Close

Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

50 ans d'enseignement en français à l'Université de Regina

Auteur: Céline Galophe/10 mai 2018/Catégories: Regina, Éducation, Postsecondaire, Cité universitaire francophone, 2018

Soirée gala pour les 50 ans de vie française à l'Université de Regina

Soirée gala pour les 50 ans de vie française à l'Université de Regina

Byron Boutin-Maloney, artiste-invité du gala

Photo : La Cité universitaire francophone (2018)

REGINA - Voilà maintenant 50 ans que résonne le français sur le campus de l’Université de Regina, 50 ans que les étudiants et professionnels ont la possibilité d’y étudier le français et d’apprendre en français. Pour La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française, aujourd’hui fiers représentants de la francophonie sur le campus, il convenait de célébrer cet anniversaire en grand.

La Cité et le Bac ont mis sur pied un calendrier d’évènements et d’activités répartis sur toute l’année 2018 pour souligner cet anniversaire. La soirée du 14 avril était l’occasion de rassembler les intervenants clés du développement de la francophonie à l’Université de Regina, ainsi que les amis, collègues et anciens étudiants qui ont œuvré pour le rayonnement de l’éducation postsecondaire en français en Saskatchewan.

Dr. Emmanuel Aito, directeur de La Cité, a qualifié la soirée de formidable. « Les invités nous ont régalés de témoignages édifiants et révélateurs de l’importance passée et future du fait français sur le campus. Avec nos partenaires communautaires, gouvernementaux et universitaires, nous sommes conscients du fait que notre contexte minoritaire réclame une concertation, mutualisation et compréhension réciproque renforcées afin d’atteindre le succès partagé que la francophonie en Saskatchewan mérite ! »

Une centaine d’invités ont ainsi été réunis à la Rotonde de La Cité ce soir-là. L’ambiance chaleureuse et printanière a favorisé le partage des souvenirs, visions et perspectives sur l’avancement de l’éducation en français. Gaëtan Benoit, diplômé du baccalauréat ès arts (2007) et d’un baccalauréat en éducation (2009) a officié avec brio comme maître de cérémonie. L’artiste Byrun Boutin-Maloney, également ancien étudiant de l’Université, a exécuté une peinture en direct sur le thème des célébrations. La peinture sera officiellement exposée à la Rotonde de façon permanente dans les semaines à venir.

L’Honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a ouvert la soirée en soulignant l’ampleur de la tâche accomplie depuis 50 ans et l’importance de continuer à faire rayonner le français à Regina et en Saskatchewan. Les hôtes de la soirée, Emmanuel Aito et Laurie Carlson Berg, directrice du Bac, ont rappelé que l’année 2018 est une année de célébrations pour la francophonie, marquant notamment les 100 ans du Collège Mathieu et les 35 ans du programme du Bac. Ils n’ont pas manqué de témoigner leur reconnaissance envers les fondateurs des programmes en français, en applaudissant notamment la présence d’Anita Begrand, Louis Julé et Victor Tétreault, fondateurs du Bac et invités d’honneur.

« Ce fut un grand plaisir de rendre hommage à ces trois personnalités qui se sont investies corps et âme pour mettre sur pied un programme de formation des maîtres conçu pour nous et répondant à nos besoins », a insisté Laurie Carlson Berg. « Cela m’a également fait chaud au cœur d’entendre nos anciens étudiants parler avec tant d’enthousiasme de l’accompagnement qui est offert à nos étudiants du Bac. »

Dr. Thomas Chase, vice-recteur et vice-président académique de l’Université de Regina, Bob Hawkins, conseiller municipal à la ville de Regina et Roger Gauthier, président de l’Assemblée communautaire fransaskoise, ont également présenté leurs perspectives et visions de l’enseignement en français au niveau postsecondaire. Ils ont notamment souligné l’urgence de continuer, coûte que coûte, à le faire grandir.

