national du Réseau des cégeps et collèges francophones du Canada (RCCFC) à Montréal, le directeur général du Collège Mathieu Francis Kasongo a reçu le prix Pilier collégial francophone. Cette distinction vient ainsi souligner son travail pour le développement de l’éducation postsecondaire collégiale en français en Saskatchewan. Le fier récipiendaire revient sur son engagement.

25 novembre 2022/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (1692)/Commentaires (0)/
Des bibliothèques communautaires à Regina

Des bibliothèques communautaires à Regina

Dans le cadre de la rentrée des classes, l’Association communautaire fransaskoise de Regina (ACFR), en partenariat avec le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), a dévoilé trois bibliothèques communautaires extérieures. L’objectif : favoriser le partage de livres et encourager à la lecture en français.

18 octobre 2022/Auteur: Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (805)/Commentaires (0)/
Le Conseil culturel fransaskois plus près des écoles

Le Conseil culturel fransaskois plus près des écoles

En cette période de rentrée, le Conseil culturel fransaskois (CCF) veut resserrer ses liens avec le secteur scolaire. 

29 septembre 2022/Auteur: Leanne Tremblay – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (494)/Commentaires (0)/
Collège Mathieu : une nouvelle Charte pour une nouvelle ère

Collège Mathieu : une nouvelle Charte pour une nouvelle ère

Une nouvelle époque s’ouvre pour le Collège Mathieu qui vient de renouveler sa charte le 17 août. Alors que l’Église catholique ne sera plus représentée dans le conseil d’administration de l’établissement, la nouvelle loi veut faire plus de place à la jeunesse et aux femmes, ainsi qu’à certaines compétences clés. 

1 septembre 2022/Auteur: Mehdi Mehenni – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (699)/Commentaires (0)/
Le fédéral assure défendre les droits des Fransaskois

Le fédéral assure défendre les droits des Fransaskois

Mehdi Mehenni – IJL-Réseau.Presse La ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, Ginette Petitpas Taylor, était en visite le 29 juillet à Regina dans la cadre des consultations pancanadiennes sur les langues officielles entamées en mai dernier. Une visite durant laquelle une annonce de 7,1 millions de dollars a été faite au profit de la Cité universitaire francophone de l’Université de Regina et du Collège Mathieu.

En évoquant le projet de Loi sur les langues officielles, toujours en cours d’adoption au Parlement, Ginette Petitpas Taylor souligne l’engagement du fédéral à s’assurer que, à l’échelle provinciale, les communautés de langues officielles en situation minoritaire « reçoivent les services et droits nécessaires pour continuer à vivre et à travailler dans leur langue maternelle ».  

12 août 2022/Auteur: Mehdi Mehenni – IJL-Réseau.Presse /Nombre de vues (813)/Commentaires (0)/
7,1 millions de dollars pour le postsecondaire fransaskois

7,1 millions de dollars pour le postsecondaire fransaskois

La Cité universitaire francophone de l’Université de Regina et le Collège Mathieu viennent de bénéficier d’un budget de plus de 7,1 millions de dollars pour la construction, la rénovation et le développement d’espaces éducatifs postsecondaires, mais aussi pour accroître l’offre de programmes qui desservent les communautés de langue officielle en situation minoritaire.

29 juillet 2022/Auteur: Mehdi Mehenni – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (860)/Commentaires (0)/
Café le Réseau : les élèves aux manettes derrière le comptoir

Café le Réseau : les élèves aux manettes derrière le comptoir

Depuis le 8 juin, le Café le Réseau a ouvert ses portes au sein même de l’école Monseigneur de Laval. Se voulant un lieu de rencontre, l’établissement est une initiative 100 % étudiante qui fait la fierté des jeunes et de leurs enseignants, et le bonheur des clients.

2 juillet 2022/Auteur: Lucas Pilleri – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (647)/Commentaires (0)/
Joe Poirier: Une passion pour la fransaskoisie récompensée

Joe Poirier: Une passion pour la fransaskoisie récompensée

Joseph, dit Joe, Poirier a passé sa vie à défendre la cause fransaskoise. À 78 ans, il est récompensé pour ce dévouement en recevant, en avril dernier à Ottawa, la Médaille du souverain pour les bénévoles des mains de la gouverneure générale du Canada Mary Simon.

13 mai 2022/Auteur: Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (874)/Commentaires (0)/
La francophonie entre privilèges et marginalisations

La francophonie entre privilèges et marginalisations

Les chercheurs et membres des communautés francophones de l’Ouest et du Canada se sont rassemblés de manière virtuelle dans le cadre du colloque du Centre d’études franco-canadiennes de l’Ouest, organisé par La Cité universitaire francophone de l’Université de Régina.

6 avril 2022/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (1442)/Commentaires (0)/
L’enseignement en français au cœur des débats

L’enseignement en français au cœur des débats

Les collèges et universités francophones en milieu minoritaire font face à d’importants défis partout au Canada.

1 mars 2022/Auteur: Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (2993)/Commentaires (0)/
Les faibles taux de rétention, revers de la médaille en immersion

Les faibles taux de rétention, revers de la médaille en immersion

Les programmes d’immersion ont augmenté dans les vingt dernières années, mais moins de la moitié des élèves restent jusqu’à l’obtention de leur diplôme.

10 février 2022/Auteur: Ericka Muzzo – Francopresse /Nombre de vues (2680)/Commentaires (0)/
Postsecondaire dans l'Ouest: la demande dépasse l’offre

Postsecondaire dans l'Ouest: la demande dépasse l’offre

Dans l’Ouest canadien, la demande pour des programmes en français est plus élevée que l’offre des établissements postsecondaires. C'est ce qui ressort des États généraux sur le postsecondaire en contexte francophone minoritaire.

8 février 2022/Auteur: Marianne Dépelteau – Francopresse/Nombre de vues (3030)/Commentaires (0)/
La francophonie, parent pauvre du postsecondaire

La francophonie, parent pauvre du postsecondaire

L’égalité est loin d’être atteinte entre les établissements postsecondaires francophones et ceux de la majorité anglophone. 

25 janvier 2022/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (3302)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Camp Voyageur

Le CÉF rappelle aux familles qu'il est partenaire de l’édition 2022 du Camp Voyageur, organisé par l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF). Ce partenariat permet aux familles des écoles fransaskoises de profiter d’un rabais de 15% sur les...

Camp Voyageur

Le CÉF rappelle aux familles qu'il est partenaire de l’édition 2022 du Camp Voyageur, organisé par l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF). Ce partenariat permet aux familles des écoles fransaskoises de profiter d’un rabais de 15% sur les...
1345678910Dernière

Le CEF sur Facebook


Back To Top