La soirée s’est poursuivie sur un air festif autour d’un dîner au cours duquel d’anciens étudiants ont partagé leurs souvenirs et témoignages avec beaucoup d’émotions et d’humour. Meagan Kenzle, Margo Campbell, Tom Michaud, Maître Roger Lepage et Gaëtan Benoit, ont rappelé les raisons de leur fierté d’être francophone. C’est en grande partie grâce à leur bilinguisme et à leur formation solide de l’Université de Regina qu’ils ont pu continuer leur brillant parcours académique et professionnel et poursuivre de très belles occasions de vie personnelle.

Lancement de la Bourse d'entrée de l'Association jeunesse fransaskoise

Lancement de la Bourse d'entrée de l'Association jeunesse fransaskoise

De gauche à droite Mariève Emard (AJF), Emmanuel Aito (La Cité) et Gabriela Quintanilla (AFJ)
Photo : La Cité universitaire francophone (2018)

Bourse d'entrée de l'AJF

C’est par un regard sur le futur que s’est achevée la soirée, lors de l’annonce officielle du lancement de la Bourse d’entrée de l’Association jeunesse fransaskoise (AJF) par Mariève Émard (BA/BEd 2016) et Gabriela Quintanilla, membres représentantes de l’AJF. Cette bourse est offerte aux finissants des écoles fransaskoises  et aux finissants des écoles d’immersion et de français de base, qui intègrent à temps plein les programmes de La Cité et du Bac. Il s’agira de 10 bourses de 1 000 $ qui seront décernées sur 5 ans, à compter de l’automne 2018-2019.

La Cité et le Bac remercient chaleureusement tous leurs partenaires communautaires et gouvernementaux pour leur soutien et appui au cours des 50 dernières années... et pour les années à venir !

Imprimer

Nombre de vues (3766)/Commentaires ()

Autres nouvelles - Éducation

Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Cette année, le prix Bravo bénévoles reconnait de manière solennelle les efforts du collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP).

10 novembre 2018/Auteur: Simb Simb/Nombre de vues (499)/Commentaires (0)/
Participation record au Symposium des parents fransaskois 2018

Participation record au Symposium des parents fransaskois 2018

Des parents et des enfants comblés

REGINA - Le samedi 20 octobre dernier avait lieu le Symposium des parents organisé annuellement par l’Association des parents fransaskois (APF) et d’après le sourire affiché par les 175 personnes présentes (un record), cette édition a été une réussite.

28 octobre 2018/Auteur: Nicolas Roussy/Nombre de vues (522)/Commentaires (0)/
Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018

Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018

Diversité, visibilité et renforcement

L’Eau vive s’est entretenue avec M. Carol-Guillaume Gagné, directeur de l’organisme, à quelques jours du Symposium des parents, l’événement phare de l’Association des parents fransaskois (APF),

19 octobre 2018/Auteur: Nicolas Roussy/Nombre de vues (708)/Commentaires (0)/
Éducation 2.0

Éducation 2.0

On attribue à l’empereur Charlemagne la création de l’école. Depuis ce temps, l’éducation a pris une importance primordiale dans nos sociétés. Évidemment, la définition de ce concept a évolué au fil des siècles.

14 septembre 2018/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (832)/Commentaires (0)/
Un immeuble historique pour le Collège Mathieu

Un immeuble historique pour le Collège Mathieu

REGINA - Le  1er août dernier, le Campus de Regina du Collège Mathieu déménageait dans un bâtiment historique situé au 3304, Dewdney Avenue à Regina.

18 août 2018/Auteur: Nicolas Roussy/Nombre de vues (1807)/Commentaires (0)/
L’enseignement peut-il sauver le français en Louisiane ?

L’enseignement peut-il sauver le français en Louisiane ?

Le choix de Théo, documentaire coproduit par le professeur Thomas Cauvin et réalisé par Mi KL Espinasse, met en lumière le renouveau du français en Louisiane grâce au succès de l’immersion.

5 juillet 2018/Auteur: Lucas Pilleri (Francopresse)/Nombre de vues (2315)/Commentaires (0)/
Appui des députés communautaires aux revendications scolaires fransaskoises

Appui des députés communautaires aux revendications scolaires fransaskoises

Pour le président de l’ACF, Roger Gauthier, « quand il est question de nos droits constitutionnels, on a un devoir d’appuyer ceux qui les revendiquent. »

25 juin 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (1934)/Commentaires (0)/
Une belle initiative au CÉF

Une belle initiative au CÉF

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a décidé de remettre une ceinture fléchée fransaskoise à ses finissantes et finissants.

12 juin 2018/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (3568)/Commentaires (0)/
Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

REGINA - Les années 1968 étaient une période de beaucoup de changements, de revendications politiques, culturelles et sociales, ce qui explique pourquoi les chercheurs s’y attardent.

7 juin 2018/Auteur: Hervé Niragira/Nombre de vues (2264)/Commentaires (0)/
Cours sur les premiers soins en santé mentale

Cours sur les premiers soins en santé mentale

MOOSE JAW - Les 5 et 6 mai derniers, une douzaine de personnes ont participé à une formation sur les premiers soins en santé mentale, animée par Francine Proulx-Kenzle et Roger Gauthier à Moose Jaw.

10 mai 2018/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (2705)/Commentaires (0)/
Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

50 ans d'enseignement en français à l'Université de Regina

REGINA - Voilà maintenant 50 ans que les étudiants et professionnels ont la possibilité d’étudier le français et d’apprendre en français à l'Université de Regina.

10 mai 2018/Auteur: Céline Galophe/Nombre de vues (3765)/Commentaires (0)/
Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

REGINA - Selon un communiqué émis par le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP), une entente conclue avec la province permettra à l’École Mgr de Laval de compter sur un deuxième pavillon pour désengorger ses locaux actuels.

24 avril 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (4039)/Commentaires (0)/

C’est fait, une bataille gagnée par le CPIP !

Regina aura une deuxième école élémentaire

Communiqué du Collectif des parents inquiets et préoccupés faisant part de la décision du gouvernement de la Saskatchewan de louer les anciens locaux de l’école St Andrew pour dépeupler le pavillon primaire de l’école Monseigneur de Laval. 

24 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (2417)/Commentaires (0)/
Mise à jour de la cause du CPIP

Mise à jour de la cause du CPIP

Résultats prometteurs de la médiation !

En octobre 2017, le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP) a déposé un recours judiciaire contre le gouvernement de la Saskatchewan et le Conseil scolaire fransaskois (CSF) pour la construction d’une nouvelle école primaire à Regina et l’offre des programmes et services équivalents à ceux des écoles de la majorité anglophone.

12 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (2526)/Commentaires (0)/
Lancement de "Contre toute attente"

Lancement de "Contre toute attente"

50 de vie francophone à l’Université de Regina

REGINA - Le 15 mars 2018 , une quarantaine de personnes se sont rendues à La Cité universitaire francophone pour assister au lancement du livre Contre toute attente de l’historien Michael Poplyansky et du chercheur Abdoulaye Yoh.

29 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (3423)/Commentaires (0)/
RSS
12345678910Dernière

Conseil des écoles fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Dernièrement dans nos écoles - Décembre 2018

Le jeudi 29 novembre dernier semblait une soirée comme toutes les autres. La cloche a sonné à 15h30, les jeunes sont partis, et le concierge du soir a commencé sa routine. Tranquillement cependant, le collectif s’est transformé. De belles nappes...
4 décembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Epargne-Etudes

La planification des études postsecondaires d’un enfant dans un programme d’apprentissage, un cégep, une école de métiers, un collège ou une université leur ouvre la porte à une multitude de possibilités. Dans le but d’aider à épargner pour les...
4 décembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

FrancoStar

Les Rendez-vous de la Francophonie présentent le nouveau concours national de talents FrancoStar! N'hésitez pas à participer et à représenter fièrement les écoles du CÉF! N’hésitez pas à partager l’information à vos réseaux!
4 décembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
12345678910Dernière

Le CEF sur Facebook


Back To Top